AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Hé on skate, hein dit on skate ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville
MessageSujet: Hé on skate, hein dit on skate ?! Lun 29 Aoû - 0:14



Hé on skate, hein dit on skate ?! (+prologue Lucy) Δ feat Mykhaila Zelenko





Formidable ! C’est une matinée formidable ! Un beau matin, que dis-je, un miracle ! Voilà seulement deux heures que je me suis levée et me voilà déjà dans la rue, un skate à la main ! Ce serait honteux de ne pas profiter d’un tel soleil, et puis j’ai promis à ma chère Ella d’aller lui rendre visite ! Voilà quelques mois que je suis fort occupée et j’ai tragiquement délaissé ma famille, je dois me rattraper !

Je me trouve dans une avenue mais l’imminence des pavés me fait taper un ollie pour monter sur le trottoire. Allure vive sans être excessive, les piétons pouvant avoir des réactions et un comportement causant un risque indubitable, pour eux et pour moi ! Je tourne à droite, continue sur cinquante mètres et enfin descend de ma board puis la saisit au vol après avoir fait claquer le tail sur le sol. J’adore faire ça ! J’entre enfin dans la pénombre.

- Aoife ! s’exclama une vieille dame aux boucles blanches, hautes pommettes et de petits yeux verts dissimulés derrière une petite paire de lunette.

- Ella ! Ma chère tante !

- Tu nous a beaucoup manqué ! Alors comme ça, tu oublie les vieux ?! répliqua la doyenne sur le ton de la plaisanterie.

- Jamais ! Je vous aime bien trop pour ça !

J’étreins tranquillement ma tante puis vais m’asseoir tranquillement au bar, à mon emplacement habituel.

- Beaucoup de boulot vous savez, puis après je suis partie direct aux Etats-Unis car c’est la saison du skate et j’avais des compétitions prévues. Promis, je me rattraperai !

- J’espère bien, surtout que tu as raté quelque chose. J’ai hésité à t’appeler mais je voulais te l’annoncer de vive voix.

- Tu m’intrigue là, crache le morceau !

- Tu te souviens de ton cousin Harry, celui dont je te parlais si souvent ?

- Oui et ?

- Il est en Irlande.

- Quoi ?! m’écriais-je, manquant de tomber de ma chaise.

- Oui et ce n’est pas tout. Il est dans ton école.

- Au pensionnat ?!

- Un nouveau marcassin dans la porcherie.


- Exactement ! Je ne lui ai rien dit à ton propos, je voudrais te laisser ce plaisir. Il n’est pas dans l’une de tes classes, il étudie l’histoire et la mythologie et il passe en deuxième année.

- Trop bien, si pressée de le rencontrer !

- Pas moi, il doit être aussi chiant que toi.


- Je te retiens cochonou, ma vengeance sera terrible.


- Râleuse.


- C’est le cochon qui se fout de la charité !


-Totalement faux, la charité est née sous mon impulsion. Générosité est mon bien.


- Et mon c*l c’est du poulet ?!


- Ca ferait plaisir à Mykha.


Je trépigne d’impatience tout en commençant à bouillonner de rage. Zhu peut être particulièrement pénible quand il s’y met, ce râleur ! J’en oublie presque ma discussion initiale.

- Attention, il n’est pas comme toi, il s’agirait d’éviter de le brusquer sinon il se renfermera sur lui-même. Il est fragile et il a un peu de mal avec les gens même si c’est un bon garçon.

- Et là il est où ? Il a un appartement en ville pour quand il n’a pas cours ?

- Non, il est rentré directement en France suite à son voyage scolaire.

- Son voyage scolaire ? Mais alors...

- Ton porcelet est des nôtres.


La pensée que mon cousin soit en Irlande, dans mon école et qui plus est probablement lui aussi possédé par un dieu m’excite comme une puce. Qui sait quelle entitée l’habite ?! Ancrée dans mes pensées, je ne vis pas arriver le patron.

- Lucy ! s’exclama un vieil homme visiblement fatigué.

- Tonton !

- Bah alors ma belle, après tout ce temps je pensais que tu reviendrais avec un bambin dans le tiroir !

- Ca uniquement quand tu gagneras un marathon !

- On est pas près de voir venir la prochaine génération des O’Sullivan !

- La hanche a des ratés et le genou a lâché, précise Ella.

- Oh ne vous inquiétez pas, votre petit-fils saura bien combler les trous mieux que moi !

- Ne dis pas ça ! Oui, nous aurions voulu te voir devenir mère avant de sombrer mais c’est ton choix et nous le respectons. Peut-être changeras-tu d’avis plus tard. Enfanter est un don des dieux.

- Brigid, c’est ça ?!

- Oui mon enfant, tu vois tu finis par le retenir ! finit-elle en souriant.

- Par contre je m’excuse mais je vais aller profiter du temps, je reviendrais vous ennuyer ce soir.

- Reviens quand tu veux ! disent-ils à l’unisson avant de me faire la bise.

- J’espère qu’on pourra se saouler.


Je me précipite dehors et saute sur mon skate. Je parcours la distance qui me sépare du skatepark de Galway et alors que j’arrive sur les lieux, j’aperçois une silhouette familière.

- Mymy, qu’est-ce que tu fais là ?!




HRP:
 

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Localisation : Sur son skate
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé on skate, hein dit on skate ?! Mer 14 Sep - 5:53


❝ Hé on skate, hein dit on skate ?!❞

Bien franchement, ce fût le fait que, pour une fois, il ne pleuvait pas comme c'était presque toujours le cas en Irlande qui l'avait convaincu de se rendre en skateboard jusqu'en ville au lieu de prendre le bus jusqu'à Galway. Pas que les jours de pluie en eux-mêmes le dérangeaient; il avait amplement eu le temps de s'y habituer et contrairement à certains, finir complètement trempé était loin d'être une véritable inconvenance. Sauf que voilà, même lui était d'accord sur le fait que de se promener en ville mouillé jusqu'aux os n'était peut-être pas la façon la plus agréable de passer sa journée.

Ça, et que si Mika ne pouvait pas éviter de prendre l'avion pour partir d'ici et retourner chez ses parents pour le mois de vacances qui restait, il allait faire ce qu'il pouvait pour éviter tout mode de transport du genre pour les jours à venir, bus inclus. Disons juste qu'il n'était pas prêt d'oublier le fiasco qu'avait été le voyage en Égypte – et il ne parlait pas du saut dans le temps qu'ils avaient miraculeusement effectué.

Bon, tout le monde avait survécu - ou du moins, de ce qu'il avait pu en voir - mais il n'en restait pas moins que c'était une expérience qu'il aurait préféré ne pas avoir à répéter. Et il fallait dire que cette fois-ci, le fait de pouvoir voler n'allait pas l'aider en cas de hijack surprise; pas que ça lui avait réellement été utile la dernière fois non plus, mais passons.

Puis comme ça, il ne risquait rien, alors autant bien en profiter.

'Parce que de te faire écraser par une voiture ou tomber tête première sur le trottoir, c'est ne rien risquer?' lui envoya soudainement le Coq sur un ton où se mêlait à la fois sarcasme et jugement.

-Je suis sûre que les gens regardent où ils vont, alors y a pas de chances que ça arrive. Et hey, de toute façon, c'est pas le fait de me casser la gueule par terre qui va me tuer, hein! Ça m'est arrivé plein de fois, et tu vois, je suis encore en un seul morceau, répondit Mika en se désignant d'un large geste du bras, ignorant le regard confus que lui jeta un passant en l'entendant.

'Laisse moi te dire, il serait grand temps que tu commences à revoir ta vision du monde, Mykhaila. Si tu as un accident et que tu survis, il y a de fortes chances que tu finisses manchot ou défiguré. Ou pire, les deux à la fois! Et il est tout simplement inconcevable que je doive passer les années à venir dans un corps abîmé de la sorte!'

'J'imagine qu'il va falloir que je fasse attention, alors,' pensa-t-il à son intention avec un sourire en coin, hésitant le temps d'un court instant à faire semblant de tomber juste pour entendre les cris paniqués de sa divinité avant d'abandonner l'idée.

Manquerait plus qu'il se retrouve vraiment la tête sur le bitume. Aussi amusant que la réaction du dieu risquait d'être, ça n'en valait au final pas la peine. Et puis, ce n'était pas en passant le reste de la journée à attendre à l’hôpital parce qu'il allait s'être cassé le poignet qu'il allait pouvoir trouver ce qu'il était venu acheter.

Parce qu'au final, c'était pour ça qu'il se retrouvait à rouler sur les trottoirs de Galway, après avoir dépoussiéré son skate qu'il avait réussi à retrouver sous son lit parmi les boîtes d'items qu'il n'avait pas encore trouvé le temps – ni l'espace, il fallait l'avouer – de ranger. Après avoir perdu la presque totalité de ce qu'il avait amené avec lui, Mika avait décidé de venir faire un tour en ville afin de remplacer ce qu'il pouvait. Et s'il y avait bien des choses dont il pouvait se passer pour son retour chez lui – il avait suffisamment de vêtements pour survivre sans problème jusqu'à la fin de l'été -, il n'en restait pas moins qu'il y avait bien quelques objets en tout genre dont il allait définitivement avoir besoin avant de prendre l'avion le lendemain.

Un nouveau téléphone portable, notamment.

Car passer le temps ça allait prendre avant que ses parents ne décident de l’amener à la boutique d'électronique la plus plus proche sans pouvoir contacter Merry? C'était tout simplement trop horrible pour y penser, et il était convaincue qu'elle aussi était d'accord avec lui.

Maintenant, s'il pouvait juste trouver où il pouvait bien aller en acheter un... Hey, mais qu'est-ce que-

-Ah! T'as vu ça? fit Mika en freinant soudainement devant ce qui semblait définitivement être un skatepark et passant près de percuter une inconnue, lui envoyant un 'pardon!' qu'elle ne remarqua probablement pas, distraite qu'elle était avec son nez pratiquement collé sur son téléphone.

'Si j'ai vu cet endroit ridicule qui ne sert à rien de plus que de t'inciter à venir te casser le cou? Mais bien sûr que je l'ai vu, je ne suis pas aveugle! Et vraiment, il faut croire que de pouvoir parler à la lilliputienne n'était au final pas quelque chose de vraiment important pour toi, Mykhaila.'

'Oh, ça va, il est encore tôt! J'ai le temps d'y aller plus tard, c'est pas une heure ou deux qui vont changer grand chose, hein.'

Ignorant les protestations de l'Esprit du Coq avec une aisance qui témoignait d'une longue pratique, Mika changea de direction pour se diriger vers le skatepark, bien décidé à y passer un moment avant de retourner vaquer à ses occupations ma foi pas aussi intéressante.  Surtout que même s'il s'était inscrit au club de sport, lui-même était le premier à avouer qu'il n'y allait pas aussi souvent qu'il le devrait, alors autant bien en profiter.

Trop de choses à faire, trop peu de temps pour les faire.

Une fois arrivé, l'adolescent eu tout juste le temps de détailler l'endroit du regard, écoutant avec amusement les commentaires franchement pas trop impressionnés du Coq quand à l'endroit avant qu'une voix ne le sorte soudainement de ses pensées. Chose qui n'était probablement pas une surprise en soit, considérant le fait qu'il s'agissait d'un endroit public, sauf que voilà, la plupart des inconnus n'avaient pas l'habitude de s'adresser à lui avec un nom qu'il allait actuellement reconnaitre.

-Mymy, qu’est-ce que tu fais là ?!

Levant vivement la tête, Mika ne fut pas surprit de voir Lucy O'Sullivan, enseignante de biologie d'Immortalia et mentor de transformation, se diriger vers lui après être entrée dans le skatepark. Il fallait dire que même si, contrairement à certaines personnes, il ne possédait une panoplie sans fin de surnoms en tout genre, il n'y avait qu'une seule personne qui l'appelait comme ça.

-Oh, hey, miss Lucy! s'exclama-t-il avec un sourire en lui envoyant un signe de la main probablement un peu trop enthousiasme pour un élève venant de croiser un de ses enseignants en pleine vacances estivale, plaçant son skate sous son bras alors avant de se précipiter vers elle. Je pensais pas te voir ici! Enfin, je veux dire, évidement, tu dois passer ici assez souvent, comme, tu sais, ajouta l'adolescent en indiquant la board de la jeune femme comme si c'était tout ce que ça prenait pour expliquer ce qu'il voulait dire. J'imagine que tu dois pas habiter loin? Erf, pas que je veux savoir où t'habites, juste, c'est l'été, donc j'imagine que tu dois rester à Galway si t'es là?

'Ridicule. Et je te ferai remarquer qu'elle t'a posé une question, idiot. Tu penses lui répondre d'ici demain?'

Grimaçant intérieurement, Mika se passa une main à l'arrière de la tête avant de lui envoyer un coup d’œil un rien embarrassé. Déjà qu'il avait complètement ignoré sa question – par accident, juré! - voilà qu'il manquait presque de lui donner l'impression qu'il avait envie de s'inviter chez elle. Mais n'empêche, il n'en restait pas moins qu'il était content de la voir au moins une fois avant de partir. Une chose était sûre, Lucy allait lui manquer durant le reste de l'été.

Elle, ainsi que ses cours particuliers.

-Bref! J'étais venu dans le coin pour acheter des trucs, parce qu'il fait beau, right? continua-t-il en  désignant le ciel dégagé. Pour une fois que ça arrive, je voulais en profiter, sauf que j'ai été, euh, distrait.

Oui, distrait, c'était sans doute le mot le plus approprié pour décrire la chose, eh.
« They see me rollin', they hatin' »

with. Mykhaila Zelenko
feat. Lucy O'Sullivan
#CC6600 ▸ Mykhaila Z.

#0000FF ▸ Lucy O.

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

If Plan A fails, remember you have 25 letters left
Deception is a gremlin you get wet and then feed after midnight. It multiplies and turns into an uncontainable monster. × Code by lizzou.
#cc3300#66cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 255
Localisation : Qc
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé on skate, hein dit on skate ?! Sam 17 Sep - 21:39



hé on skate, hein dit on skate ?! Δ La rencontre égytpienne




Cette personne n’est nul autre que mon jeune élève, Mykhaila ! En plus de suivre mes cours de biologie, je l’ai également pris sous mon aile pour ce qui est de la transformation, pouvoir typique des dieux chinois. En effet, depuis dix ans que je supporte cette tête de cochon de Zhu, j’ai bien fini par maîtriser ce pouvoir fort bien utile, mais cela a été ardu ! Depuis je me permet de me balader régulièrement sous les traits d’un mignon petit sanglier, et ce même dans ma classe. Je me suis même aménagé la pièce pour pouvoir y accéder et me reposer sous cette form !. Ma transformation est loin d’être secrète et je n’ai pas pu m’empêcher de venir en aide à ce jeune élève lorsque j’appris qu’il était possédé par ce vantard de tête de piaf !

- Oh, hey, miss Lucy!

Il m’a reconnu, quel soulagement ! En même temps, si cela n’avait pas été le cas il aurait pris une baffe !

- Je pensais pas te voir ici! Enfin, je veux dire, évidement, tu dois passer ici assez souvent, comme, tu sais.

Il tend le bras et l’écarte sur le côté pour me montrer les lieux et appuyer ses propos.

- J'imagine que tu dois pas habiter loin? Erf, pas que je veux savoir où t'habites, juste, c'est l'été, donc j'imagine que tu dois rester à Galway si t'es là?

- Tu es si drôle mon petit Mymy !
lui dis-je en souriant à outrance, fidèle à mes habitudes.
Oui j’habite Galway mais dans le centre ville aussi je ne viens que rarement dans ce skatepark qui est un peu trop excentré et pas à l’abri de la pluie, réel fléau dans notre pays néanmoins très charmant. Je ne savais pas que tu skatais, c’est formidable ! On va se faire des sessions bien sympa, tu as quel niveau ?!

Tu sais que tu es chiante quand tu commence à parler, tu ne sais pas t’arrêter.


Chut, vieux bougon que tu es ! Je suis une lady papoteuse, tu peux pas comprendre !


Et sinon, on va chasser quand ?!


Après le skate, maintenant chut !


Non, je râle si je veux !


Tête de cochon !


Toi même !


Des milliers d’années d’existence pour avoir autant de réplique qu’un collégien, bravo le veau !


Non, je suis un cochon pas une vache.


Je tente de masquer mon agacement face à la persévérance de mon “animal de compagnie”. D’ailleurs elle capte chez son élève un petit regard de détresse, probablement son fichu poulet qui l’embête.

- Bref! J'étais venu dans le coin pour acheter des trucs, parce qu'il fait beau, right ? Pour une fois que ça arrive, je voulais en profiter, sauf que j'ai été, euh, distrait.

Je souris de plus belle. Il a ce tic de gestuelle lorsqu’il parle de quelque chose et cela m’amuse. Il semble en effet distrait puisqu’à l’accoutumée il est bien plus à l’aise, j’ai dû le déranger au mauvais moment mais on va bien s’amuser !

- Mon petit Mymy, on se fait une petite session halp pipe ? Je verrais ton niveau comme ça ! Tu sais que j’ai pris la direction de la section skateboard dans le club de sport de l’école ?!

Je me saisis de ma planche et la lève.

- Et là regarde, j’ai une petite planche custom bien sympa, assez large c’est une huit cinq mais c’est le plus agréable en half pipe à mes yeux ! Ou plutôt à mes pieds ! répliquais-je avec un petit rire. Et sinon avec ton poulet ça se passe bien ? Toujours aussi vantard ? Et ta transformation, tu l’as bossée pendant l’été ? Rhoo on a tellement de choses à se dire, Mymy ! Allez viens, on va en discuter directement sur la planche !

Je fais un bond en avant et lançant ma planche sous mes pieds, je pars à toute vitesse. Le skatepark est principalement composé d’un grand bowl qui se termine par deux bordures assez hautes, l’une finissant en mur et l’ensemble servant de half pipe. Un régal pour moi ! Je file comme une étoile, grindant sur le haut du bowl, alternant entre chaque bords jusqu’à ma destination, où je m’amuse d’un petit blunt to fakie. J’adore !

Et sinon, c’est quand qu’on fait un truc intéressant ?!


Je soupire longuement à ces paroles puis laisse mon élan me guider jusqu’en haut de la courbe et me saisit de ma planche au vol. Encore un truc que j’adore faire ! Je me tourne vers mon élève.

- Bah alors Mymy, tu traîne du groin ?!







HRP:
 

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Localisation : Sur son skate
Revenir en haut Aller en bas
Hé on skate, hein dit on skate ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» - Skate et Jogging - PV
» Tu fais quoi la! hein!!!
» Skate.Style
» Je t'ai manqué, hein?
» CRASH || C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville-
Sauter vers: