AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Dans la merde littérallement - Ft Nolan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Pensionnat :: ◄ Rez-de-chaussée :: ► L'infirmerie
MessageSujet: Dans la merde littérallement - Ft Nolan Mar 18 Oct - 21:37

 

[Dans la merde littéralement]

Nolan Wright


Un réveil brutal, un mal de ventre intersidéral, l'esprit tourmenté par la douleur abdominale. Ça ferait presque un poème si la souffrance en question ne parlait pas de caca. Il va falloir me lever du lit, puis traîner mon corps jusqu'à l'infirmerie, ça faisait un certain temps que je devenais lourde, pleine, il fallait me vider. Certains se vident l'esprit, moi je me vide autre chose. Je ne pouvais tenir plus, mon combat contre cet esprit de malheur perdait de tout son sens, il a du se débrouiller pour que je ne puisse monter sur le trône. Une seule solution, un laxatif si puissant, qu'à côté l'Empire Britannique devait faire pâle figure.

Je ne sentais plus mon corps, j'avais l'impression de traîner un cargo, lourd et peu maniable, il manquait juste l'eau et j'aurais pu changer mon prénom en nom de bateau. Mais pas sur que transformer la chambre en piscine plaise a ma colocataire. Me redressant, j'avais déjà du mal a marcher, un pas après l'autre, avançant comme un robot, on était bien loin de l'image du Terminator, I'll be back. Me demandant ou elle était déjà cette fichue infirmerie, difficile de réfléchir en me promenant je finirais bien par la trouver, il suffisait d'éviter de croiser une quelconque personne dans les couloirs et mon honneur était sauvé, mais plus facile a dire, marquant plusieurs pauses en croisant d'autres élèves, je faisais de mon mieux pour qu'ils ne remarquent pas ma démarche d'alien. La situation devenait embarrassante, mais aucun autre échappatoire, je ne pouvais courir, je ne pouvais marcher correctement et ce débile de serpent ne m'aidait pas, il savait clairement que cela n'allait pas jouer en sa faveur, mais crois moi mon grand je vais me venger.

Après avoir gravis sept montagnes et sept océans, ou plutôt sept couloirs et sept escaliers j'arrivais enfin au paradis! Un jour va falloir que j’arrête mes comparaisons vaseuses. La porte qui y menait n'était plus qu'à quelques pas, portant l'inscription infirmerie. Titubant comme un soldat blessé, je priais pour ne pas tomber face à des ennemis, ou plutôt des connaissances qui allaient prendre des nouvelles, ce n'était pas le mouvement. Je me battais contre mon destin, à bout de souffle, nerveuse et souffrante, je m'accrochais enfin à la poignée de la porte, je rentrais sans toquer, respectant les coutumes de mes compatriotes anglais lors de leurs colonisation.
Prenant enfin la parole.

"Au nom de sa majesté la Reine d'Angleterre, du Royaume-Uni et de ses vassaux je prends possession..."

Non idiote, qu'est que je raconte, punaise mes délires vont trop loin, surtout lorsque j'ai besoin d'aide.

"Docteur à l'aide, j'ai des soucis de selle, il me faut un laxatif!"

Etre directe, il n'y a que ça de vrai! Ou pas, si jamais il venait a me virer dehors j'étais dans de beaux draps...



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans la merde littérallement - Ft Nolan Mer 19 Oct - 18:24


[Dans la merde littéralement]

Kristy Bathe


Encore un réveil difficile pour Nolan. Pas qu’il ait fait la fête cette fois ci, non. Il avait passé la nuit à faire des expériences de phytochimie. Il avait enfin reçu une plante d’Amérique du sud. Il l’attendait depuis plusieurs semaines déjà. Le jeune homme avait donc passé la nuit à extraire les différents composés de la plante. Quatre extractions et deux colonnes chromatographique il était cinq heures du matin. Il était allé se coucher pour les deux heures de sommeil qu’il lui restait.

Nolan s’était trainé à la douche, finissant par une rincée d’eau glacée, non désirée… surement encore une coupure d’eau. Ça avait au moins eu le mérite de le réveiller un peu plus. Il sortit de la douche, une serviette négligemment entouré autour de la taille se dirigeant vers son âme sœur, la machine à café. Il actionna l’instrument, déclenchant le bruit caractéristique du café qui se mout.
Le médecin profita de ce temps pour aller s’habiller. Il passa la serviette dans ses cheveux pour les sécher rapidement. Il mit son jean noir et un t-shirt blanc, pas besoin de mettre les grandes tenues pour aller bosser…

Il se posa un moment à la table de la cuisine,  sa tasse de café à la main. Il cherchait le peu de motivation à aller travailler- Voir les soucis de ces ados ne l’intéressais guerre. C’était des journées ennuyeuses à mourir en général… Au moins l’infirmière scolaire n’était pas trop désagréable à regarder.

Une dernière gorgée de café et un regard à l’horloge de la cuisine et c’était l’heure d’y aller. Il soupira en se dirigeant vers la sortie de son appartement.
Une fois dehors il se dirigea vers sa Chevrolet Camara 67 bleue Kinetik. Il esquissa un sourire satisfait, cette bagnole c’était carrément son bébé. Il alluma le moteur suivit de l’autoradio. Le son de Sweet Home Alabama s’éleva dans l’habitacle. Aller au travail !

Le trajet fut rapide, comme d’habitude. La circulation du coin n’était heureusement pas celle de Dublin. Il se parqua dans l’endroit qui lui était réservé avant de mettre pied à terre. Il grogna légèrement, il pleuvait, encore.
Le jeune homme se dirigea rapidement vers le bâtiment principal, peu friand des gouttes glacées qui tombaient du ciel. Une fois à l’intérieur il se secoua légèrement avant de se diriger vers son cher cabinet.

Nolan salua d’un sourire l’infirmière qui était déjà là, fidèle au poste. Il ferma la porte de son local derrière lui avant d’ouvrir les rideaux du cabinet.
Il eut juste le temps de s’assoir à son bureau que la porte s’ouvrit à nouveau laissant place à une jeune fille. Mais que faisait-donc l’infirmière. Il jeta un coup d’œil en direction de l’entrée, elle avait dû s’absenté… pile au mauvais moment.

"Au nom de sa majesté la Reine d'Angleterre, du Royaume-Uni et de ses vassaux je prends possession..."

Nolan arqua un sourcil, surpris et confus. De quoi parlait donc la demoiselle ? Un cas de folie ? Une possession qui aurait mal tourné ? Ou encore une idiote qui voulait sécher les cours… surement.

"Docteur à l'aide, j'ai des soucis de selle, il me faut un laxatif!"

Le médecin secoua la tête en soupirant, encore une énergumène… Il lui fit signe de prendre place en face de lui, allumant son ordinateur au passage.

« Bonjour Mademoiselle ? »

Il lui fallait son nom pour le dossier médical.

« Vous avez donc besoin d’un laxatif ? le jeune homme était septique. Expliquez-moi donc la situation. »

Il posa une main sous son menton, toute ouïe à écouter un nouveau mensonge pour louper les cours.



(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Nolan : 00cc00
Diancecht : ff9900
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans la merde littérallement - Ft Nolan Mer 19 Oct - 19:05

 

[Dans la merde littéralement]

Nolan Wright


Il ne comprenait pas, bon sang, il ne captait pas que j'avais un soucis, pourtant n'ai-je pas été claire?! Je n'ai pas tournée autour du pot pourtant j'aurais voulu monter dessus...
J'ai clairement annoncé la couleur. Le bonjour c'est trop mainstream! Tu crois que les Britanniques ont dit bonjour en débarquant aux Amériques?! Non! Ils avaient pas le temps de niaiser eux! Et moi non plus! C'était une course contre la montre, comme l'époque de la colonisation.

"Kristy qu'est que tu fous encore?"

Oh! Voilà maintenant l'autre engeance du démon qui me possède qui venait de se réveiller, je vais me passer de ses super conseils, j'ai déjà mon propre plan de domination mondiale, mais elle devra attendre, chacun ses priorités.

"Kristy tu nous fait encore honte..."

Tais-toi, tais-toi, tais-toi! Lis dans mes pensés, regarde la haine que je te voue et fiche moi la paix pour maintenant, si tu voulais m'aider tu l'aurais déjà fait depuis un bout de temps l'asticot.
Mais pour le moment il fallait répondre au docteur, il voulait des explications claires et précises. Difficile de rester concentrer avec la douleur.

"B-B-BONJOUR! J'ai mal au ventre docteur, ça fait des jours que je n'arrive plus a évacuer, je me sens un peu comme l'armée Perse face aux Spartiates aux Thermopyles, j'ai besoin d'un puissant Darius pour les vaincre."

"Oh god Kristy, comment peux tu comparer les Grecs avec tes excréments? C'est très réducteur surtout qu'ils s'inscrivent dans une grande lignée de..."

Je le peux car c'est la crise mon vieux, sans mauvais jeu de mots hein. J'essaye de rester poétique en toute occasion et de pas devoir parler comme une barbare, ça te vas comme réponse? Je devais a tout prix reprendre la parole.

"Je n'arrive plus a m'asseoir docteur, c'est assez horrible. Vous pouvez m'aider?"

Chaque seconde qui passe était un compte a rebours, soit vers une libération certaine, soit vers une mort dès plus ridicules et triste, je voyais déjà mon tombeau Kristy Bathe, morte pour sa nation, ou plutôt Kristy Bathe, morte sur le trône, sans avoir été couronnée...

"Pour le dossier, c'est au nom de Kristy Bathe, vous verrez je n'ai pas l'habitude de venir ici ou de demander de l'aide médicale, mais il s'agit d'une urgence."

Il fallait bien se justifier, j'étais une bonne élève, exemplaire même, je ne voulais pas donner une mauvaise image, bien qu'il était à présent beaucoup trop tard, mais peut-être qu'en ouvrant mon dossier, il se rendra compte de mon importance au sein de cette école et m'aidera plus vite? Et puis les cours allaient bientôt commencer, je ne pouvais pas rater une occasion de briller devant les autres.
Et peut-être que j'arriverais a me débarrasser de l'esprit de ce maudit serpent par la même occaz! D'une pierre deux colonies haha!



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans la merde littérallement - Ft Nolan Dim 23 Oct - 14:49

 

[Dans la merde littéralement]

Kristy Bathe


La jeune fille sembla troublée par l'attitude de Nolan. Il soupira légèrement. Elle s'attendait à quoi ? Ce pas en venant beugler dans son cabinet qu'il allait la dispenser ou lui donner une cargaison de médicament.

*Les gosses... trop impulsif à mon goût... heureusement qu'ils ont une anatomie intéressante.*
*Je ne trouve personnellement pas qu'elle ait l'air d'un bon sujet d'études.*

Le jeune médecin observa l'adolescente se tortiller sur sa chaise alors qu'elle entreprenait de lui expliquer son problème. Il l'écouta, adossé au dossier de sa chaise les bras croiser sur sa poitrine.
Mot de ventre insurmontable ? Problème à aller à selle ? La gamine était constipée quoi...
Encore une fois Nolan se demanda ce qu'il faisait dans ce fichu pensionnat... ce n'était pas comme si il y avait des cas intéressant. Pour le moment il n'avait vu que quelques angines et des élèves prêts à tout pour éviter d'aller en cours.

Le jeune homme entra le nom de sa patiente dans son ordinateur survolant son dossier. Peu d'absence, bonnes notes. Il ne savait pas si il était content que ce soit un vrai cas où non... après tout ce serait régler rapidement.

Il se leva de sa chaise la retenant d'une main pour qu'elle ne se cogne pas contre le mur derrière lui. Il contourna le bureau et se dirigea vers la seconde partie de la pièce. Là se trouvait une table d'autopsie...euh d'auscultation.

"Je vous en prie très chère, allongez vous. Pas besoin de vous déshabiller, déboutonnez juste le pantalon."

Il se retourna pour enfiler une paire de gant et prendre un stéthoscope. Refaisant face à l'étudiante il ajusta ses lunettes avant de commencer le travail.

"Je vais palper légèrement votre ventre, si c'est ce que je pense vous serez rapidement soulagée."

Nolan passa ses mains sur le ventre de mademoiselle Bathe. Comme il s'y attendait il était sur, synonyme de constipation. Il s'assura tout de même que le système digestif n'était pas trop atteint en place son stéthoscope sur la peau de la jeune fille. Il écouta un moment.

"Eh bien mademoiselle Bathe, vous avez du béton dans le ventre. Je vais vous posez une série de questions pour définir d'où cela peut bien venir, et surtout éviter que cela se reproduise."

Le médecin enleva ses gants les jetant négligemment dans la poubelle. Il passa ensuite Une mains dans ses cheveux, faisant attention à ne pas découvrir son œil gauche. Nolan aurait bien aimé lui ouvrir le ventre, la problématique serait vite réglée.

*Tu tombes bien bas Nolan, même moi je suis certain que l'on trouvera plus intéressant dans le lot de marmots de cet établissement.*

Il savait que Diancecht avait raison. Il secoua légèrement la tête avant de se reconcentrer sur sa patiente.

"Avez-vous manger des choses spéciales ces derniers temps ? Par exemple beaucoup de riz. Il y a t'il eu des modifications de votre alimentation ? Buvez vous assez ? Il y a t'il eu des changements importants dans votre vie ?"

Il retourna s'assoir à son bureau attendant que la jeune fille le rejoigne.



(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Nolan : 00cc00
Diancecht : ff9900
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans la merde littérallement - Ft Nolan
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Dans la merde littérallement - Ft Nolan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je suis dans la merde, j'ai besoin de toi → ELIOTT MON POUSSIN.
» Haïti de Martelly est dans la merde.
» Stefan ♔ Vous êtes la merde de ce monde prête à servir à tout.
» Ségolène est foutue
» un monde en paix ..non je rigoles ce monde est dans la merde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Pensionnat :: ◄ Rez-de-chaussée :: ► L'infirmerie-
Sauter vers: