AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville :: ► Boutiques
MessageSujet: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Mer 14 Sep - 22:16

 

Shopping is cheaper than a psychiatrist

Feat Alix




J’attendais le bus depuis une demi-heure sous la pluie. J’avais plus de temps que prévu à choisir ma tenue du jour. La température extérieure avait baissé drastiquement depuis cet été et j’avais opté pour une jupe en jeans, des bottines en cuir, un petit pull bedeau et mon indispensable veste en cuir. J’étais motivée à oublier ce mauvais temps en trainant dans les magasins.

La pluie était forte et j’aurai très bien pu retourner à l’intérieur du pensionnat si ce n’était pas la journée de visite des futurs nouveaux élèves. Ma chambre était zone sinistrée depuis que Calypso avait décidé de réorganiser tout l’espace…
J’étais donc la dehors, à me balancer d’une jambe à l’autre en attendant que les minutes passent. J’avais mes écouteurs coincé dans mes oreilles et je jouais à un jeu débile sur mon téléphone.
Un coup d’œil à ma montre m’indiqua qu’il me restait encore dix minutes à attendre. Je soupirais et fouillais dans mon sac à la recherche de mon paquet de cigarette. Techniquement j’avais passé l’entrée du bahut, du coup je pouvais faire ce que je voulais.
J’allumais ma cigarette, inspirant la fumée dans mes poumons en fermant les yeux. Je laissais le fumet blanc ressortir doucement de ma bouche en changeant de morceau sur mon téléphone.

Je jetais ma clope par terre, l’écrasant de la pointe de mon pied. Le bus était enfin là et j’y montais, essorant mon parapluie comme je le pouvais. J’allais m’assoir au fond, m’allongeant à moitié sur la banquette. Je jouais à nouveau sur mon téléphone, observant vaguement les arrêts passer.

« Terminus ! »

Je levais la tête de mon téléphone pour voir le regard courroucer du conducteur. Apparemment, il ne trouvait pas sympathique que j’utilise son bus comme  sofa.  
Je descendis du bus, ouvrant mon parapluie pour ne pas être trop arrosé. Je m’avançais dans les rue de Galway, direction le quartier des boutiques. Je n’avais encore jamais fait de shopping ici. Ça ne m’avait pas trop tenté à vrai dire. J’étais plus habituée à faire des achats dans des villes tel que New-York, Paris, Londres ou encore Milan.
Mais j’avais besoin de me changer les idées et le shopping était la meilleure des thérapies.

Tout en longeant les rues sinueuse de la ville je repérais un café qui n’avait pas l’air trop mal. Je m’y arrêtais, profitant pour commander un cappuccino avec un shot d’expresso supplémentaire, il me fallait de la caféine après la nuit que je venais de passer. Lorsque je ressortis du café la pluie avait diminué, il pleuvait encore certes mais ce n’était plus le déluge.  Je n’ouvris pas mon parapluie et continuais ma balade dans des arcades couvertes.  
Je fredonnais tout en regardant les vitrines. J’étais légèrement dépitée, pour le moment toutes les vitrines devant lesquelles je passais ne contenaient que des fringues bonnes pour des nonnes… J’avais envie, limite besoin, de dépenser de l’argent. Je savais que ça faisait très petite fille riche, mais dépenser des sous était un moyen de décompresser et si j’avais de nouvelles tenues dans lesquelles me pavaner…






(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Aislinn s'exprime avec fougue en : 993399 Hadès cherche les problèmes en : 9933ff
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1389
Localisation : O'Connaire on the Docks
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Dim 18 Sep - 16:51
°°°°

It's a boring day. Comment je sais que c'est une journée ennuyeuse alors qu'il n'est que 11h? Easy, il pleut et personne ne semble avoir un minimum d'énergie pour sortir avec moi. Ils m'énervent tous. Je tapotai frénétiquement sur mon téléphone à la recherche d'une âme favorable est allé se bouger les fesses en ville et non devenir un avec le plancher de sa chambre. C'était une mission pour dure qu'on aurait pu croire. J'en étais à mon 5eme refus quand je sortie frustrée de ma chambre.

Si mes amies sont trop nulles pour sortir, je vais obliger quelqu'un à devenir mon esclave du shopping as I go. Je me validais mentalement en enfilant une paire de pantalon en cuire rouge et un crop top noire en dentelle. Je branchais mes écouteurs et partais en direction du parking. Je revenais 2 minutes plus tard dans ma chambre, j'avais oubliée mon casque.

J'enfilais la protection la plus badass qui soit dans le game de la moto. Je retrouvais mon bolide 5 minutes plus tard. Je faisais gronder mon fabuleux modèle sport Asiatique et partait en flèche dès que la porte du garage souterrain me laissait champs libre. Coucher sur le guidon, je coupais les rues, passais entre les voitures et cherchais ma proie.
Il pleuvait, ça rendait la chose encore plus ardu, déjà pour la conduite, et pour trouver des gens à l'extérieur sous cette pluie. À ma grande chance, je voyais une blonde au loin. Plus je m'approchais, plus j'appréciais visuellement vers quoi je m'en allais.  Rendue sur la même rue qu'elle, je la klaxonnai avant de m'arrêter devant elle. Je me parquais et enlevais mon casque pour le mettre sur la moto et lui sourie.

-        Hey! T'es jolie, ça te dit d'aller dévaliser des magasins?

Si elle me dit non je vais être triste. Elle me disait quelque chose, c'est étrange… Je commençais à la regarder à la regarder de bas en haut en attendant une réponse. Elle sait pas quoi dire? Pourquoi les gens sont toujours étranges quand on leur dit qu'ils sont beaux? C'est comme si c'était moi qui étai étrange de les complimentés. On est supposé faire ça uniquement sur internet ou quoi? Oh! Je me souvins où je l'avai vue quand j'étais tombée dans ses seins, heu, la lune.

-        Come on Bunny! T'es pas bonne qu'à servir des shots rights?

Je lui fis un petit clin d'œil. On manque jamais de classe sur le rouge vif de ma moto. En fait, il featait  avec mes pantalons. Il m'en faut des noirs. …Là. Comon bunny girl, vient me dire si j'ai de belles fesses pendant l'essayage, sinon je sens que je vais jouer vilaine avec les nouveaux vendeurs inexpérimentés ,ces les plus amusant.

Alix, as-tu amener ton porte-feuille?

Mon… Oh, je vais m'arranger t'inquiète, faut juste pas que la police m'arrête. Je vais essayer de rouler dans le sens du trafic cette fois-ci okay?

Elle soupira seulement ,Bunny please , ne brise pas mes espoirs.



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Et si l'enfer était sur terre ?
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 322
Localisation : cherche un toit, j'ai une fixation sur les toit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Mer 21 Sep - 18:24

 

Shopping is cheaper than a psychiatrist

Feat Alix




Après les ruelles couvertes qui ne montraient pas de vitrines prometteuses je me décidais à retourner sur les rues principales. Je remarquais par la même occasion que la pluie avait cessée. Bon, la journée ne sera peut-être pas aussi pourrie que prévu.
Ca faisait quelques minutes que j’arpentais les rues à la recherche d’un magasin qui m’attirerai plus que les boutiques précédemment vues. Alors que je m’arrêtais devant une arcade qui n’avait pas l’air trop mal j’entendis le moteur d’un véhicule se rapprocher, puis quelque coup de klaxon.

Je soupirais, encore un mec qui allait tenter une technique de drague chelou où que sais-je… Je me retournais pour faire face à une motarde qui enlevait son casque avant de me regarder. Je l’observais, un sourcil relevé, elle me voulait quoi ?

- Hey! T'es jolie, ça te dit d'aller dévaliser des magasins?

Je ne dis rien pour commencer. Elle sortait d’où celle-là. J’étais pas contre les compliments mais cette fille avait quand même l’air étrange. Je me demandais momentanément si un asile n’était pas du coin. Je la regardais de haut en bas. Au moins elle avait du style.

- Come on Bunny! T'es pas bonne qu'à servir des shots rights?

Je lui fis un sourire amical en comprenant enfin de qui il s’agissait. C’était Alix, la seconde serveuse de la Bunny Party. Il faut dire que je ne l’avais pas énormément côtoyé ce soir-là.

J’observais a nouveau ma camarade, contemplant au passage sa moto. Elles allaient bien l’une avec l’autre. Ça faisait un bon fit les deux ensemble.
Je pesais les pours et les contres à suivre la jeune motarde. En soit je ne voyais pas trop de mal à la suivre. Certes je ne la connaissais pas vraiment mais elle n’avait pas la tête d’une tueuse en série. En plus, après l’Egypte, si elle acceptait encore de me voir fallait que j’en profite. Le coup d’état d’Hadès avait refroidis une bonne partie des élèves de classe M. Alors autant en profité.

*Et voilà, c’est encore ma faute*

*C’est la mienne peut-être ?*
*Tu m’as laissé faire je te rappelle*

Je ruminais les paroles d’Hadès. Je n’avais pas le sentiment de l’avoir laissé faire. Mais si c’était le cas il fallait que je m’endurcisse. Je ne voulais pas tomber dans le piège et me laisse posséder complètement. J’étais prête à parier que D’Arcy se ferai un plaisir de m’éliminer.

« Okay ! Je te suis ! Tu as une idée d’où tu veux aller ? »

Je lui fis un sourire, jetant le gobelet de mon café dans une poubelle non loin de là.

« Tu as un deuxième casques car je ne compte pas marché si tu as une bête comme ça entre les jambes ! »

Et sans attendre la réponse de mon acolyte de shopping j’enjambais la moto, montant ainsi derrière elle.
Je posais un pied à terre en attendant qu’Alix me réponde. Si elle n’avait pas d’autre casque elle n’aurait qu’à poser sa bécane sur le trottoir et on irait faire les magasins à pied.







(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Aislinn s'exprime avec fougue en : 993399 Hadès cherche les problèmes en : 9933ff
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1389
Localisation : O'Connaire on the Docks
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Lun 17 Oct - 21:20
°°°°

Mon sourire s’aggrandisa davantage quand elle accepta. Oh, I got you so easy. J’aime les jeunes femmes aventureuses. Où je veux aller?

- IL y a un p’tit Carrefour qui regroupe des boutiques sympa à environ 10 minutes d’ici. Cuir, vêtements de soirée, un printing shop et la boutique rock la. Ils ont des choix surprenants. Oh, et le couturier haut de gamme toujours marrant de voir leur visage dégouté quand tu peux te payé leur chose et qu’ils te trouvent pas digne.

Elle ne me sembla pas avoir trop d’objection à ma destination. Je tapotais donc la place vacante derrière moi. Elle s’empressa de me demander un second casque. Même si normalement, je m’en serais foutu, en ce moment je n’avais pas mes papiers, on va la jouer plus low profile.

Je me levais pour avoir accès au compartiment sous le siège et souris. J’en sortit un full face hybride grise avec un fusil qui explose rouge et lui tendis.

- Je ne peux pas te proposer le casque bol laid des films romantiques. Oh et tu vas être dépeignés. Mais bon, vu ton joli visage, on s’en sera presque pas rendu compte.

Je lui fi un clin d’œil, lui tendis le casque et remi le mien. Quand je la sentis en place, j’enlevais le pied et mettais en angle mon bébé à deux roues. Je fis gronder un peu le moteur avant de crier.

- Accroche-toi à moi!

En trois secondes nous roulions 75 km/h. Je fis le tournant au coin de la rue à droite à cette exacte vitesse. Autant dire que tout était dans l’angle. Bon certes, on aurait pu toucher le sol d’une main et c’est exactement pour ça que je lui est dit de me tenir. Faut écouter les professionnelles.

Je rigolai un peu en sentant un crisspement autour de mes côtes. J’en conclus que laisser des traces de pneu et un nuage de fumé était un peu trop raide pour la dame. Je pris le reste plus calmement, conduisant d’une main et portant mon autre paume pour presser la sienne légèrement pour la rassurer.

Y te prend quoi? Depuis quand tu es si attentionnée?
Bah… Si j’veux garder mes chances, faut que je sois un peu attentive avec une fille de ce genre. T’n’as rien appris en 2 ans? Je joue à long terme! S’pa parce que c’est une petite blonde que je dois la jouer comme avec un de ces idiots que je trouve dans les bars. C’est plus compliqué.


On arriva dans le parking et j’immobilisais mon bijou. J’arrêtais ensuite le moteur, laissant un grand silence légèrement perturbé par la petite pluie. J’enlevais ensuite mon casque en mode mode, faisant aller mes cheveux de gauches à droite. Je le posais ensuite sur le guidon et regardais ma Bunny.

- Tu veux commencer où?... Oh, je veux pas paraitre blessante, mais je n’ai pas réussis a me souvenir ton prénom. Tu vois, j’étais un peu en retard à Pâques et j’ai manqué les présentations… Je me souviens plus grand-chose de ma soirée… J’ai une mauvaise mémoire.

T’n’écoutes pas, ce n’est pas pareil!
Dans notre monde, on appelle ça un trouble de l’attention.
Les excuses que vous avez les humains…


Je fis un petit sourire encourageant à ma jolie blonde en ignorant le jugement profond que je subissais d’Hel en ce moment.


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Et si l'enfer était sur terre ?
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 322
Localisation : cherche un toit, j'ai une fixation sur les toit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Mar 18 Oct - 18:43

 

Shopping is cheaper than a psychiatrist

Feat Alix




La jolie motarde mentionna au carrefour plus loin. Apparemment, il y avait des boutiques qui valaient la peine d’être vue. J’acquiesçais en silence, dans tous les cas ça ne pouvait pas être pire que la rue dans laquelle nous nous trouvions actuellement.
Je la regardais se bouger de son siège pour me sortir un casque. Je n’étais pas peureuse en général mais j’étais pratiquement sûre qu’entre ma tête et le béton ce serait le béton qui gagnerait en cas de chute.
J’attrapais le casque qu’elle me tendit alors qu’elle faisait une vanne sur les casques des films romantiques. De mon point de vue, le casque qu’elle m’avait passé avait plus la classe que les casques « coupe au bol ».
Je lâchais un rire amusé lorsqu’elle mentionna que je serai décoiffée.

« T’en fait pas, je suis pas une princesse, je survivrais. »

Alix ne tarda pas à démarrer le moteur de sa bécane. J’enroulais mes bras autour de la taille de la jeune femme alors qu’elle m’invitait à m’accrocher. J’avais le pressentiment qu’avec elle il valait mieux le faire.

Nous démarrâmes au quart de tour, arrivant rapidement à une vitesse un peu trop rapide pour le centre-ville. Je serrais mon étreinte autour d’Alix, refreinant un petit cri mêler d’angoisse et d’amusement. Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas été sur une moto.
La bunny girl ralentis, sentant surement que je n’étais pas autant à l’aise qu’elle. Je sentis sa main se poser sur les miennes et je souris, rassurée par ce contact.

*Il t’en faut peu dis-moi…*
*Et quoi ? Elle a l’aire sympa. Et puis c’est cool de sa part.*
*Mouais… je la sens pas.*
*Tu n’apprécies personne de toute façon… Et moi je suis certaine que je vais m’amuser.*

Je fini ma discussion avec Hadès alors que nous arrivions sur un parking. J’attendis sagement qu’Alix arrête sa moto et qu’elle en descende avant de faire de même. Je l’observais en souriant ôter son casque à la manière d’un top model.
J’enlevais mon casque à mon tour, passant une main dans ma crinière blonde pour la remettre un minimum en ordre.

- Tu veux commencer où?... Oh, je veux pas paraitre blessante, mais je n’ai pas réussis a me souvenir ton prénom. Tu vois, j’étais un peu en retard à Pâques et j’ai manqué les présentations… Je me souviens plus grand-chose de ma soirée… J’ai une mauvaise mémoire.

« Aislinn. Aislinn O’Riley. Toi c’est Alix nan ? »

Je marquais une pause, observant le coin autour de nous. Je n’étais pas encore beaucoup sortie à Galway sauf pour les pubs du coup je ne connaissais pas cet endroit. Je repérais un peu plus loin la boutique que j’imaginais être la boutique de rock dont la motarde m’avait parlé. Je la désignais d’un coup de menton avant de faire un sourire à Alix.

« On peut commencer par celle-là si ça te va ? Je sais pas vraiment ce que je cherche mais ça à l’air pas mal. J’ai juste envie de dépenser des sous. »

Je réfléchissais un instant, un ou deux pantalons… ou une petite jupe… ou un blouson en cuir… Ou peut-être le tout à la fois. En plus, Alix pourrait me donner son avis sur les fringues que j’essaierais.

*Si je ne parle plus d’ici deux heures c’est que tu m’as tué d’ennuis… *
*Tu préfères que j’aille voir un garçon pour passer une nuit endiablée ?*
*Restons en aux habits…*

Je fis un sourire amusé tout en me dirigeant vers le magasin. Je m’arrêtais devant la vitrine, repérant déjà un blouson rouge que j’allais surement acheter.

« Et toi ? Une idée de ce que tu cherches ? »








(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Aislinn s'exprime avec fougue en : 993399 Hadès cherche les problèmes en : 9933ff
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1389
Localisation : O'Connaire on the Docks
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer Jeu 6 Avr - 1:14
°°°°

J’apprenais le prénom de la belle blonde en marchant avec elle vers la boutique. Il pleuvait de plus en plus, assez que voir commençait tranquillement à être problèmatique. En arrivant à quelques pas de la porte, le manque de lumière de la boutique me troubla. Comme de fait, quand on arriva pour ouvrir la porte, celle-ci restait fermer. On pouvait lire sur un papier coller dans la vitre « Fermer pour urgence ». Bordel.

-‘tain. On s’est trempé pour ça?

Je donnais un coup de pied dans une flaque et fermais les yeux un instant. Mes cheveux collaient sur mon crâne. C’était définitif, je ne remettrais pas mon casque pour le retour, il serait tout mouillé et je verrais rien de toute façon.

- Désoler beauté, je crois qu’il va falloir rebrousser chemin.

Je me retournais vers la moto et tendais mon « full-face » à Aislynn.

- Prend celui-ci, tu vas être moins mouillé, de toute façon je verrais rien si c’est moi qui le met.

Je me m’assisais en tapotais derrière moi en attendant ma Pin-up. Il me fallut deux prises pour allumer le moteur qui semblait pas vouloir coopérer dans notre balade pluvieuse. Elle finit tout de même et je nous embarquais sur la voie publique. Les lignes étaient impossibles à distinguées.

C’est pas dangereux Alix?
Nah, je gère, t’inquiète.
J’le sens pas…
Mais arrête jte dis que tout est bon!
ALIX ATTENTION!

Quand je reportais mon attention totale, j’étais aveuglé par les fars d’un 12 roue qui fonçait droit vers nous et qui semblait perdre le contrôle afin de nous éviter.

Durant la perte de contrôle, Alix fit tomber la moto sur le côté et les filles tombèrent et glissèrent un bon 5 m sur la voit, percutant le camion qui avait réussi à s’arrêter. Alix percuta un pneu et fini sa chute sous le camion immobile. Aislynn fonça sur la moto, protégé en partie par son casque.

Toutes deux étaient inconscientes, Alix semblait saigné.

La moto était pour prendre feux, mais la pluie arrêtait les flammèches au fur et à mesure.

Le conducteur sorti du camion le plus vite possible en criant qu’on l’aide et appela les urgences.

L’ambulance prit 15 minutes à arriver et emporta les deux femmes d’urgence à l’hôpital. Ils arrivèrent à identifier Ayslinn grâce à ses cartes, mais pas Alix car, elle n’en avait aucune sur elle.
Les policiers seraient amenés à interroger les deux femmes quand elles seraient tirées de tout danger.

ALIX!!!!
ALIIIIIIXXXX RÉPOND MOI!


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Et si l'enfer était sur terre ?
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 322
Localisation : cherche un toit, j'ai une fixation sur les toit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Shopping is cheaper than a psychiatrist (PV Alix) Terminer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville :: ► Boutiques-
Sauter vers: