AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'Exterieur :: ◄ Galway :: ► Pubs & Restaurants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Mar 21 Mar - 20:44
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Samedi, 12h, tout va bien, Joy n'est pas en retard pour son rendez vous au café. Elle a de quoi offrir le café et des petites viennoiseries à manger avec, et d'autres trucs au cas où. Tranquillement, elle termine de manger et va choisir ses vêtements. Elle opta pour un tee shirt large pourpre et un short taille haute marron clair avec un peu de dentelles assorties au haut sur les bords des jambes. Ses boots en cuir rouge/pourpre pour aller avec, un bonnet assorti à son short, un long collier avec une petite horloge dessus et une veste à manche mi longue par dessus. Niveau cheveux, elle les laissa lâche, bouclant tout juste les pointes qui portaient encore la teinture rouge. Elle était prête, bien en avance mais vous savez, avec son sens de l'orientation et le temps que prend le bus pour aller en ville, vaut mieux trop tôt que trop tard. La jeune femme avait planifié le rendez vous au café avec Ashton par sms. C'était rapide et sa petite remarque à la fin l'avait bien fait rire. Elle était capable de se reperdre encore!

Une fois arrivée, elle guetta l'heure sur sa montre en argent: 12h50. bon, elle avait le temps de flâner, parfait!

*N'empêche, tu dis que c'est pas un rencard mais tu t'es faite toute belle!*

*Bastet, je me suis habillée normalement!*

*Non, d'habitude t'es pas aussi... Féminine*

*Ah bon? Et la dernière fois au centre commercial? Je ressemblait à un mec?!*

*Avant de t'être battue non, après un peu plus*

*Sale chat de gouttière!*

Bastet rigola, pas vexée pour un sou. Elle avait beau nier, c'était quand même rare que sa petit Kitty s'habille comme ça. Pour elle s'était un minimum de bien s'habiller quand on va à un rendez vous, même si c'est pas un rencard! Bon, elle avait une bonne heure d'avance, que pouvait-elle faire en attendant? Ah oui! Elle avait dit qu'elle achèterait le livre qu'il lisait si elle tombait dessus en librairie! Bah aller c'est parti! Souriante et la musique dans les oreilles, la belle se dirigea vers la libraire qui, heureusement, n'était pas loin. Elle chercha dans les rayons de ses yeux d'onyx. Quelques minutes et froncements de sourcils plus tard, elle trouva le fameux livre: L'éducation Sentimentale de Flaubert. Toute contente de l'avoir trouvé, elle lut le résumé et hocha la tête avant d'aller l'acheter. Il avait l'air pas mal et elle lisait de tout! Il l'occupera certainement en attendant que Ash arrive.

Elle prit au passage un casque avec des roses dessinées dessus dans un autre magasin et commença à vagabonder dans le centre commercial, le livre entre les mains qu'elle dévorait. Tic tac, 13h30. Elle allait devoir commencer à chercher le Baroque, le café qu'elle avait vu et qui était le lieu du rendez vous. Sauf que, encore une fois, elle s'était perdue. Tic tac. Le temps défile d'un coup alors que Joy cherche, s'aidant comme elle peut des cartes sauf que quand on a pas le sens de l'orientation. Tic tac, un quart d'heure est déjà passé et la miss commençait à s'affoler, sa musique résonnant dans ses oreilles alors qu'elle demandait de l'aide à Bastet qui la guidait comme elle pouvait, mais quand vous avez un coeur qui ressemble plus à un tambour fou qu'autre chose, c'est complexe. Tic tac, il est presque 14h et la jeune femme est rendu à courir pour retrouver Le Baroque. Elle commençait à désespérée quand, au loin, elle vit l'enseigne du café. ALLELUJAH!!! Elle se pressa pour arriver devant pile à l'heure, essoufflée et toute rouge, ses cheveux tombant autour de son visage alors qu'elle reprend son souffle, son sautoir en horloge se balançant doucement

-Je suis à l'heure! Et j'me suis pas perdue!!!

Tu parle! Elle s'était complètement perdue et s'était affolée car elle retrouvait plus son chemin! Mais il était 14h et la demoiselle était arrivée à l'heure, mission accomplie! Elle se redressa et remit bien ses cheveux dans son dos avant de voir si Ashton était arrivé ou pas. Elle irait s'asseoir en l'attendant au pire, mais autant voir si il est arrivé avant de s'installer.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Jeu 23 Mar - 15:36

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Un grognement d’ours mal réveillé se fit entendre dans la pièce, provenant du lit en bordel qui était placé dans l’un des coins de la pièce. Comme d’habitude, la lumière traversant la large fenêtre avait atteint les paupières du blond, qui d’un mouvement empreint d’une fatigue extrême, se retourna dans son lit, prêt à se rendormir, quand…

OH JESUS FUCKING CHRIST!


Ashton se redressa d’un coup, alarmé, sans qu’un foutu réveil ou qu’une foutue déesse n’eussent eu besoin de le réveiller. Quelle heure était-il ? Oh bons dieux, le Soleil était déjà levé, et Ashton n’était même pas encore habillé. Bon sang quelle heure était-il ? Le jeune homme, la tête encore dans le cul, chercha à tâtons son téléphone tout en bâillant, et le déverrouillant, se rendit compte qu’il était treize heures passées.  
Eh merde…
A quelle heure avait-il rendez-vous avec… comment elle s’appelait, déjà ? C’était un prénom plutôt court, et joli… Joy ! C’était ça. Se frottant les yeux d’une main mal assurée, il alla voir le message qu’elle lui avait envoyé.
Quatorze heures… A Galway ?!
Ashton jura encore un peu, puis sauta de son lit, manqua de tomber, et se précipita sous la douche, qu’il prit en un temps record. Il s’habilla ensuite, sautillant sur place en enfilant son jean noir, ses cheveux laissant tomber des gouttes d’eau qui se répandaient sur le sol et le lit. Il choisit rapidement un sweat-shirt à capuche bleu clair qu’il enfila par-dessus un débardeur, et entreprit de finir de se préparer aussi vite qu’il le pouvait. En même temps, Artémis ne cessait de lui parler en lui reprochant de n’avoir pas mis d’alarmes, puis en lui faisant remarquer qu’il ferait attendre la jeune fille. Elle glissa même un ’tu n’es qu’un bon à rien, je ne sais pas comment tu feras pour trouver quelqu’un pour te supporter’ qu’Ashton ignora, occupé à lacer ses chaussures pour ensuite mettre son manteau.
Il passa cependant par le self, où il attrapa un bout de pain et une pomme, puis il courut jusqu’à l’arrêt de bus, où par chance, le bus arriva moins d’une minute plus tard. Ashton jeta un coup d’œil à l’heure de son téléphone. Treize heures vingt-trois. Il soupira de soulagement, constatant qu’il n’arriverait pas trop en retard non plus.
’Quand même, c’est fort peu respectueux d’arriver en retard à un rendez-vous avec une si jolie fille.’
Oh, ferme-la, au moins j’me suis réveillé. Eh oui, fallait voir les points positifs !

Profitant des trois quarts d’heure de répit, il se remplit un minimum le ventre, dévorant son bout de pain en quelques bouchées, savourant plus lentement sa pomme. Il se dit ensuite qu’il se devait quand même de prévenir la jeune femme, qu’elle ne s’inquiète pas de son absence. Il attrapa son téléphone et tenta de le déverrouiller, mais l’écran ne s’illumina pas. Fronçant les sourcils, Ashton rappuya sur le bouton de déverrouillage, mais l’écran resta désespérément noir. Le blond se retint de pousser un long cri de lamentation, et se contenta de remettre son cellulaire désormais inutile dans sa poche.
Bon, bah elle va d’voir attendre sans nouvelle de ma part.
’Je ne m’y connais pas vraiment en choses rectangulaires que vous autres appelez téléphone portable, mais… je pense que tu es stupide et que tu aurais dû le connecter au fil que tu as lui-même connecté au mur.’
Ouais, j’sais, j’aurais dû le recharger pendant la nuit, mais j’ai oublié, c’bon, ça arrive !
Artémis lui fit savoir que c’était juste parce qu’il n’était pas prévoyant, et que surtout il était stupide, et il soupira. Elle n’avait pas tort. Il allait se faire tabasser par la demoiselle, une fois arrivé. Il pouvait encore vérifier l’heure avec sa montre, légèrement résigné. Il était quatorze heures six, et le bus arriverait dans approximativement cinq minutes, ce qui n’était pas trop mal. Ashton se rejeta en arrière, son dos contre le dossier du siège, et se félicita d’avoir retenu le nom du café. Ca aurait été quelque peu catastrophique, dans le cas contraire.

Quelques minutes plus tard, le bus s’arrêta et un flot de personnes s’en déversa. Ashton se fraya un chemin entre un père avec une poussette, et une famille dont les enfants parlaient avec enthousiasme. Il ne prit pas la peine de les écouter, et courut jusqu’au centre commercial, dans lequel il se précipita sur un plan qui lui indiqua que le café ne se trouvait pas loin. Il se remit à courir à travers les passants, et se rendit compte durant sa recherche du café qu’il avait laissé ses lunettes dans son logement. Bon, ce n’était pas si important, il arrivait encore à déchiffrer les enseignes des magasins, celles-ci étaient juste un peu floues, mais rien de gênant, en soit. Il dépassa une boutique d’où des effluves de café s’échappaient, ses yeux scannant la devanture un peu tard. Il s’arrêta net et fit volte-face pour se diriger plus calmement vers le café – enfin trouvé ! Il n’était même pas essoufflé, son corps pouvant supporter des efforts physiques énormes depuis la possession avec Artémis. Jetant un coup d’œil aux aiguilles de sa montre, il se disait qu’il n’était pas si mal, « seulement »  un quart d’heure de retard. Il perçut la désapprobation d’Artémis, et il lui envoya une vague désolée, sincère, et il la sentit s’adoucir.
Bon. Il était temps d’affronter la demoiselle.

Ashton entra dans le café, où immédiatement, un serveur l’aborda. Celui-ci s’apprêtait à le conduire à une petite table libre, mais le blond l’arrêta gentiment.

J’dois rejoindre une fille, elle est sûrement d’jà arrivée…


En même temps, il survolait la salle remplie, ses yeux ambrés cherchant le visage connu de Joy.
’J’espère sincèrement qu’elle t’anéantira le visage lorsqu’elle te frappera. Comme ça, tu seras encore plus laid que d’habitude.’

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Jeu 23 Mar - 16:19
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Joy reprit son souffle et entra dans le café avant de chercher Ashton des yeux. Pas encore arrivé. Un serveur arriva et l'installa à une petite table libre. Elle signala qu'elle attendait quelqu'un et il hocha la tête. Bon, en attendant qu'il arrive elle allait lire le livre. Le casque toujours sur les oreilles, les pages tournaient comme l'aiguilles des minutes, chaque tic tac augmentant légèrement le stress de la demoiselle. Il lui avait poser un lapin? Il avait oublié peut-être? Bastet la rassura comme elle pouvait et réussi à la convaincre de se concentrer sur le livre. Sauf que, son esprit lui, vagabonda et faisait plusieurs films sur le pourquoi du comment le blond n'était pas là. Tic tac, tic tac, tic tac. dieu si elle pouvait elle démonterait cette horloge clouée au mur. Son regard glissa sur sa montre qui indiquait 14h15.

La demoiselle retira sa veste et prit son téléphone, commençant à taper un message et s'arrêta quand Bastet lui dit de regarder la porte. Un serveur s'était planté devant un nouveau venu que Joy reconnu tout de suite. Un immense sourire aux lèvres, elle lui fit un signe de la main pour qu'il la voit.

-Peek a bouh Ashton!

Une fois qu'il s'était installé en face d'elle, la miss referma le livre et le posa à côté d'elle ainsi que son casque. Elle retira également son bonnet et le posa sur son livre et son casque

-Le café n'était pas trop dur à trouver ça va?

Aucune remarque sur son retard, après tout ça ne ce faisait pas! Elle espérait juste que le café n'ait pas été trop dur à trouver. Bastet soupira, un peu soulager que finalement il ne lui ai pas posé un lapin. Son hôte remarqua qu'il n'avait pas ses lunettes et se fit la réflexion qu'il était pas mal sans

*Bastet tu fais une seule remarque je t'ignore pendant 3 jours*

*Tu n'oserais pas!*

*Oooh que si!*

Mine de rien, la déesse n'aimait pas s'embrouiller avec la demoiselle et que celle-ci ne lui parle pas. Après tout elle n'avait qu'elle comme compagnie! Un serveur s'approcha et demanda ce qu'ils prenaient. Joy n'étant pas très café, elle opta pour un cappuccino vienois et regarda les petites gourmandises que les clients pouvaient acheter. Elle rajouta une part de fraisier à sa commande et se tourna vers Ashton, le serveur faisant de même pour savoir ce qu'il prenait.

-Prend ce que tu veux, c'est offert

Elle lui avait dit qu'elle offrait le café après tout! La belle demoiselle tripota son sautoir horloge, un peu gênée avant de décider d'engager la discussion, histoire que se soit pas aussi silencieux qu'à un enterrement

-Dis moi, à part du Flaubert, que lis-tu?

Son accent anglais ressortait légèrement, chose qui arrive quand elle est un peu stressée. Après tout c'est son premier café avec un presque inconnu!
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Ven 24 Mar - 22:50

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Le visage du serveur afficha l’air de celui qui réussit à connecter deux éléments qui fonctionnent ensemble. Il devait avoir compris quelle fille le blond cherchait, mais aussitôt, celui-ci entendit une voix connue l’interpeller joyeusement, tandis que ses yeux rencontrèrent la jeune femme.

Oh, c’est bon, j’ai retrouvé la d’moiselle, merci.


Il fit un sourire au serveur et alla rejoindre Joy, qui laissa ses affaires sur le côté de la table.

Le café n'était pas trop dur à trouver ça va?


Quoi, elle ne s’énervait pas ? Il avait quand même un bon quart d’heure de retard. Ashton sentit la déception d’Artémis, qui espérait que la jeune femme lui règle son compte, et malheureusement pour la déesse, Joy ne semblait pas très très offensée par ce retard.

Non, j’ai pas eu trop d’mal. Désolé d’pas être à l’heure… Et de ne pas t’avoir prévenue, mais là, c’tait à cause de mon téléphone, il a plus d’batterie.


Il avait une expression un peu embarrassée, étant sincèrement désolé. En arrière-plan, il entendait Artémis le réprimander, encore et toujours. Bon, ça ne changeait pas de d’habitude !

Le serveur vint à leur table pour prendre leur commande, et, laissant Joy énoncer son choix, il jeta un coup d’œil à la carte, et la jeune femme finit par lui faire savoir qu’elle lui payait tout.

Eh bien, c’est gentil ! J’vais pas refuser.


Il avait un petit sourire. Il n’était pas du genre à refuser les offres qu’on lui faisait, profitant de ce qui lui arrivait gratuitement. Après, bien sûr, s’il pensait que la faveur ou la gentillesse étaient extrêmes, il se devait de refuser, comme on refuse un billet de cent euros de la part d’une vieille tante gâteuse et pauvre.

J’vais prendre un cappuccino et un muffin à la myrtille, merci.


De nouveau, il fit un sourire au jeune homme qui repartit sans plus tarder. Se retenant de bâiller, Ashton apprécia le fait qu’ils fussent dans un coin tranquille, pas trop près de la vitrine du café, et donc loin de la foule qui se pressait dans les allées du centre commercial.

Dis moi, à part du Flaubert, que lis-tu?


Il haussa les sourcils, un peu étonné qu’elle se rappelât du nom de l’auteur qu’il lui avait dit la veille. Il lui offrit un sourire appréciateur, et se permit quelques secondes de réflexion, qui finalement ne servirent à rien.

Plein d’autres livres, mais j’dirais que ceux de Zola et de Stephen King sont les romans qui m'attirent le plus. Tu connais Zola ? C’un Français, lui aussi, comme Flaubert. J’aime beaucoup la littérature française.


Dans ses yeux brillait la lueur passionnée qui l’animait sans cesse. Cette passion n’était pas tout le temps visible, mais elle était belle dans ses yeux ambrés. Il avait gardé son sourire, qui cependant s’était mué en un sourire heureux, réellement heureux, qui témoignait du bien que pouvait lui faire la seule évocation de choses qu’il aimait.

Au fait, t’es pas irlandaise, toi ? T’as pas vraiment l’accent d’ici, quand tu parles, et là, t’avais carrément celui d’l’Angleterre !


Il posa son coude sur la table, et son menton sur la paume de sa main, dévisageant tranquillement la jeune femme, ayant repris un visage plutôt neutre. Celui-ci finit par reprendre une expression joyeuse, alors qu’il se remettait à parler.

Ca v’dire que t’es une compatriote ! J’viens d’Angleterre. C’est pas si surprenant de rencontrer d’autres Anglais, mais ça fait toujours plaisir !


Il eut un rire bref, oublia de retenir de bâiller mais n’omettant pas de mettre sa main devant sa bouche, restant un minimum poli.

Au fait toi tu lis quoi ?


Il décida de rester dans ce sujet qui lui plaisait bien, qui lui mettait des étoiles dans les yeux et qui le rendait incroyablement heureux.


DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 25 Mar - 9:37
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Ashton s'excusa de son retard et la miss secoua la main avec un grand sourire

-C'est rien, t'es venu c'est le principal!

Le serveur nota leurs commandes avant d'aller les faire. L'odeur du café chatouilla les narines de la demoiselle avant qu'elle entame la discussions avec le blond. Il haussa un sourcil avant de sourire et de prendre quelques secondes pour réfléchir. Puis il répondit et la miss chercha dans sa tête si elle n'avait pas déjà un livre de l'un des deux auteurs. Il n'y avait que Stephen King qui lui disait quelque chose, Zola elle avait juste dû en entendre parler en cours de français, sans plus.

-Mmmh non pas trop, j'en ai entendu parlé mais pas encore lu. Par contre j'ai lu "carrie" et "ça" de Stephen King.

Elle sourit en voyait la lueur dans les prunelles de Ashton et se félicita d'avoir choisi ce sujet de conversation! Il lui posa ensuite une question sur d'où elle venait et elle rigola avant de secouer la tête, attendant qu'il ait finit de parler pour répondre

-En effet je ne suis pas irlandaise mais anglaise comme tu l'as deviné. Fin, une métisse comme on dt, j'ai pas vraiment des traits bien anglais! Mais oui, j'suis une compatriote!


C'est vrai qu'avec ses yeux en amandes et ses cheveux noirs profonds et presque raides à part les pointes bouclées à la main, elle ressemblait pas vraiment aux anglais! Du coin de l'oeil, elle vit leurs cappuccinos et leurs gourmandises qui étaient presque prêts et elle reporta son attention sur Ash qui lui demanda à son tour le genre de livre qu'elle lisait. Joy tapota son menton du bout du doigt avant de piocher dans ses auteurs préférés

-Hé bien je lis du Pierre Bottero, Sophie Audouin-Mamikonian et du James Clemens. C'est mes auteurs préférés. Sinon je lis de tout en soit, j'aime bien voir et découvrir les différents genres!

Le serveur leur apporta leurs commandes et elle le remercia avec un petit sourire avant de prendre un bout de son fraisier

-Mmmh trop bon! Tu veux goûter?

Elle lui tendait sa cuillère alors que sur son visage était collé un sourire de gourmande. On aurait dit une gamine toute contente d'avoir enfin sa petite dose de sucre et ça lui donnait un air enfantin tout mignon!

*Kittyyyyyyy*

*6 jours.*

*Ok ok! Et c'est vrai que le fraisier est bon! Hé on reviendra hein!*

*Oui on reviendra t'en fais pas*

Joy serait bien bête de ne pas revenir dans un café qui a de si bon fraisier! Puis regardez moi ces cappuccinos avec une dose de chantilly sur le dessus juste comme il faut, ni trop ni pas assez. Juste comme elle les aimait! Ca c'était du café et elle se promit d'y revenir autant de fois qu'elle le pouvait! En attendant, elle gardait sa cuillère tendu vers Ashton si jamais il voulait goûté son fraisier. Etant donné qu'il avait prit un muffin, il avait juste une cuillère pour sa boisson mais bon, on va pas mélanger cappuccino et fraisier hein.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 25 Mar - 22:35

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Carrie et Ça ! Evidemment, deux des plus connus. Enfin, Ashton n’allait pas s’en plaindre, lui aussi était passé par là. Il avait cependant été attaqué le syndrome King : l’obsession d’acheter et de lire chaque romans écrit par l’auteur. Il n’avait pas encore atteint son but, et puis c’était galère de tout entreposer, vous imaginez bien. Mais il avait laissé la quasi totalité de ses livres chez ses parents, il avait emporté ses préférés avec lui, bien au chaud dans la bibliothèque de son logement, et bien sûr, il avait en version numérique tous livres confondus.

En effet je ne suis pas irlandaise mais anglaise comme tu l'as deviné. Fin, une métisse comme on dt, j'ai pas vraiment des traits bien anglais! Mais oui, j'suis une compatriote!


Il remarquait surtout ses yeux en amandes, qui lui faisaient plutôt penser aux gens originaires d’Asie. Il se demanda brièvement si elle avait des racines là-bas, se disant que ça faisait loin, que les racines devaient être pas mal étirées. Artémis l’interrompit en lui rappelant qu’il était en pleine conversation, et il se reprit. Il redevint attentif au moment où elle reprenait la parole pour lui sortir des noms trop bien connus.

Eh mais ? C’que des francophones, dis moi, j’aime bien tes goûts haha ! Ils sont pas forcément connus dans les autres pays, c’est drôle que tu lises. Comment t’es tombée dessus ?


Si vous vous demandez, ouaip. Ashton avait déjà lu beaucoup trop de livres. Malheureusement pour lui, il restait trop, trop de bouquins à lire dans le monde entier. Parfois, le blond en prenait conscience (pour l’énième fois) et se sentait terriblement vide. C’était triste de se dire que lorsqu’on mourrait, il y avait encore ces milliers de livres intouchés par nos mains et notre esprit, vraiment.

Le serveur revint rapidement avec leurs commandes, les deux le remercièrent. Ashton huma l’odeur délicieuse de café qui montait de sa tasse mousseuse. Ce n’était pas que le café d’Immortalia craignait, mais… c’était pas la même chose qu’ici. Le blond se détendit totalement à la première gorgée un peu amère.
’On dirait un junkie qui vient d’avoir sa dose.’
Ashton lui demanda de se taire – un peu plus vulgairement – et continua de savourer sa boisson, qui le réchauffait agréablement. Il s’apprêtait à porter le muffin – qui avait l’air délicieux, au fait – à sa bouche quand une cuillère s’approcha de lui.

Mmmh trop bon! Tu veux goûter?


Il leva les yeux vers la demoiselle avec un sourire amusé, presque narquois. Quoi, c’était leur deuxième rencontre et elle lui proposait déjà de manger à même sa cuillère ? Elle était bien osée, cette jeune femme.
’Refuse, garçon. Tu n’as pas le droit de faire ça.’
Mais regarde, elle est si mignonne, tu trouves pas ?
’Je peux sentir que tu te fous de moi, Ashton.’
J’sais que tu meurs d’envie que j’le fasse.
’Déjà, qu’est-ce que cette expression débile ? Et puis, non, je n’ai vraiment pas envie, étant donné que c’est TOI, mon corps. Si ça avait été une jolie jeune fille…’
Il l’entendit soupirer de déception tandis qu’il ricanait intérieurement. Elle le faisait bien rire. Et en même temps, lorsqu’il lui parlait, il avait envie de se frapper le front contre un mur, parce qu’elle avait la tête bien dure ! Têtue, misandrique, et plein d’autres défauts encore… C’était très souvent fatiguant.

Ashton finit par attraper la main de la jeune femme pour approcher la cuillère et goûter le bout de fraisier qui y était posé. Il se remit en arrière et la lâcha pour apprécier tranquillement le gâteau. Ce n’était pas son dessert de prédilection – beaucoup de crème, assez sucré, y’avait juste les fraises qu’il adorait piquer dans l’assiette de ses parents quand il était gosse – mais il devait avouer que c’était délicieux.

Merci.


Il lui sourit gentiment et reprit une gorgée de cappuccino. Le sucré de la pâtisserie et l’amer corsé du café se mariaient agréablement bien. Il le savait déjà, ayant déjà un peu tout expérimenté, mais il s’en réjouissait à chaque fois.
Il laissa son regard dériver, alors qu’il prenait une bouchée distraite de son muffin. Bon sang, il avait encore envie de dormir. Il était sans cesse fatigué, et ça se ressentait parfois un peu plus que d’autres, et c’était pas cool. Il se retint de soupirer, pour éviter de vexer la demoiselle, et ses yeux tombèrent sur les bracelets enserrant les poignets de celle-ci.

T’es du genre à faire un vœu très fort dans ta tête avant d’attacher ton bracelet brésilien ? C’est niais.


Il lui refit un sourire, tout aussi agréable que le précédent, ses yeux revenus sur le visage de Joy, attendant sa réaction. Il avait hâte de voir jusqu’où il pourrait aller.
’Oh par les dieux, Ashton Lucian Miller, je te défends de faire ça.’
Hm pardon, tu m’as parlé ? J’écoute pas les vieilles divinités immatérielles, sorry not sorry.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Lun 27 Mar - 3:02
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Ashton semblait content de savoir les auteurs préférés de la miss et elle rigola avant de secouer la tête

-Des James Clemens, j'ai principalement lu les bannis et proscrits. Leurs versions originales est anglaise mon bon monsieur. Pour les livres de Sophie, ma mère était interprète et a passé beaucoup de temps en france avant de rencontrer mon père et comme elle avait déjà toute une collection, elle me les a traduit et m'a appris un peu de français, pareil pour les Bottero.

Joy avait ensuite goûté son fraisier a l'air si appétissant et il l'était! Elle en avait même proposé une cuillère à Ash qui, après un petit instant, prit sa main et la ramena un peu pour manger le petit bout de sucrerie qu'il y avait sur la cuillère avant de la remercier. Elle hocha la tête et se reprit un bon, toute souriante d'avoir un gâteau avec ses fruits préférés dedans. La jeune femme entrecoupait ses bouchées de gâteau avec une gorgée chaude de cappuccino qui contrastait avec la douceur et le sucré du gâteau. La mousse de sa boisson lui laissa une petite moustache blanche qu'elle ne remarqua pas. Sa déesse se décida à le lui faire remarquer après une bonne trentaines de secondes. C'est toute gênée que Joy essuya la mousse

*T'aurais pu me le dire plus tôt bon sang!!!*

*Ahahaha c'était drôle désolée!*

*Je te hais Bastet*


*Je t'aime aussi Kitty*

Il y eut un silence qui gênait légèrement la miss, ne voulant pas vraiment que le reste du rendez vous soit dans un tel silence. Le blond s'occupa de le briser en parlant des bracelets brésiliens qui couvraient une bonne partie des poignets de Joy. Il y avait de tout: des colorés, des perlés, d'autre avec des coquillages, des petites plumes par-ci par-la. C'était coloré à souhait et comme elle l'aimait. Ce qu'il dit la fit rire et elle reposa sa tasse

-En effet, il y a quelques uns, mes premiers, que j'ai noué en faisant un voeu. Mais je me suis rendue qu'il ne se réalisait pas alors je les fais juste pour le plaisir! Tu aime bien les bracelets brésiliens?

Bah quoi? On sait jamais! Elle termina sa part de fraisier tandis que sa main libre tripatouillait son sautoir horloge

-Dis moi, tu fais quoi? Tu es étudiant? Tu bosse déjà ou tout autre chose?

Autant savoir, puis elle était curieuse, il faisait pas bien vieux et elle lui donnait pas plus de... aller 25 ans voir moins. Il pouvait très bien bosser comme être encore étudiant! Puis si ça c'trouve il bosse ou étudie à Immortalia! Ça serait bien marrant ça dis donc! Elle n'aurait plus besoin de lui envoyer des messages pour lui parler et lui proposer de se voir si ce rendez vous finissait bien, elle aurait juste à le chercher un peu dans l'enceinte de l'établissement puis POUF! Ça serait bien pratique! Après la question la plus délicate qu'elle se posait c'est si c'était un N ou M. Et pouvait pas sortir ça comme ça! Fin encore fallait-il qu'elle sache si il était à immo. Et y avait que les étudiants qui avait cette classification. Ça allait être facile dis donc.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Mar 28 Mar - 16:17

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Ashton apprit les quelques détails de la vie de la jeune femme et les accueillit avec un sourire. Sa mère, interprète ? Ca devait être intéressant. L’homme ne crachait pas sur sa mère à lui, mais elle n’avait pas un métier très passionnant, étant banquière. D’accord, ça rapportait pas mal, mais c’était juste… travailler à la banque, quoi. Rien d’excitant, et fantastique. Dès son plus jeune âge, Ashton, jamais en dépréciant ce travail, l’avait juste associé à l’ennui, de ce que sa mère lui racontait. Et il s’était dit qu’il ne se cloîtrerait jamais dans les banques, même si en effet, ça pouvait lui faire gagner plus d’argent que… que jardinier.

Joy lui expliqua ensuite son truc avec ses bracelets, qu’il regarda sans trop faire attention. C’était joli, il était vrai. Pas trop du style du blond, néanmoins.

Non, j’aime pas vraiment. Enfin, c’pas que j’aime pas, c’est que… ça m’intéresse pas. Mais ça t’va bien !


Il était sincère, comme souvent. Il avait gardé son sourire et reprit une gorgée de café, se disant qu’il ne devait pas trop traîner. C’était que le cappuccino froid… et même tiède ! C’était pas très très bon. Après, chez lui, Ashton avait l’habitude de le boire lentement, en lisant un bouquin, et il foutait ensuite sa tasse au micro-onde pour réchauffer son café. Mais bon, c’était une habitude qu’il avait dû quitter depuis qu’il ne vivait plus dans une maison avec un micro-onde. Peut-être devrait-il s’en acheter un, pour ici, à Immortalia ? Le blond fut interrompu dans ses drôles de pensées par la voix, qu’il pourrait qualifier d’agréable, de la jeune femme en face de lui. Pendant qu’elle posait sa question, il mordit dans son muffin, appréciant sa texture et son goût.

Dis moi, tu fais quoi? Tu es étudiant? Tu bosse déjà ou tout autre chose?


Il eut un sourire désabusé. Ouais, il devait avoir la tête d’un étudiant. Parce que de nos jours, beaucoup de gens faisaient des études longues, recevaient leur diplôme, et décrochaient un travail stable – ou bien finissaient dans la case chômage. Mais lui, il avait l’impression d’avoir un peu raté cette période-là, ayant changé tant de fois d’universités, de domaines, n’ayant jamais vraiment pu se poser… C’était peut-être le « destin », qui sait ? Il était peut-être forcé à rester à Immortalia par cette force invisible, dite divine.
Ouais, allez vous faire foutre, les dieux !
’Heureusement que nous autres dieux n’avons plus de pouvoirs et que nous n’avons plus que notre esprit d’encore à peu près intact, tu aurais été carbonisé dans le cas contraire.’
Sympa.
Il soupira, reprit une longue gorgée de café et se décida à répondre.

J’travaille au pensionnat, t’sais celui pas trop loin d’ici ? Immortalia ? J’te donne quoi, allez, dix-neuf ans à tout casser, t’as sûrement fait ta scolarité là-bas, à moins que tu ne viennes d’arriver. Mais bon, ce n’sont que des suppositions ! Donne-moi donc les réponses, mademoiselle.


Il arborait une expression amusée. Ca le divertissait de jouer à deviner, à s’introduire un peu dans la vie des gens, qu’ils lui racontent leur expérience. Il aimait bien en apprendre plus sur les personnes qui l’entouraient, et qui semblaient dignes de son attention. Et la jeune femme, en tant que guerrière, paraissait plutôt intéressante. C’était l’une des raisons pour lesquelles il avait accepté le café, et il espérait bien ne pas regretter son choix.
’Bien sûr que non ! Regarde comme elle est adorable. Si tu étais une fille, ou que j’avais encore un corps, j’aurais immédiatement prise dans mes bras.’
J’savais pas que t’étais aussi expansive. J’pourrais avoir un câlin moi aussi ?
’Je ne suis comme ça qu’avec les femmes, je te rappelle ? Et, de ce que je sais et de ce que j’ai pu voir à travers tes yeux, tu ne te sens pas comme une femme, et tu n’en as pas le corps.’
Ah, t’avais apprécié la vue, alors.
’Si tu ne te souviens pas, j’ai hurlé et tu as failli glisser à cause de moi. Alors non, je n’avais pas apprécié.’
Il eut envie d’éclater de rire, mais ça aurait troublé Joy et elle l’aurait cru fou à lier. Il n’était pas loin de cet état, cependant, en pleine conversation avec une divinité antique !

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Jeu 30 Mar - 1:15
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Joy écoutait la réponse de Ash tout en tripatouillant l'un de ses bracelet. C'est vrai que ce genre d'accessoire ça n'intéresse pas tout le monde. D'une dernière gorgée, elle finit son cappuccino et en demanda un autre avant que le blond réponde à son autre question. Ah il bossait à Immortalia? Elle l'avait jamais vu pourtant! Ou alors elle passait pas par là où il bossait? Allez savoir. Il joua ensuite aux devinettes et Joy eut un sourire taquin en attendant son deuxième cappu

-Aha! Je ne fais peut-être pas mon âge tu sais! Je peux très bien bosser aussi à Immortalia.

Faut bien ce l'avouer, les asiatiques, japonais, coréens et tout font rarement leurs âges! Elle garda son sourire jusqu'à ce que le serveur revienne avec sa boisson et elle en but une gorgée avant de répondre

-Je suis bien étudiante à Immortalia et bingo pour mon âge! Je suis en Licence 2 chez...

Joy s'arrêta et réfléchit un moment. Les élèves M et N n'avaient pas le droit de se parler entre eux. Mais cela impliquait aussi le personnels ou? Les sourcils froncés à cause de la réflexion, elle s'adossa à sa chaise, les jambes croisées alors qu'elle se tâtait. Bah, en soit fallait juste pas dire qu'elle avait un dieu qui squattait en elle nan? Mmmmh... Mais et lui? Il était avec ou sans dieu? Elle le fixa longuement, comme si elle essayait de déceler une quelconque présence divine dans son regard. Bouarf, au pire hein, tant qu'elle disait rien pour sa déesse ça pouvait le faire nan? Elle se redressa donc et sourit avant de reprendre sa phrase

-Désolée, réflexion. Donc licence 2 chez les M. C'est étrange je ne t'ai jamais vu, même si je suis arrivée y a peu. Tu bosse dans quoi exactement?

Il avait attisé sa curiosité le blond. Puis il était amusant avec ses petites remarques qu'elles trouvaient plus taquines que vexantes. Il avait l'air sympa aussi! Pour le moment elle ne regrettait pas le moins du monde de lui avoir proposé un café! Ca se passait bien pour le moment et la jeune femme espérait que ça continue comme ça

*Kitty je vais finir par croire qu'il te paît vraiment*


*Bastet sérieusement... Je le trouve juste sympa! Ca m'est déjà arrivée avant que j'aille à Immortalia tu sais. On peut apprécier quelqu'un et le trouver sympa sans que TOUT DE SUITE il nous plaise hein*

*Mouais, c'est bizarre*


*Dixit la femme qui a son père comme amant*

*Un très bon amant tu sais il est du ge-*

*Tuez mooooiiiii!*

Malgré elle, Joy prit un air dépitée mais elle se reprit rapidement, retrouvant son joli sourire radieux mangeant la chantilly de son cappu à la cuillère, attendant de voir si cette fois-ci c'est Ashton qui allait poser des questions ou lancer un sujet de conversation.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 1 Avr - 19:19

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Le jeune homme la regarda commander une autre boisson. Il eut un sourire, se disant qu’elle était soit accro au café, soit pas très en forme. Ou bien les deux. Lui-même avait presque fini sa tasse, et se demandait s’il n’allait pas demander autre chose au serveur. En attendant, il continuait de manger son muffin qui bientôt disparu entièrement dans son estomac.  

Je suis bien étudiante à Immortalia et bingo pour mon âge! Je suis en Licence 2 chez...


Il attendit la suite, en vain. Elle semblait plongée d’un coup dans ses pensées, et Ashton fronça les sourcils, légèrement. Quoi, elle avait oublié ? Ca en serait presque risible.

Désolée, réflexion. Donc licence 2 chez les M. C'est étrange je ne t'ai jamais vu, même si je suis arrivée y a peu. Tu bosse dans quoi exactement?


Il sentit l’attention d’Artémis croître encore plus, à la déclaration de la demoiselle.
’Ashton ! Elle est chez les M !’
Tu sembles transportée.
Mais lui-même était surpris. C’était encore une coïncidence ? Rencontrer d’autres possédés, casually, dans tous les endroits possibles ? Il retint un rire amusé, se disant que le monde était petit, surtout lorsque le directeur faisait tout pour qu’ils vivent tous en communauté. La preuve, il avait accordé à Ashton un logement de fonction, au prix de trois fois rien ! Si c’était pas une preuve qu’il voulait qu’il reste dans l’enceinte du pensionnat.

Le blond se demandait quand annoncer à la jeune femme qu’il était lui aussi timbré mental. Ca pouvait risquer de pourrir l’ambiance, ça c’était sûr, surtout si elle ne se sentait pas bien par rapport à la possession… Il finit par se décider à continuer d’alimenter la conversation de sujets aussi ordinaires que possibles, et quand l’occasion se montrerait, révéler l’existence de cette chère Artémis.
’C’est sûr, elle m’aimera !’
Il ricana intérieurement, priant pour que Joy, justement, n’aime pas Artémis. C’était pas gagné, puisque celle-ci était appréciée de beaucoup de femmes – il le supposait – mais autant espérer.

Ca expliquerait tout, j’suis aussi arrivé y’a pas longtemps. Et j’suis jardinier, haha ! C’est pas un métier de rêve, mais… ça m’permet de profiter d’la nature et de gagner assez d’argent pour survivre.


Il savait très bien que les gens se foutaient souvent de la gueule de ceux dont le métier ne requérait ni grand diplôme, ni grande intelligence. Ashton n’avait pas l’un, mais possédait au moins l’autre. Et puis, il aimait son job, ce qui lui suffisait amplement.

Bon, maintenant, quoi ? Il valait mieux ne pas orienter la conversation vers la section M. Ne pas parler des choses bizarres, seulement évoquer les éléments du quotidien. Ashton trouva rapidement un sujet à propos de la jeune femme, banal mais tout à fait correct. Il avait du talent pour trouver quelque chose à dire, sans devoir se creuser la tête trop longtemps.

Donc, si j’ai bien compris, tu fais d’la boxe ? C’est d’là que tu connais le grand mec de la dernière fois ?


Il faisait allusion à celui appelé par un des garçons tabassés par Joy. Ca l’avait surpris de voir que deux personnes à l’apparence aussi opposée parlent tranquillement, comme deux vieux amis. Enfin, ça n’aurait pas du l’étonner, depuis la seconde où il avait vu la jeune femme mettre à terre les trois adolescents sans réel problème.

C’est cool les filles qui s’mettent à la boxe, vous pouvez casser la gueule à n’importe qui. Par contre, ça vous enlève une telle part de féminité ! Sérieux, j’imagine pas une meuf avec des gants de boxe, en train de mener le combat de sa vie.


Il sentit des vagues de haine le percuter sans qu’il ne flanche.
Tu sais bien que je blague, Artémis, et que je t’aime de tout mon cœur.
’Quoi, tu as un cœur, garçon ? J’aimerais bien le voir, et surtout, l’arracher et le donner à manger à mes chiens.’
J’dois te rappeler que tes chiens n’existent plus, tout comme ta capacité à me nuire.
Il l’entendit grogner et sourit avec satisfaction. Il adorait faire ça.


DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Dim 2 Avr - 2:49
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
La miss avait répondu, finissant par dire, après une longue réflexion, qu'elle était de la section M. Il ne dit rien, probablement parce-qu'il n'y avait pas grand chose à dire, sauf si il était possédé lui aussi! Fin, elle évitera le sujet, on sait jamais si il l'est et si il a bien vécu sa colocation forcée ou pas, ou alors elle crauera et finira par demander. En attendant, il précisa que lui aussi était arrivé il y a peu et u'il était jardinier. Joy cligna des yeux avant de sourire grandement

-Vraiment? Ca doit être intéressant! Je pourrais passer te voir bosser un jour? Fin si ça te dérange pas!

Elle adorait la nature! Surtout les fleurs (et les roses mais chhht faut pas l'dire). Et contrairement aux jeunes d'aujourd'hui, elle trouvait la quasi-totalité des métiers intéressants. Si la demoiselle pouvait, elle en ferait pleins! En commençant par archéologue! Que ça devait être fascina,t passionnant et pleins de mystères n'empêche! Découvrir des ruines vieilles comme le monde, des statues, des fresques et tout!

Ashton la tira de ses pensées en abordant le sujet de la boxe et de son ami Marc. Elle sourit et but une gorgée de son cappuccino avant de répondre

-Marc? Oui, je l'ai rencontré là bas. Il me regardait m'entraîner et voulait qu'on se batte pour voir mon niveau. Je peux te dire que pour le coup, j'ai eu bien mal

Joy n'allait pas rajouter qu'il l'avait frappé assez fort dans la joue pour qu'elle soit gonflée un moment, l'empêchant de manger autre choses que des soupes et de la purée. La joie! Le blond rajouta autre chose qui crispa un peu le sourire de la miss. Ok la boxe c'est pas féminin le moins du monde mais elle faisait des efforts pour être féminine! Et ça marchait quand on la voyait pas se battre. Et dieu que c'est comique de ne pas être féminine avec la déesse de la féminité qui squatte. L'air un peu gênée que ses efforts pour paraître plus fille ne soit pas probant, elle joua un peu plus avec son sautoir horloge

-Pas faux, c'est pas faute d'essayer de l'être pourtant! M'enfin, on peut pas être une boxeuse féminine,c 'est compliquée

Elle ria même et demanda un parfait au chocolat avant de se décider à se jeter à l'eau, indirectement, et de poser une question en rapport avec les divinités

-Dis moi, tu es intéressée par la mythologie, peu importe laquelle?

Bah quoi? En soit c'était un sujet comme un autre! Elle a bien entendu rapidement une discussion qui aurait du être censurée alors hein, parler de mythologie à côté c'est normal! Puis il va peut-être capté qu'elle essaye de savoir si il a un dieu ou déesse qui l'a possédé. Ou sinon il prendra ça pour un sujet quelque peu banal et répondra de façon tout aussi banal à sa question, on sait pas! Mais se serait pas mal n'empêche, ils pourraient parler de plus de choses sans qu'il y ait un quelconque risque! Son regard qui trahissait sa curiosité et son léger stress se posa dans les yeux ambrés du blond, Joy se disant une énième fois qu'il avait vraiment des beaux yeux. Elle attendait sa réponse en essayant de ne pas paraître impatiente de savoir si il était un ou deux dans sa tête. Puis quel dieu ou déesse il avait si il en avait un ou une.

*J'espère qu'il a Rê!*

*Pas moi, ça deviendrait trop bizarre pour ma compréhension*

*Roh t'es pas drôle! Laisse moi espéré qu'il a mon père!*

*Dis comme ça c'est très étrange tu sais?*

*Je sais et j'assume Kitty*

Mon dieu et elle qui n'arrangeait rien. Pour peu, elle en lâcherait un grooos soupir dépité mais Ashton pourrait croire qu'elle s'ennuie avec lui et ça serait pas vraiment génial génial.

hrp:
 
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Mar 4 Avr - 14:22

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

La jeune femme, à sa légère surprise, ne semblait pas vraiment sarcastique alors qu’elle lui faisait part de son avis sur son métier. Quoi, intéressant ? Il eut un sourire appréciateur, se demandant cependant si elle se payait juste sa tête. Enfin, ne pas trop se questionner là-dessus. Elle lui demanda ensuite si elle pourrait lui rendre visite. Rendre visite à un jardinier en plein boulot ? Ce n’était pas la chose la plus passionnante à faire… Il lui sourit cependant, un peu flatté. Il n’avait pas de réactions comme celle-ci très très souvent.

Ca m’dérange pas. T’façon, je sors pas de l’enceinte de l’établissement, donc bon… Même si le domaine est quand même pas mal étendu, j’pense que tu serais capable de me retrouver assez facilement.


Il lui sourit, ne doutant pas de ses capacités à… En fait si.

Non, tout compte fait, j’pense que tu serais très capable de te perdre là-bas. J’ai toujours mon téléphone sur moi, tu peux sans problème m’envoyer un message et je s’rai à toi pour quelques instants. Mais j’vois pas ce qu’il y a de réellement intéressant à venir me voir travailler.


C’était vrai, quoi. Le regarder rempoter des fleurs, tailler haies, tondre la pelouse, et… ah merde. Si elle voulait vraiment venir le voir pendant qu’il faisait son boulot, fallait qu’il lui avoue qu’il était lui aussi possédé, parce qu’il utilisait les pouvoirs liés à Artémis lorsqu’il accomplissait ses devoirs de jardinier. Avec lui, les plantes d’Immortalia n’avaient jamais semblé plus en forme ! Sauf s’il y avait eu un hôte de Déméter ou il ne savait qui d’autre avant. Mais, il jugeait son travail très bon, tout de même. Artémis, en arrière-plan, approuvait avec satisfaction.

Joy répondit brièvement à ses questions sur la boxe, lui apprenant le nom de la personne rencontrée au centre commercial. Elle arborait un sourire joyeux – voyez le jeu de mot – qui sembla se crisper quand Ashton joua au petit con. Celui-ci se sentit immédiatement fier alors qu’Artémis lui cassait la tête pour qu’il s’excuse. Mais non non non ! C’était une des seules fois où il parvenait à déstabiliser la jeune femme en face de lui, alors en profiter, non ? A noter dans son carnet mental : Joy est susceptible aux critiques sur son manque de féminité. Cependant, cette note mentale ne lui semblait plus très correcte une fois qu’il entendit le rire de la jeune femme. Bon, elle était gênée ou pas, au fond ? Ashton posa son coude sur la table, et son menton sur sa paume de main, dévisageant de nouveau la demoiselle. C’était compliqué, les humains, hein ? ’Bien d’accord.’ Il eut un sourire, remerciant mentalement Artémis de son avis, songeant en même temps à un moyen d’énerver la jeune femme. Pas au point qu’elle lui foute un poing dans la gueule – ses coups semblaient redoutables – mais… juste pour s’amuser. Il se retint de souffler, ne voulant pas qu’elle se méprenne sur son attitude, et reporta son attention sur ce qu’elle disait, sans la quitter des yeux.

Dis moi, tu es intéressée par la mythologie, peu importe laquelle?


Il haussa les sourcils. Quoi, déjà ? Elle voulait déjà parler du problème de cohabitation qu’elle devait subir ? Elle ne savait même pas s’il était possédé !
Elle est drôlement audacieuse, sur ce coup-là. Elle pense aux risques qu’elle prend ? C’est une gamine irréfléchie.
’Ce n’est pas une gamine, c’est une magnifique jeune femme, intrépide et particulièrement charmante.’
Ok ok, rendors-toi, ça vaut mieux.
Il pouvait sentir les vagues de… tendresse ? d’amour ? d’affection ? bref, tout plein de sentiments positifs de la part d’Artémis, à destination de Joy. Fort heureusement, celle-ci ne pouvait pas les sentir. Malheureusement, c’était Ashton qui se les recevait en pleine face – façon de parler. Il avait envie de grimacer, en partie parce que ces sentiments n’étaient pas les siens, et que ressentir quelque chose qu’il n’éprouvait pas, c’était… presque déplaisant. Il en était, en plus, presque influencé, et il détestait ça. Enfin. Il ne devait pas se soucier de ça, pour le moment, et répondre le plus… neutralement possible ? Il se permit quelques secondes de réflexion. Que devait-il répondre ? Entraîner la conversation vers la possession, ou… feindre l’ignorance totale ?
Il finit par se souvenir qu’il devrait lui dire, au cas où elle voudrait vraiment venir le voir pendant son travail. Et puis, pourquoi faire semblant d’être normal lorsqu’on pouvait être honnête, pour une fois ? Il se redressa, commanda un americano et sans plus attendre, répondit à la question de la demoiselle.

Ouais, j’m’y intéresse pas mal. Enfin, j’vais pas jusqu’à faire des recherches à fond et tout, mais… c’est un sujet intéressant, qu’on peut retrouver un peu partout. ‘Fin, j’veux dire, la mythologie a survécu, de l’Antiquité à nos jours ! Et puis, tous ces mythes…


Il avait un sourire sincère, cette lueur passionnée de nouveau allumée dans ses yeux. Il ne simulait pas son intérêt pour le sujet, et maintenant qu’il était lancé…

J’ai commencé par la mythologie gréco-latine, c’est l’univers le plus vaste que je connaisse, niveau mythes et tout, et c’est génial ! Après, j’me suis penché un peu du côté des Egyptiens, mais faudrait que je me documente un peu à propos, je n’ai pas encore lu grand-chose dessus… Comme pour les Nordiques, c’est encore flou, mais j’vais y remédier. Après, y’a encore tellement de mythes et de légendes dans tous les coins du monde ! Et un jour, je les connaîtrai tous.


Il avait un grand sourire, enthousiasmé.
’Pour une fois que tu es heureux pour autre chose que de faire du mal aux autres.’
Avoue t’es fière de moi.
Elle choisit de dénier, mais Ashton sentit de l’amusement et une certaine joie émanant de la déesse, et, bizarrement, ça rendait le jeune homme ravi.

Le serveur revint avec le café du blond, qui le remercia chaleureusement, et repartit avec un sourire. Ashton attrapa sa tasse et but une gorgée, grimaçant un peu à la brûlure de la boisson, mais se sentit tout de suite réchauffé, de nouveau. Bon sang, il adorait le café.

Et toi, alors ? T’as un panthéon préféré ?


Il lui sourit avec malice, attendant sa réponse avec une légère impatience. Il était temps de passer aux devinettes.

DEV NERD GIRL



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Mar 4 Avr - 15:31
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Elle remerciait son auto dérision qui faisait qu'elle ne se vexait pas facilement. Même si, avouons le, les remarques sur son manque dé féminité faisaient mouche. Entre temps il accepta qu'elle passe le voir, précisant qu'il avait toujours son téléphone comme ça elle lui dira quand elle viendra et ça lui évitera de se perdre. C'est vrai qu'elle en était largement capable, elle ne connaissait un endroit qu'après y être allée pleins de fois et l'avoir fait en long, en large et en travers.

-D'accord, c'est vrai que je suis largement capable de me perdre! J'ai toujours voulu voir comment c'était de travailler avec la nature, ça doit être apaisant


Dixit celle qui fait de la boxe depuis son adolescence. Joy enchaîna ensuite sur la mythologie et le vit réfléchir sans rien dire. Elle avait presque peur qu'il l'envoie péter ou je ne sais quoi d'autre! La mis joua avec le bord de sa tasse, attendant qu'il répond à sa question. Ashton commanda d'abord un café avant de se mettre à répondre. C'est vrai que c'était tellement vaste et qu'il y avait tellement de chose à découvrir sur les dieux!

*Vous en aurez pour pas mal de vies à tout découvrir sur nous Kitty*

*Sans déconner!*

Elle ria intérieurement et ne fut pas très surprise que le blond se soit tout d'abord intéressé au panthéon gréco-latin. C'est un panthéon très vaste et connu par pleeeiiiins de gens après tout. Il y avait moult mythes, légendes et autres sur eux. Sans parler des liens que les dieux et déesses avaient entre eux, un pur bordel! Allez vous retrouver dans leurs arbres généalogique vous! Mais en oit tout les panthéons étaient intéressants, chacun leurs histoires et tous passionnants... Et tordus aussi, faut le dire. Joy sentit Bastet qui s'offusqua un peu

*Dois-je te rappeler que tu sors avec ton père qui, selon les sources, est aussi ton frère? Et puis Osiris qui sort avec sa soeur Isis et qui se fait couper en une dizaine de morceau par son frère Seth qui est jaloux et tout? C'est pas tordu peut-être? Quoique, pas plus qu'un zeus qui se transforme en animal pour coucher avec des humaines... Vous êtes tous tordu en vrai!*

Tout de suite, la déesse rigola alors que son hôte reporta son attention sur Ashton qui lui demanda quel panthéon elle préférait. La jeune femme y réfléchit à peine deux secondes avant de répondre avec la même lueur passionnée dans les yeux que celle qu'il avait il y a peu

-J'aime beaucoup les égyptiens. Je trouve leurs mythes et histoires vraiment intéressantes et parfois étrange mais bon, c'est ce qui fait le charme. Les grecs aussi, comme Aphrodite, Hadès, Dionysos et tout. Ils sont pas mal! Par moment j'ai envie de remonter dans le temps et de me retrouver avec les dieux pour en savoir plus sur eux, voir à quoi ils ressemblaient et les liens qu'ils avaient entre eux!

Elle se rappela quelque chose et s'empara de son téléphone

-J'en ai fais des dessins si tu veux voir.

Joy déverrouilla son portable à la coque noir décorée d'arabesque blanche et alla dans son dossier d'image qui contenait les dessins. Elle tendit ensuite son appareil à Ash, la première photo qu'il voyait était un dessin de Bastet. Même si la miss ne voulait pas faire dessinatrice, elle avait de quoi se débrouiller. Ce n'était pas parfait, loin de là, mais elle s'en sortait assez pour faire de très bon dessin. Après Bastet, qui était très détaillée, il y avait d'autre dieux égyptiens comme Seth, Anubis, Horus, Rê qui semblait lui aussi plus détaillé que les autres.

*Comme si j'allais te laisser faire un dessin immonde de mon père!!*

*Merci pour cette intervention pas très utile Bas'*

Ensuite il y avait les dieux grecs. Le premier était Hadès qui semblait sinistre (en même temps le dieu des enfers n'allait pas péter la joie hein), suivi d'une Aphrodite gracieuse aux jolies courbes, les cheveux ondulant autour d'elle avec quelques pétales de roses par-ci par-là. Il y avait ensuite Artémis qui semblait fière, un arc à la main et un carquois dans le dos, quelques animaux autour d'elle ainsi qu'un bout de forêt du côté droit. Il y avait Hypnos qui était rondouillé et endormi, l'air bien content de pouvoir se reposer. Il y avait aussi quelques dieux Nordique comme Thôr, Odin, Loki, Frigga, Skadi et Freyja. Joy le laissait regarder ses dessins, si il voulait, et reprit une bouchée de son parfait en le regardant, toute souriante et contente de parler un peu plus d'un sujet qu'elle affectionnait.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Ven 7 Avr - 11:50

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Le sourire du blond s’agrandit légèrement alors que Joy se mettait à blablater sur les dieux. Elle évoqua en premier les dieux égyptiens pour ensuite enchaîner sur les grecs, avec cette même lueur passionnée au fond des yeux. Possédée, et en plus mordue de mythologie ? Il commençait à réellement l’apprécier, cette demoiselle. D’ailleurs, il se disait que logiquement, elle devait avoir une divinité égyptienne, c’était le plus probable. Il resta cependant silencieux, l’observant avec une pointe d’intérêt, et haussa les sourcils alors qu’elle lui tendit son téléphone.

J'en ai fais des dessins si tu veux voir.


Quoi, et en plus, elle dessinait ? Une expression admirative passa sur le visage du jardinier. Il avait beaucoup de respect pour les gens qui parvenaient avec un crayon et une feuille, à créer quelque chose. C’était beau, la création. Il fallait une âme d’artiste, pour ça, non ? Ça ne parlait pas vraiment à Ashton, il était plutôt… terre à terre ? Pas vraiment, mais en tout cas, il ne créait pas, et même si ça le décevait un peu, il se disait qu’il devait laisser ce rôle-là à des gens plus doués que lui. Mais bon, c’était pas compliqué de mieux dessiner que lui.

Il attrapa le téléphone, tombant tout de suite sur des représentations de dieux égyptiens. Et bien ! Si ça ne confirmait pas son hypothèse. Il ne cilla cependant pas, se contentant d’admirer les dessins, qu’il trouvait formidables. Fabuleux. Géniaux. Il se demandait si elle avait sorti tout ça de sa propre tête, ou si sa divinité l’avait aidée. Il posa ses yeux sur un Rê plutôt détaillé, retint un cri de surprise. Et si c’était Rê ? Ça serait tellement impressionnant… Mais il se rappela soudain que le premier dessin était…
Il y revint et découvrit une déesse aux attributs de chat à laquelle il n’avait pas porté grande attention la première fois. Sekhmet ou Bastet ? Il ne savait jamais. Il n’osa donc pas s’avancer là-dessus, il savait que les dieux étaient très, très susceptibles. Bon, heureusement, ils n’avaient plus la possibilité de vous faire mourir d’un coup, de vous cramer d’un mouvement de la main ou quoi que ce soit dès que vous les offensiez… Mais quand même. Ashton attribua une des deux déesses à la jeune femme et paria avec Artémis.
Si j’ai bon, tu arrêtes de me réveiller le matin et tu évites de faire semblant de vomir quand j’me déshabille.
’Très bien. Alors si tu te trompes, tu arrêtes de faire du mal aux femmes.’
Roh mais non ! Allez, on va dire pour… deux semaines ?
’Marché conclu, si c’est deux semaines pour moi aussi, si tu gagnes.’
Il accepta de bonne grâce, et continua d’examiner les dessins et arriva au panthéon grec. Artémis lui hurla dans les tympans quand il arriva à sa représentation, vibrante de joie. Elle lui confia cependant qu’elle ne ressemblait pas totalement à ça, et lui fit promettre de faire part à Joy, une fois leur nature de possédés révélée, des détails qui ’font toute ma beauté’. Cet enthousiasme divin le rendait d’excellente humeur, pour une fois, et il passa aux dessins suivants. Les Nordiques. Tout aussi réussis, même s’il pensait ne pouvoir en identifier que quelques-uns – ceux mis en avant par les comics Marvel.

Il releva les yeux et lui rendit son téléphone, une fois qu’il avait tout regardé. Sur ses lèvres un sourire, et dans ses yeux de l’admiration.

T’as du talent ! Vachement d’talent. C’est magnifique, en fait. Ça fait longtemps que tu dessines ? T’as un beau coup d’crayon, vraiment ! D’mon côté, le seul truc que j’puisse faire, c’est des p’tits bonhommes en bâtons…


Et il éclata de rire, mis de très bonne humeur par tout autour de lui. Et en lui, lui rappela Artémis.

Le serveur revint avec sa boisson, reçut un sourire chaleureux de la part d’Ashton. Celui-ci prit une gorgée de son café, fermant les yeux avec bonheur, et lorsqu’il les rouvrit, il les reposa directement sur la jeune femme qui lui faisait face. L’atmosphère et le cadre étaient parfaits, il adorait les situations détendues comme celles-là.

J’ai entendu pas mal de rumeurs sur les élèves M, quand j’étais encore au lycée à Immortalia. Tu voudrais pas satisfaire ma curiosité ? Parle-moi de cette section si spéciale.


Il espérait ne pas ajouter de la tension à la discussion. Son sourire était devenu joueur. Il sous-entendait ici qu’il n’avait jamais posé les pieds à l’étage des M, ni sans la salle interdite. Il jouait sur la possibilité qu’elle ne sût pas que tout le personnel de l’établissement était possédé. Enfin, elle n’était pas si ignorante que ça, si ? Enfin, c’était plausible, qu’elle ne fût pas au courant, puisqu’elle n’était là que depuis un court moment.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 8 Avr - 23:14
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Joy regardait le jeune homme scruter ses dessins. Elle n'avait pas autant de talent qu'un vrai dessinateur, mais elle était fière de ce qu'elle arrivait à faire avec beaucoup de temps! La miss avait même vu un air admiratif sur le visage d'Ashton quand elle lui avait dit qu'elle avait dessiné quelques dieux. En attendant qu'il termine de regarder ses dessins, elle continua de manger tranquillement son parfait au chocolat, Bastet essayant de deviner si il avait une divinité ou pas. La brunette ignorait si les divinités qui avaient des liens entres elles se reconnaissaient ou pas mais là ça semblait pas être le cas!

Ashton termina de regarder ses dessins et lui rendit son téléphone avant de lui dire qu'elle avait du talent. Souriante, elle entortilla une mèche à la pointe pourpre autour de son doigt

-Depuis le début de mon adolescence environ! Je dessinais des bonhommes en bâtons aussi, et je continue d'ailleurs c'est amusant! Je peux t'aider à apprendre si tu veux.

Le serveur revient avec le café d'Ashton et Joy aurait parié que l'homme se disait que les deux prenaient trop de café et cappuccino. Bouarf, c'était bon et la caféine ne faisait pas effets sur la miss, autant en profiter! Puis Le blond, après avoir savouré sa gorgée de café, posa une question sur la section M. Ah mais, elle avait pas le droit d'en parler non? Mais c'était un membre du personnel, peut-être que... Sur son visage, la perplexité laissa place à la réflexion alors qu'elle se concertait avec Bastet

*Bastet, tu sais toi si les membres du personnel sont possédés ou pas?*


*Non et même si je le savais je n'ai pas le droit d'en parler. Mais regarde ce sourire, c'est le même que celui que je fais quand je veux jouer avec une souris*


*Donc tu nous compare à un chat et une souris c'est ça? Je sais pas comment le prendre!*

*Mais non kitty! Je veux juste dire qu'il joue comme un chat! Après je me trompe peut-être mais étant aussi la déesse des chats, je m'y connais en air joueur et taquin. Il joue*

*Je suis pas sûre...*


*Fais moi confiance! Au pire répond quelque chose entre les deux, demande lui ce qu'il a entendu comme rumeurs, même si je suis sûr qu'il joue! Je te paris qu'il est possédé!*

*Ok et tu gagne quoi si c'est vrai?*

Un silence suivit ses paroles alors que Joy sentait Bastet réfléchir. Ca ne dura pas longtemps car son espièglerie et son côté joueur refirent surface

*Tu me laissera t'aider à être plus féminine pendant deux semaines!*

*Mais je suis féminine!*

*Pas plus qu'un homme boxeur*


*sympa... si je gagne tu me laissera agir comme je veux, capiche?*


*Yep!*

Quel pari mes aïeuls! La miss eut un air résignée et fixa Ashton avant de hausser les épaules

-Quelles sont les rumeurs? Je viens d'arriver, je n'ai pas encore entendu tout ce qui se disaient sur nous.

Ce qui en soit était vrai. Ok elle savait que les N et M ne devaient pas se côtoyer mais le pourquoi du comment lui était complètement inconnu! Fin nan, plutôt les rumeurs sur les M lui étaient inconnues. Après tout elle ne faisait pas attention à ce genre de choses, seuls les idiots croyaient les rumeurs sans les vérifier. Par réflexe, la miss joua avec son piercing en forme de serpent, gardant son petit sourire alors qu'elle cherchait encore à déceler une quelconque trace de possession. Sauf que, haha, c'est pas du tout facile à trouver. Si on sait pas que la personne en face est possédée, allez voir vous si elle l'est! Joy commençait à désespérer, ne voulant pas perdre une deuxième fois un pari contre Bastet mais voulait aussi qu'il soit possédé, se serait tellement plus facile après pour discuter de tout et n'importe quoi! Et cette petite lueur d'espoir était visible dans ses prunelles de charbons qui ne quittaient pas Ashton, attendant de voir si il allait continuer son jeu ou pas.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Lun 1 Mai - 19:32

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

La demoiselle parut réfléchir quelques temps. Etait-elle en train de discuter avec sa divinité, sur la façon d’agir ? Le blond espéra que celle-ci n’était pas trop du genre pondéré, ou il aurait des problèmes à s’amuser. ’Ashton, tu me casses les pieds.’ Mais même si la jeune femme était réticente, il y aurait possibilité de se divertir quand même. Peut-être même la faire flipper – même si elle n’était pas du genre, de ce qu’il pouvait deviner – en lui faisant croire qu’il était une personne puissante au pensionnat, et qu’il avait la capacité à la faire annihiler. Peut-être même… faire du chantage ? ’Ashton…’ Il ne réagit pas à la voix exaspérée et au ton pris, qui sous-entendait des menaces de mort, et, pensivement, regardait Joy, la tête remplie de manières de s’amuser avec elle, quand celle-ci reprit la parole. Le jardinier sortit alors de ses pensées et sa bouche s’étira de nouveau en un sourire, cette fois presque pur et innocent.

Quelles sont les rumeurs? Je viens d'arriver, je n'ai pas encore entendu tout ce qui se disaient sur nous.


Son sourire ne vacilla pas. La fourbe ! Il en était sûr, elle jouait la carte de la sûreté, ici. Tch. Il sentait de ce fait que le challenge pour rester crédible se corsait légèrement. Elle ne semblait pas tant baisser ses gardes que ça, mais en soit, c’était plutôt drôle. ’Drôle pour toi, oui.’ Il se contenta d’un « Hm » mental et entreprit de réfléchir à de bonnes rumeurs, qu’il avait entendues ou qu’il pourrait inventer, histoire de cibler le questionnaire sur des éléments en particulier. Il ne savait pas encore ce que ce serait, mais…

Bah, y’a cette salle un peu louche, interdite à tout le monde, même aux M, de ce que j’ai pu comprendre, mais c’est une sorte de… rite de passage, je crois ?


Il fit une pause, pesta contre lui-même dans sa tête, et prit une gorgée de café, histoire de se rebooster. C’était de la merde, ce qu’il venait de dire. Réfléchis, réfléchis… Il reposa la tasse sur sa coupelle et jeta un coup d’œil à la salle quasi entièrement remplie, qu’il avait ignorée depuis qu’il s’était assis. C’était que Joy était intéressante dans son genre, et qu’il n’avait pas eu l’occasion de vraiment discuter avec elle lors de leur première rencontre. Il ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrir, pour reposer son regard sur elle.

J’ai entendu parler d’un dragon dans les couloirs, y’a pas longtemps, et quand j’étais encore au lycée et que je me promenais dans le parc, j’voyais des fois des gens… étranges. Et des animaux, aussi, qui sont pas censé être présents en Irlande. Ou même, qui ne sont pas censé exister, en fait.


Et il planta ses yeux dans ceux de la jeune femme, dead serious, son sourire désormais effacé. Son visage avait une allure de statue, à présent, encadré par sa crinière dorée. Il s’était légèrement penché en avant, comme lorsqu’on partage un secret, et ne la quittait pas du regard.
’Arrête de la fixer, tu vas lui faire peur.’
Mais non, voyons, j’suis un ange !
Il l’entendit ricaner, et lui-même laissa échapper un rire intérieur, prenant néanmoins garde à ne pas modifier l’expression sérieuse qu’il affichait.

DEV NERD GIRL



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Lun 1 Mai - 20:06
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Bon, elle avait quasiment rien dit, n'avait pas menti, c'était parfait! Un petit sourire satisfait étirait ses lèvres alors que Joy regardait Ashton pour guetter sa réaction. Son sourire et son air malicieux ne disparaissait pas. Comme si elle allait balancer comme ça qu'elle était possédée par Bastet depuis très récemment. Elle est peut-être je m'en foutiste mais elle a une limite hein. Le blond enchaîna sur autre chose qui fit hausser les sourcils de la brunette.

-En effet oui mais là je peux rien te dire étant donné que même les M n'y ont pas accès!


Elle eut un petit rire avant de terminer sa tasse et de croiser les bras sous sa poitrine,
sa déesse s'occupant de lui prévoir des phrases au cas où. Sauf que, c'est bien mignon mais comme on sait quasiment jamais ce que la personne en face va dire, ses phrases toutes faites vont pas être très utiles.

Après une petite pause ou il regarda la salle, que joy regarda aussi avec surprise tant elle était devenue remplie, avant de reposer ses questions. Alors alors, qu'allait-il trouver?
La miss le fixa quelques secondes avant de s'imaginer un dragon se balader dans l'école comme ça. L'air sincèrement surprise, elle écarquilla les yeux avant de voir que, lui, était très sérieux. La demoiselle se reprit et, peu perturbée par le léger rapprochement, elle se pencha un peu en avant aussi et répondit avec un air tout aussi sérieux

-Vois tu, j'aurai adoré voir un dragon se balader dans l'école mais comme je suis arrivée il y a très peu de temps, je n'ai rien d'aussi extraordinaire. Quant aux animaux, on sait jamais ce que les gens ramènent avec eux quand ils partent de chez eux. Et toi, d'où sors tu de telles histoires? Tu dois avoir des sources bien imaginatives ou être toi même bien imaginatif.

Un petit sourire en coin, elle resta là, les coudes sur la table et son menton dans ses mains à le fixer droit dans les yeux sans ciller. Elle pouvait rentrer dans son jeu sans soucis. Elle pouvait même participer aux rumeurs si elle le voulait, la miss avait assez d'imagination, en plus de Bastet, pour trouver de quoi faire des belles rumeurs sur les M. Après tout, c'est tout une aura de mystère qui les entouraient, eux et la salle 3.4. Puis, pour jouer elle avait la déesse des chats et n'avait donc pas d'handicap.

Elle envie de jouer un peu aussi et fit mine de réfléchir avant de dire avec un air perplexe

-Personnellement j'ai entendu dire qu'il se passait des choses étranges avec les M, comme quoi ils parlent des fois tout seuls ou ils font des choses étranges comme parler avec des animaux ou je ne sais quoi d'autres. Le mot schizophrène est revenu souvent, étrange non?

L'air le plus innocent du monde collé à son visage, Joy regardait Ashton pour voir sa réaction, tâchant de cacher son amusement naissant. Cet échange promettait d'être intéressant. Le blond l'était de plus en plus du point de vue de la demoiselle, et ce n'était pas pour lui déplaire, au contraire, elle allait pouvoir s'amuser un peu elle aussi.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 6 Mai - 16:35

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Joy se pencha également en avant, et de loin, ils devaient ressembler à un duo complotant contre une force d’autorité supérieure et quasi intouchable.

Et toi, d'où sors tu de telles histoires? Tu dois avoir des sources bien imaginatives ou être toi même bien imaginatif.


Il fronça les sourcils, les commissures de ses lèvres s’affaissant alors qu’il se recula légèrement, la dévisageant. Stupide. Il secoua la tête. Il détestait être attaqué, être traité de menteur – c’était bien ce qu’elle sous-entendait, non ?

Certaines personnes assistent à des scènes, puis elles en parlent à d’autres personnes. Des rumeurs sont des rumeurs. Je ne sais rien de plus, rien de moins.


Artémis grogna et lui demanda de se calma, et il rétorqua sèchement qu’il n’était pas énervé. Ce qui, en soit, était vrai. A ce moment précis, il était juste un peu irrité, alors il soupira pour évacuer cette émotion inutile et esquissa un sourire agréable de nouveau. Aucune raison de ne pas paraître détendu.
Il se concentra sur ce qu’elle avait à lui proposer, remarquant son air malicieux. Elle semblait bien s’amuser, cette petite. Ashton ne put s’empêcher de penser qu’elle était drôlement divertissante. Il avait déjà rencontré des filles comme elle, mais… le fait qu’elle fût une possédée rendait la chose encore plus intéressante, n’est-ce pas ?
’Tu parles d’elle comme d’un objet. Dois-je te rappeler qu’il s’agit d’une jeune femme, et non pas d’un simple divertissement ?’
Hm hm.
Artémis décida de ne pas chercher à le convaincre. L’homme était un peu trop buté pour ça.

Personnellement j'ai entendu dire qu'il se passait des choses étranges avec les M, comme quoi ils parlent des fois tout seuls ou ils font des choses étranges comme parler avec des animaux ou je ne sais quoi d'autres. Le mot schizophrène est revenu souvent, étrange non?


Il laissa échapper un petit rire, manifestation de son amusement qui restait faible, son corps ne suivant pas l’émotion. Il resta immobile, stratégique et ne prit pas la peine de réfléchir à ce qu’il devrait dire. Oh, elle est quand même idiote… Artémis lui envoya des ondes négatives, mais il se contenta de les encaisser sans broncher, ni intérieurement, ni extérieurement.

Tu parles comme une élève normale, qui n’aurait entendu que les rumeurs venant d’personnes très imaginatives, alors que ça devrait pas être comme ça. T’es censé être celle qui valide les ragots, non ? Et pourtant, tout ce que je peux voir, c’est que la fille devant moi semble aussi ignorante que le pauv’ gars que j’étais pendant mes années de lycée. Et c’est pas un compliment.  


Il la regarda avec ce qui semblait être une pointe de pitié. Elle était un peu décevante, sur ce coup-là. Elle ne jouait pas le jeu qu’il souhaitait. Elle agissait comme… comme une débutante. Elle paraissait vouloir lui faire croire qu’elle ne savait pas grand-chose sur le sujet, et ça, c’était le rôle d’Ashton, pas le sien !
Il soupira légèrement, jeta un coup d’œil à sa tasse qui, par malheur, était désormais vide, puis remonta son regard qui se reposa de nouveau sur la jeune femme qui lui faisait face. Il inclina légèrement la tête sur la droite, se décidant à reprendre la parole.

Mais alors, est-ce que tu confirmes cette histoire de schizophrénie ? Est-ce que des étudiants intégreraient cette section si spéciale parce qu’ils seraient… mentalement malades ? Ça signifierait que tout le mythe qui flotte autour des M ne s’rait qu’une vaste supercherie, uh ?  


Ashton trouvait cette idée assez drôle, à la fois très proche de la réalité, mais également si éloignée.
Et en attendant la réponse de la jeune femme, il guettait toutes les réactions pouvant être remarquées chez celle-ci, allant des expressions faciales aux gestes parfois involontaires.
’Ca commence à être amusant.’
Bien dit.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 6 Mai - 17:06
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Joy haussa les sourcils quand elle vit Ashton se redresser et perdre son sourire. Allons bon, elle vait dit quelque chose qui ne fallait pas? Ou alors il avait compris un sous entendu qu'il n'y avait pas? Allez savoir. Il lui répondit et elle haussa les épaules, jouant avec la hanse de sa tasse du bout de son index. La miss avait ensuite tenté de participer au jeu mais elle était rouillée et inventer de choses dans le tas c'était pas son fort. Bastet soupira longuement et se serait facepalm si elle pouvait

*Tu me déçois kitty, je m'attendais à mieux quand même!

-Je suis pas aussi douée que toi pour inventer des trucs sur le tas!*

La déesse n'ajouta rien de plus et Joy se concentra à nouveau sur le blond qui regarda sa tasse avant de la regarder elle. Ce qu'il lu répondit lui colla un air septique et la demoiselle se redressa avant de croiser les bras puis de sourire grandement

-Je ne prendrais pas la mouche pour si peu ne t'en fais pas

Bon aller, fallait mieux s'y prendre, elle était pire qu'une débutante là et ça la désolait un peu. Le regard qu'avait Ashton ne l'aida pas et Bastet rigola

*Aller aller Kitty t'en fais pas, tu vas mieux t'y prendre pour la prochaine réplique d'accord?*

Elle ne répondit pas, se donnant tout juste la peine de grommeler intérieurement. Dieu qu'elle n'aimait pas ça! Joy avait l'impression de rater quelque chose qu'elle pouvait, pourtant, faire assez facilement! Mais que voulez vous, quand on rencontre personne qui vous donne envie de jouer, vous finissez rouillé!

Ash' enchaîna sur d'autres questions et la brune le fixa en reprenant son sourire en coin. C'était à la fois vrai et faux. Allez me dire que vous pouvez être complètement sain d'esprit avec une déesse ou un dieu dans votre tête pour une durée indéterminée! Voilà merci! Donc! Joy sourit un peu plus et pencha la tête de gauche à droite

*Ne te rate pas cette fois! Reste dans le mystère! Ou dt quelque chose de mieux que tout à l'heure en tout cas!

-Tu m'aide beaucoup, impressionnant, vraiment!*

La miss prit le temps de s'étirer un peu avant de regarder Ashton avec son air amusé

-Si c'est le cas de tout les étudiants de cette section, certains cachent bien leurs jeux non? Pour ma part je ne me pense pas malade mentalement... Pas en public en tout cas.

Bastet rigola et tapoterait la tête de la demoiselle si elle pouvait. C'est vrai qu'en public, rien dans ses gestes et son attitude trahirait le fait qu'elle n'est pas toute seule dans sa tête, littéralement.

-Pourquoi autant de questions? Tu souhaite percer les secrets des M?

Ou tout simplement de la curiosité. Elle, en tout cas, ne savait toujours pas si il était possédé ou non. Ca devait frustrant de ne pas savoir si elle parlait à une ou deux personnes. Mais il ne faut pas s'impatienter, Joy finira bien par savoir à un moment donner.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 13 Mai - 19:12

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Si la jeune femme avait été atteinte par les remarques d’Ashton, elle n’en montra presque aucun signe. Une perte de sourire, très vite retrouvé cependant, et ce fut tout. Le blond s’empêcha de sourire encore plus largement. Intéressante, intéressante. C’était drôle. Qu’avait-elle à lui dire, à présent ? Fallait qu’il la coince, uh.
Il entendit Artémis grommeler, et il lui demanda de se taire. J’vais pas arriver à me concentrer sur elle, sinon. ’Je ne suis pas stupide, je sais très bien que tu veux juste que je me taise tout court. Je suis au courant de tes insignifiants talents, qui comprennent celui de m’ignorer.’ Il ricana intérieurement. Peste.

Pour ma part je ne me pense pas malade mentalement... Pas en public en tout cas.


Il laissa échapper un rire joyeux. Tout ça se précisait, et le mieux, elle avouait !

Pourquoi autant de questions? Tu souhaite percer les secrets des M?


Il lui fit un grand sourire. Oh, si elle savait…

C’est si évident que ça ? Disons que… t’sais, j’étais lycéen là-bas, et pendant les trois années passées à tenter de savoir ce qui s’passait, j’ai rien pu savoir. Vot’ secret est trop bien gardé, haha !


Ses yeux s’agrandirent une fraction de seconde avant de se resserrer, alors qu’une pensée venait de fuser. Intéressant. Pourquoi ne pas tenter de lui faire peur ? Il se doutait que ça ne serait pas totalement efficace, vu la dure à cuire qu’elle paraissait être mais… il fallait toujours essayer, non ?

Au fait, j’ai une autre rumeur dont j’viens de me rappeler.  A ce qu’il paraît, y’a des gens qui… disparaissent. Comme ça. Un jour ils sont là, et le lendemain, pouf, plus rien. Comme s’ils avaient jamais mis les pieds au pensionnat. Et, pendant mon année de Terminale – tu m’imagines, moi, un adolescent un peu con, presque crédule quand il s’agissait de tout ça ? – y’a eu toute une rumeur sur le fait qu’un M avait cafté, tous les secrets de sa section. Et lui aussi, il a disparu.


Boum. La bombe était lâchée. Il n’attendait plus que les réactions de Joy.
Ô, douce demoiselle, elle semblait vouloir s’amuser, il pouvait le lire dans ses yeux sombres. Le regard révélait souvent beaucoup de choses. Trop, dans certains cas. Ashton le savait, et il l’acceptait, étant donné qu’il ne jouait pas souvent la comédie, il n’avait aucune raison d’enrager sur le fait que l’œil était la fenêtre de l’âme.

Les doigts entrelacés, ses coudes bien en appui sur la table, il posa son menton sur ses mains et fixa de nouveau la jeune femme. Son regard ambré était en partie frappé par la lumière artificielle qui éclairait l’endroit, et ses iris ressortaient plus clairs, mais pas autant qu’en plein Soleil. D’ailleurs, à l’extérieur et en été, Ashton était souvent obligé de porter des lunettes de soleil, histoire de ne pas se cramer la rétine. Le problème des yeux clairs.
’Tu es laid et je déteste tes yeux.’
J’sais. Mais moi, j’les aime. Maintenant tais-toi, j’dois me concentrer.
’Tu m’as déjà fourni cette excuse. Trouve de nouvelles idées, et peut-être que je cesserai de parler.’
Uh uh.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 13 Mai - 20:03
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Ashton rigola joyeusement à la réponse que Joy lui donna. Bah, c'est vrai qu'en public elle ne montrait rien. Mais normalement elle se serait mangée un regard interrogateur ou perplexe. Rare sont les gens qui vont rire de ce genre de réponse et ça encouragea Bastet à penser qu'il était possédé. Il répondit à sa question et elle remit une mèche sombre derrière son oreille percée avant de sourire en coin

-C'est le talent ça, on garde mieux les secrets que le FBI.

Elle resta adossée au dossier de sa chaise, les bras croisés sous sa poitrine avant de voir les yeux d'Ashton s'agrandit pour se replisser. Allons bon, qu'il y avait-il? A quoi pensait-il? La miss le sut rapidement car il parla d'une autre rumeur qu'il avait entendu. Des élèves disparaissent? Vraiment? Elle eut l'air sincèrement surprise avant de hausser les sourcils et de demander à Bastet si c'était vrai. Sauf qu'elle ne dit rien. Ouais, comme quoi y a pas que les élèves qui gardent bien le secret. En réfléchissant, elle regarda Ashton et ne put quitter ses prunelles du regard quand la lueur du café les éclaira. Magnifique. Déjà que de base Joy trouvait leur couleur ambrée superbe, avec de la lumière dedans c'était encore plus beau. Elle en perdit le fil de ses pensées et ne trouva rien de mieux à dire que

-Ils sont vraiment sublimes tes yeux, une belle couleur ambrée

La demoiselle se rendit compte de ce qu'elle avait dit et rosit de gêne avant de se frotter la tête. Allons bon, il fallait qu'elle se reprenne!! Elle toussota et et remit de l'ordre dans son esprit. Ordre qui partait en éclat dès qu'elle voyait les yeux du blond. Elle était sensible à tout ce qui était beau et comme elle dessine, la brunette a apprit à voir chaque détails et à admirer tout ce qui est beau et c'est clairement ce qu'elle faisait là de suite. Bastet rigola

*Hé kitty reprend toi, t'es censée répondre à ce qu'il t'a dit, pas le fixer comme ça!

-Hein? Ah euh oui... Il avait dit quoi déjà?

-Irrécupérable, il avait parlé d'une rumeur comme quoi certains élèves disparaissent sans crier gare

-Ok d'accord merci, heureusement que je t'ai

-Heureusement oui!*

Aller aller Joy, on se reprend! Ou pas. Nan y a pas à dire, ses yeux comme ça vont la perturber et ne aps regarder son interlocuteur dans les yeux quand on lui parler c'es mal poli. Un effort aller! Repense à ses élèves qui disparaissent un peu!

-Ah vraiment? Etrange étrange... Il faudrait voir si c'est vrai, ça m'intrigue tout ça. J'aimerai bien savoir comment ils disparaissent. Si ça se trouve ils rentrent juste chez eux.

Elle était sincèrement intriguée par cette histoire. Par toutes les histoires qui tournaient autour des M en faite. Elle voulait les résoudre, voir si c'était vrai, tout découvrir en faite.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Sam 20 Mai - 23:20

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Ashton fut pris de court par le compliment de la jeune femme, songeant qu’elle était carrément directe sur ce coup-là. N’était-elle pas embarrassée ?
La légère couleur teintant les joues de la demoiselle répondit à la question silencieuse de l’homme, qui la remercia avec un sourire amusé. Elle était drôle, cette fille, quand même. Il décida de ne pas relever sa remarque, pas pour ne pas la gêner mais surtout parce qu’il avait d’autres chats à fouetter pour le moment.
’Chats à… fouetter ? Tu sais que c’est mal, la violence contre les animaux ?’
C’est une expression, abrutie. Pour dire qu’on a d’autres choses plus importantes à traiter. Tiens, d’ailleurs, ça faisait un jeu de mots avec sa présumée divinité, hehe.
Artémis le traita de gamin et alla sans doute noter mentalement l’expression. Elle en apprenait tous les jours, et, lui avait-elle dit une fois, le nombre d’expressions et de proverbes semblait infini. Et d’un côté, Ashton comprenait son désespoir. Ça devait être dur, se réveiller après quelques milliards d’années plus tard et se retrouver à devoir adopter tout du pays, de la langue à la culture.

Enfin bref. Le blond reporta son attention – envolée pendant quelques instants, mais elle n’allait pas se plaindre, elle avait sûrement dû avoir le temps de reprendre contenance – sur Joy, qui semblait réfléchir. Mais, étrangement, aucune peur ne se lisait sur son charmant visage. Le jardinier soupira légèrement, déçu. Il n’avait rien à reprocher à la jeune femme ici – bien qu’il aurait très bien pu la tenir responsable, se dire qu’elle était conne – car effectivement, ce n’était pas de sa faute si elle n’était pas immédiatement terrifiée par les sous-entendus pas très sous-entendus d’Ashton.

Ah vraiment? Etrange étrange... Il faudrait voir si c'est vrai, ça m'intrigue tout ça. J'aimerai bien savoir comment ils disparaissent. Si ça se trouve ils rentrent juste chez eux.


Il pinça brièvement les lèvres avant de les relâcher, évitant de les torturer en les mordillant. C’était son truc – tout comme pas mal de personnes, sans doute – de se triturer la lèvre inférieure, plus que la supérieure, quand il réfléchissait. Il savait que ça l’abîmait un peu, mais bon, il n’avait personne à embrasser, uh ? (Parce qu’il ne donnait de baisers qu’aux gens qu’il trouvait beaux et intéressants, et ça, ça se croisait pas chaque jour à Galway)

Alors, à la place, il passa son pouce sur ses lèvres, tâchant d’empêcher ses dents de les emprisonner, réfléchissant à un autre moyen de lui foutre la trouille. Ça semblait cependant assez compliqué, puisqu’elle avait l’air plus intrigué qu’effrayé. Il se retint de soupirer une seconde fois.
’A-ha ! Une demoiselle qui te résiste, j’aime ça !’
T’sais bien qu’elle le fait pas exprès. Y’a que toi qui me fais chier pour le fun.
Il l’entendit ricaner de satisfaction et cette fois, un petit soupir s’échappa par sa bouche entrouverte. Maudite déesse. Elle lui tapait sur le système la plupart du temps, mais… au final, il s’y était habitué. Et si on mettait de côté les vagues de dégoût qu’il recevait plusieurs fois par jour, il… il ne détestait pas Artémis. Et il avait la nette impression que c’était la même de son côté. Bon, fallait pas aller jusqu’à dire que sa condition d’hôte était un rêve éveillé, mais disons que… ce n’était plus un cauchemar. Plus comme au départ. Parce que pendant les premières années, le nombre de pensées noires et leur intensité faisaient peur. Très peur.

Enfin bref. Un sourire se dessina sur le visage de l’homme, qui en avait franchement assez de tourner autour du pot. Autant faire le rentre-dedans habituel.

Mais du coup, toi, ça t’fait pas peur ? ‘Fin, j’veux dire, tu m’parles tranquillement de ta section, sans faire attention. Comme si c’était un sujet normal. Alors que j’sais très bien que vous êtes carrément bizarres. Détraqués.  


Il lui sourit, sans une once d’embarras à ces mots qui n’étaient pas vraiment doux, fallait bien l’avouer. Et il n’avait aucun problème à parler de cette manière de la section dont il avait autrefois fait partie. Disons qu’il n’avait aucun attachement pour les M. Tous des gens un peu dérangés, ouais. Tous un peu cassés, maintenant. La possession, même avec une gentille petite divinité, ça ne pouvait pas faire que du bien, non ?
La lueur chaleureuse dans son regard – qui accompagnait son sourire – s’éteignit un court instant, alors qu’il songeait à tout cela. Elle revint néanmoins bien assez vite, alors qu’il continuait sur sa lancée.

En vrai, j’aimerais tellement savoir tout c’qui se cache derrière tout ça. Là, parler des M, c’est comme… J’sais pas, parler d’un truc hyper vague, dont on ne connaît quasiment rien.  


Il laissa échapper un soupir qui paraissait contenir toute sa résignation.
’Tu es un comédien sans talent.’
Même pas vrai, j’suis archi doué.
Elle le contredit et commença à ressortir toutes les fois où il avait raté son jeu d’acteur. Et pour sa défense, y’en avait pas beaucoup – alors Artémis se mit à lister tous ses défauts et Ashton cessa de l’écouter à ce moment précis.

Du coup… je serais bien allé à la pêche aux infos chez toi, mais maintenant que j’me souviens de cette rumeur, faudrait pas mettre ta vie en jeu…


De nouveau, il était accoudé à la table, à peu près au milieu, et fixait la jeune femme. Il avait baissé la voix en prononçant les derniers mots d’une façon presque tendre et inquiète. Comme s’il s’intéressait réellement à ce que la demoiselle pourrait devenir.
S’en pouvoir s’en empêcher, son sourire se teinta d’amusement, et s’il n’était pas démasqué, c’était qu’elle était terriblement naïve.
Ouais. Il s’en foutait d’elle. Qu’elle meure, elle serait bien plus tranquille comme ça.
’Tu es un putain de monstre.’
Dixit la meuf qui a tué plus d’humains que d’animaux.
’Les hommes sont d’ignobles animaux !’
Il décida de laisser tomber, attendant juste la réaction de la jeune femme, qui devrait se révéler délicieusement divertissante.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Lun 22 Mai - 12:54
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
Joy s'était vite reprise après ce compliment qui n'était pas censé se faire entendre. Ashton ne dit rien et se contenta de la remercier alors qu'elle se maudissait. Bastet était à moitié amusée et blasée, lui rappelant qu'elles devaient savoir si le blond avait une divinité avec lui ou pas. Mais vu tout ce qu'il sortait sur les M, le doute devenait moindre. Elle avait déjà entendu des N parler entre eux sur les M et ils en savent beaucoup moins que tout ce que peux dire Ashton. C'est donc quasi vrai qu'il a une divinité avec lui.

La miss sourit à la réaction qu'il a eut après qu'elle ai répondu. Il espérait qu'elle tremble de peur et se recroqueville sur sa chaise en sachant que de élèves peuvent disparaître comme ça? Certes elle avait peur, mais pas assez pour le montrer, la curiosité l'emportant très largement. Le jeune homme se reprit et la demoiselle haussa un sourcil avant de sourire en coin

-Hé bien écoute, si je disparais ça confirmera la rumeur pas vrai? Et j'assume complètement le fait d'être bizarre et détraquée.

La brunette ne le quitta pas des yeux et fut un peu surprise de voir la lueur qui habitait le regard d'ashton disparaître un moment. Allons bon, de mauvais souvenir? Ou alors aborder les M n'était pas quelque chose de bien agréable pour lui? La lueur revient de nouveau et Joy plissa légèrement les yeux avant que le blond rajoute autre chose. Ce qu'il dit la fit sourire un peu plus

-Pourquoi la mienne et pas la tienne aussi? Tu en as trop dis pour que je crois encore que tu es un simple jardinier lambda qu'on peut croiser partout. Alors, qui-est ce?

Le jeu était fini, ça ne servait plus à rien de le continuer étant donné qu'elle était sûre qu'il était possédé. Puis elle doutait qu'il se préoccupe de sa vie. Après tout ils se connaissent à peine, ça serait très surprenant qu'il veuille la protéger de je ne sais quoi ou qu'il la considère déjà comme quelqu'un de précieux. Non, elle devait être une simple personne dont il devait s'en foutre. Joy joua avec une mèche de cheveux rouge avant de demander à Bastet ce qu'elle voulait

*Mmmmh... Un fraisier! Non attend un parfait au chocolat! Non non attend un choux à la crême!! Nan attend euh.. Aaah trop de choix!

-Haha! Gourmande, avec ce qu'il me reste, je peux tout juste te prendre une patisserie... Ou un paquet de macarons

-MACARONS!!! Prend des macarons!!!

-D'accord d'accord, j'irai leur demander une boîte.

-Ouiiii merci!*

Mais qu'elle morfale cette déesse. Enfin, au moins elle s'entendait bien avec, elle aurait pu tomber sur un dieu ou une déesse qui voulait juste posséder complètement de son corps et s'en foutre royalement d'elle. Enfin, reprenons la discussion avec Ashton. Maintenant qu'elle avait compris qu'il était possédé et qu'elle avait demandé par qui, allait-il répondre? Pour l'encourager à le faire, elle prit son téléphone et chercha à nouveau le dessin de Bastet avant de le montrer au blond en souriant

-Dans mon cas je pense que ce n'était pas bien compliqué à deviner. J'ai dessiné le tien, ou la tienne?

Peut-être que ça allait repartir en devinette pour savoir quel dieu ou quelle déesse il avait. En soit ça ne la dérangeait pas, il était marrant n'empêche ce jardinier et elle se promit d'aller lui rendre visite dans les jardins quand elle aurait des heures de libres.
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Mer 24 Mai - 23:32

j’commande un déca, mais re-caféiné ♪

joy & ashton

Le blond ne put qu’apprécier la franchise de la jeune femme, qui admit qu’elle était bien détraquée. Une sorte de synonyme pour « être deux dans sa tête ». Il eut un sourire, un peu rassuré qu’elle ne s’offusquât pas de ses remarques. Il aurait été imprudent de créer une scène dans le café, il venait tout juste d’y penser. Heureusement, elle réagissait plutôt bien. Dans un autre endroit, ça aurait été un plaisir de l’énerver. Mais pas trop, il n’appréciait pas trop qu’on lui donnât des coups. Il en avait reçu pas mal au début de son adolescence – après, c’était lui qui en donnait, malgré son « corps de fragile » – et il n’avait aucune envie de réitérer l’expérience, non merci.
’Pourtant, je pense qu’un nez cassé t’irait plutôt bien. Ça te remettrait à ta place.’
Il rigola intérieurement et songea que même avec le pif cassé, il continuerait à faire le malin et à s’amuser. Même si sa fierté en aurait pris un coup, elle aussi.

Le regard toujours vrillé sur la charmante demoiselle, il attendait avec une sorte d’appétit sa réaction, qui le laissa presque abasourdi. Au lieu de se crisper et de commencer à se pisser dessus comme il l’aurait espéré, elle sembla être encore plus confortable sur sa chaise et lui sourit.
Fuck.

Pourquoi la mienne et pas la tienne aussi? Tu en as trop dis pour que je crois encore que tu es un simple jardinier lambda qu'on peut croiser partout. Alors, qui-est ce?


Ses yeux s’agrandirent légèrement – dommage pour lui, il était quand même assez expressif au niveau du visage – mais il ne la quitta pas du regard.
Uh-oh. Cramé.
Il se mit à réfléchir à toute allure, se demandant s’il devait continuer son petit jeu, ou abandonner. Elle ne semblait plus du tout crédule, et ça le faisait enrager un peu. Il avait mal choisi. Elle ne représentait pas le divertissement auquel il pensait quand il lui parlait. Elle paraissait prendre le temps de réfléchir, et elle se servait bien de son cerveau. Ou était-ce juste la divinité qui la possédait qui était futée ? Ashton n’en avait aucune idée, sur le coup, alors il décida de ne pas éviter la question plutôt directe qu’elle venait de lui poser, mais le temps qu’il venait de prendre pour réfléchir, elle ouvrait déjà de nouveau la bouche, ajoutant que sa divinité avait dû être simple à deviner et lui demandant si elle avait dessiné la sienne.

Malgré la légère amertume que son échec lui laissait, le blond se sentit sourire. Drôlement intéressante, cette Joy.
Il laissa échapper un soupir.

Il semblerait que tu m’aies démasqué. Bravo.


Son sourire devint légèrement sarcastique, mais il restait plus ou moins sincère. Ses yeux dévièrent un instant, suivant distraitement du regard le serveur qui leur avait apporté leurs commandes alors qu’Ashton songeait à la façon de formuler tout ce qu’elle lui avait demandé de répondre. Son regard revint sur la demoiselle, perçant. Il savait que la couleur assez claire de ses yeux pouvaient mettre mal à l’aise certaines personnes, mais au vu de la remarque qu’elle lui avait fait, elle ne paraissait définitivement pas intimidée ou perturbée par son regard.
Dommage.

Donc… Déjà, à propos d’toi. J’hésitais entre deux déesses, parce que je maîtrise pas encore très très bien le panthéon égyptien, mais… La divinité avec les attributs de chat, là. Bastet ou Sekhmet ?  


Il lui fit un sourire d’excuse. Il n’avait aucune envie de s’attirer les foudres d’une déesse qui se trouvait dans le corps de cette jeune femme là en particulier. Comme si elle avait fait exprès de tomber sur une meuf qui se battait mieux qu’un bon nombre d’hommes, Ashton compris.

Faisant durer l’attente, il prit son temps pour admirer de nouveau le dessin de… de la divinité en question, sur le téléphone qu’elle tendait devant lui. Et une fois de plus, il ne put s’empêcher de penser qu’elle était douée, la demoiselle. Dessin et boxe, y’avait un sacré écart, quand même !

Finalement, il sentit qu’il ne pouvait plus retarder la révélation plus longtemps, alors il se replaça confortablement au fond de sa chaise, posa ses bras sur la table, les coudes au bord de celle-ci, et son regard alla se perdre de nouveau sur le charmant visage de la jeune femme qui lui faisait face.

Du coup, pour la mienne… ouaip, tu l’as dessinée. D’ailleurs, elle a beaucoup apprécié, j’tiens à t’le dire.  


’Vas-y, maintenant, dis mon nom ! J’ai hâte de voir sa réaction émerveillée. TOUTES les filles m’aiment.’
Il ricana mentalement, se disant qu’elle n’était vraiment pas mieux que lui. Ça aurait été une énorme surprise, si ça avait été le cas.

Le truc drôle à propos de ma possession, c’est justement que ça soit cette déesse qui me soit tombé dessus. J’pense qu’elle s’y attendait pas non plus, vu la violence avec laquelle elle a tenté de me rejeter, haha ! C’est… qu’elle n’aime vraiment pas les mecs. Même les plus adorables comme moi.  


Il fit un sourire en coin, se pencha de nouveau sur la table, posant son menton sur sa main droite, reprenant sa position fétiche.

T’as deviné ? Un indice, c’est une Grecque. Et elle est terriblement reloue.


Il eut un petit rire mais Artémis se mit à lui hurler dessus, le traitant de tous les noms, et il ne put s’empêcher de grimacer à l’explosion qui se produisait dans son esprit.
Tu veux pas arrêter de me casser la tête, putain ?!
’TU AURAIS DÛ DIRE DU BIEN DE MOI, ASHTON LUCIAN MILLER ! PETIT EGOÏSTE ! LES DIEUX TE PUNIRONT.’
BORDEL ARRÊTE DE CRIER POUR UN TRUC AUSSI CON NON ?
Il retint un soupir et une grimace – il réussit, cette fois – alors qu’elle continuait de tempêter. Bon, elle se calmerait dans quelques instants, il fallait juste que l’ouragan passe.

DEV NERD GIRL


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

#6699ff // #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton] Jeu 25 Mai - 15:21
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪
La réaction de Ash à ce que lui dit Joy termina de confirmer pleinement ce qu'elle pensait. Il était assez expressif pour se trahir tout seul et l'expression qui occupa son visage quand elle lui dit qu'elle ne croyais plus à sa pseudo normalité la fit rire intérieurement.  Il resta un moment à réfléchir, à quoi allez savoir et la jeune femme joua avec ses bracelets, attendant patiemment qu'il reprenne la parole. Puis elle réfléchit, elle aussi, à quelle divinité pouvait habiter le corps du jeune homme. Après tout, avec tout les panthéons qu'il y a, tomber du premier coup sur la bonne divinité sans indice relevait de l'exploit! La brunette, pour faciliter à la tâche à Ash, lui avait montré son dessin de Bastet qui était très représentatif même si la possibilité qu'il la confonde avec une autre déesse était assez.. Grosse

*-Je n'espère pas, j'en ai assez d'être comparée à cette lionne! Il y a une différence quand même entre nous deux! Je suis plus douce et elle c'est une vraie sauvage!

-Oui Bastet mais tu sais, pas tout le monde s'y connait et arrive à faire la différence alors, s'il te plaît, ne crise pas si il hésite entre toi et elle d'accord?

-Mmmn... d'accord.

-Merci*

Le blond reprit la parole en soupirant malgré le sourire qui étirait ses lèvres. Son ton sarcastique l'étonnait un peu mais elle ne releva pas, se contentant de sourire aussi. Le serveur arriva avec la boîte de macarons que la miss avait commandé et le remercia avec un joli sourire qu'il lui rendait volontiers, ses joues se teintant d'un joli rose qu'elle ne remarqua pas, reposant rapidement ses yeux sur Ashton qui avait fait de même. Sans faire attention, elle se remit à admirer ses iris d'une si jolie couleur et se promit de les dessiner quand elle rentrerait au pensionnat. Bastet en soupirait d'avance, sachant que le dessin allait être long et parsemer de coup de gomme et de soupir agacé.

Finalement, le jeune homme aux beaux yeux se remit à parler mais sur la possible déesse qui habitait Joy. Comme elle s'y attendait, il hésitait entre Bastet et Sekhmet. Elle entendit sa déesse fulminer mais garda gentiment le silence avant que son hôte réponde, amusée

-Sache tout d'abord qu'elles n'aiment pas être confondue, pour elles il y a une grande différence entre chatte et lionne. Mais le dessin que je t'ai montré c'est Bastet et elle te dit bonjour malgré l'hésitation que tu as eu


*-Ce n'est de tout de même pas bien compliqué de faire la différence entre lionne et chatte enfin!! C'est quoi ces humains!! Nos égyptiens étaient bien mieux que vous maintenant!

-Merci, ça fait toujours plaisir Bastet

-Ne te sens pas visée Kitty, je sais que tu me préfère à Sekhmet

-Tout à fait*

La déesse était toute heureuse d'entendre ça et attendait, comme la brunette, la suite, espérant que Ashton dise qui était la divinité qui le possédait. Au lieu de ça, il resta silencieux un moment, se réinstallant confortablement sur sa chaise en admirant le dessin qui apparaissait sur l'écran de la jeune femme. Alors que les deux trépignaient d'impatience, il daigna répondre, disant seulement que la miss avait dessiné sa divinité. Ca ne l'aida pas du tout, après tout elle en avait dessiné pas mal des divinités et les dessins enregistrés sur son téléphone n'en était qu'une partie! Heureusement, il ne s'arrêta pas là et continua alors que Joy comme sa déesse se triturait les méninges pour trouver sa déesse. La jeune femme rigola à la fin de sa phrase et ne put s'empêcher de sourire en coin et de dire, moqueuse

-C'est vrai que tu es absolument adorable Ashton, un véritable petit ange


Aucune méchanceté dans sa voix, juste de l'amusement, pure taquinerie qu'elle se permettait de faire. Le blond se réinstalla à nouveau, un coude appuyé sur la table et son visage posé sur sa main avant de dire enfin à quel panthéon sa divinité appartenait. Grecque. Une déesse grecque qu'elle avait dessiné et qui était sur son téléphone... Actuellement il n'y en avait que deux: Aphrodite et Artemis. Et avec ce qu'il avait dit avant, Joy imaginait mal Aphrodite réagir de manière violente et encore moins aimer les hommes. Après tout c'était la déesse de l'amour non? Ne pas aimer les hommes, venant d'elle, se serait très étrange. Donc c'était plus probable que se soit...

-Artemis? Je ne vois qu'elle, Aphrodite m'a l'air trop... douce pour mal réagir à ça et puis... Se serait bizarre qu'elle n'aime pas les hommes non? Et elle est si reloue que ça?


C'est vrai que les divinités pouvaient parfois se montrer... emmerdantes. Bastet ne nia même pas, assumant complètement en sachant que c'était rare qu'elle soit chiante avec son hôte. Elle fixait Ashton, se disant que c'était un peu dommage qu'il ai Artemis, elle aurait bien voulu parler un peu avec Athena, Nyx.. Ou alors Perséphone! Fin Artemis était pas mal non plus hein, elle aimait bien cette déesse aussi mais n'était pas vraiment dans ses préférées

-Tu regrette d'être tombé sur elle? J'y pense, si tu pouvais choisir, tu aurais voulu avoir qui?


Dans son cas, Joy était contente d'avoir Bastet comme elle était contente d'avoir la miss. Les deux s'entendaient très bien et rare était les dérapages venant de l'une des deux. Le plus souvent c'était pendant les fêtes que la déesse était insupportable, sinon la cohabitation se passait très bien entre les taquineries et autres. Peut-être que ce n'était pas le cas de Ashton, ça ne devait pas être bien facile tout les jours de vivre avec une déesse qui ne t'aimais pas le moins du monde non?
ft. Ashton
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Rives du Nil
Rives du Nil
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Localisation : quelque part ♫
Revenir en haut Aller en bas
J'commande un déca, mais re-caféiné ♪[PV: Ashton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: L'Exterieur :: ◄ Galway :: ► Pubs & Restaurants-
Sauter vers: