AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Les Enfers
MessageSujet: Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE] Mer 22 Mar - 1:38

 
Kay Callahan

Caractère et physique

Physique :

Kay, elle est assez originale quand on l'aperçoit.

Son visage... Son visage paraît chaleureux à cause de son sourire, de ces lèvres charnues qui s'étirent sans cesse dans une expression malicieuse. Oui, cela donne déjà un aspect de sa personnalité rien que de l'apercevoir. On pourrait dire qu'elle a un nez de lutin vu la manière dont il rebique légèrement, et surtout ce qu'on retient (comme sur tous les visage généralement) ce sont ses yeux. Verts clairs, ils donnent la sensation d'être trop grand sur le visage de la jeune fille. Ou bien est-ce juste une impression ? Ils ne cachent rien de ce qu'elle pense, comme on dit, ils sont le miroir de l'âme. Et ces prunelles peuvent tout aussi bien vous chatoyer que vous foudroyer sur place en un rien de temps. Elle possède de longs cils sombres ce qui fait qu'elle n'a pas trop à se maquiller de ce côté là, juste un trait de crayon de temps en temps quand elle en a envie, mais c'est tout. Sa face est très expressive, ses sourcils sont un peu un indice sur ce qu'elle peut ressentir. Ces derniers sont foncés contrairement à sa chevelure...

Ah. La crinière de Kay, ou bien le cauchemar du réveil comme elle aime l'appeler. Longs et épais, ils sont pourtant doux et moins en vrac qu'on ne pourrait l'imaginer. Ils ont une couleur bien particulière pourtant. Rose. On voit que c'est une coloration en voyant la racine foncée, mais personne n'a jamais pu les voir naturels. Non, ils sont toujours de cette belle teinte cerisier, volant derrière elle quand la jeune fille se met à courir ou bien, quand elle est d'humeur, décorés de diverses perles et autres tresses. C'est une fille après tout, ses cheveux elle en prend soin et jamais, surtout jamais n'osez les salir ou verser quelque chose dessus. Vous êtes avertis.

Son corps est de taille moyenne, enveloppé de cette peau hâlée qui ne semble jamais blêmir même sous le froid et la neige. Ses épaules sont larges dû au sport qu'elle fait, on peut remarquer un tatouage dans son dos représentant un attrape-rêve qui fait toute la longueur de celui-ci. Sa poitrine est présente, elle a un ventre plat et des hanches larges, ce qui donne un aspect grosses fesses et grosses cuisses qu'elle n'aime pas du tout. Oui, elle complexe sur ses jambes, sur ces mollets et ces pieds trop grands. A contrario, elle aime beaucoup ses mains qu'elle personnalise avec plusieurs bijoux comme diverses bagues et bracelets. Elle n'est pas grosse, mais ses os le sont. Du coup on pourrait la croire enveloppée alors que ce n'est pas forcément le cas, car elle pratique pas mal d'activité physique.

Niveau vestimentaire, elle aime le décontracté principalement. Jean, basket, débardeur, tunique et autres vêtements de ce genre, elle a une dégaine normale mais surtout colorée. Les trucs trop sombre ou trop clairs, c'est pas ce qu'elle préfère. Non, elle est juste au milieu avec un mélange de bleu et de rouge, ou bien de vert et de orange. Elle s'en fiche, du moment qu'elle est à l'aise.

Caractère :

Kay... Pour commencer par ses qualités, Kay est gentille. Pas au point d'être naïve, mais à défaut d'être méchante, elle est capable de se montrer généreuse et à l'écoute des personnes qui lui sont proche. Serviable par moment, ce n'est pas non plus la fille qui va accomplir toutes les tâches que vous pourriez lui demander. Non, elle n'est pas de ce genre-là. Souriante, malicieuse et surtout enjouée, elle aime par-dessus tout s'amuser et s'ennuie très rapidement si elle ne fait rien. Imaginative, elle trouve toujours quelque chose à faire, que ce soit pour elle ou pour les autres. C'est la fille qui serait capable de vous trouver pour aller faire une blague ou bien pour juste faire la course dans les couloirs. Elle est un peu comme ça, stupide à sa façon mais joyeuse de vivre. Elle rigole pour des blagues de merde, et sa voix porte assez pour que vous puissiez l'entendre de loin. Oui, elle est bruyante mais honnête, son caractère fort ne supporte pas les mensonges et encore moins la trahison. Elle est franche Kay, elle dit ce qu'elle pense, vérité ou pas, jugement ou pas, plaisanterie ou pas. Pourquoi mentir pour faire plaisir ? Non, c'est inutile pour elle. Car la vérité revient toujours, et plus elle attend, plus elle fait mal. Kay, elle est vive d'esprit aussi, elle comprend et s'adapte rapidement aux situations qui lui sont imposées. Elle observe, analyse et en tire ses conclusions pour s'en sortir. Des solutions lui paraissent évidente, elle prend la plus simple et la plus logique puis l'applique, ce qui lui permet de se sortir de pas mal de problèmes.

En ce qui concerne ses défauts... Comme vous aurez devinés, elle a un sacré caractère. Bien trempé. Et pas du tout discret. Même si elle est réfléchie, il lui arrive très souvent d'être impulsive dans ses paroles et actes. Quand son agacement ou sa colère l'emporte, elle peut dire des choses qu'elle ne pense pas forcément et aller très loin. Sa violence reste principalement verbale, mais si jamais les poings viennent, elle y répondra. Bornée et remplie d'audace, elle est capable de beaucoup de choses pour atteindre son but, par simple fierté. Mal placée. La plupart du temps, elle se fiche bien de ce qu'on peut dire dans son dos, du moment qu'elle ne l'entend pas directement. Si jamais cela devait arriver, elle n'attendrait pas pour rappliquer. Les lâches qui ne savent pas lui faire face, ça l'agace fortement. Vous l'aurez compris, il ne faut pas la chercher. Mis à part ce côté assez... Imposant, elle est assez maladroite. S'il y a une flaque d'eau par terre, soyez sûr qu'elle glissera dessus. Parfois, elle se rattrape, parfois non. Du coup son corps a parfois quelques bleus sur les jambes ou les bras. Elle ne fait pas attention à son environnement, un peu trop perdue dans ses pensées pour remarquer une personne qui passe pour l'esquiver. Rêveuse ou bien pas assez concentrée, ça dépend des situations. On lui dit souvent que si elle s'axait plus sur les choses sérieuses, elle irait loin... Mais elle n'en a juste pas envie. Les gens trop sérieux, elle les évite.

Une dernière chose. Sachez que même si elle est gentille, elle ne fait jamais de chose qu'elle risque de regretter. Ne vous attendez pas à compter sur elle tout le temps, car elle pourrait vous lâcher au moment où vous vous attendez le moins.


Histoire

Tu fronces les sourcils. Cette pièce, tu la connais depuis un moment déjà. Quelques mois, une dizaine même. Cette décoration claire, ces tableaux représentant des paysages... Cela rajoute à la salle éclairée par les fenêtres présentes sur les murs. Il y a diverses plantes, les meubles sont pour la plupart en bois et tu es assise face à l'un deux. Un bureau foncé où derrière se tient une femme qui sort un carnet. Tu n'as pas besoin de le voir pour deviner sa couleur. Bleu clair. Elle le tient avant de s'asseoir à côté de toi, sur un de ces fauteuils en cuir. « C'est ta dernière séance avant un moment à ce que j'ai compris... Tu es heureuse de partir ? » Combien de questions elle t'a déjà posée ? Trop. C'est son travail. « Je vais changer d'air, je suppose que ça va me faire du bien... Ça va me changer de cette école remplie d'hypocrite. » Tu hausses les épaules.

Toute ton enfance ça a été ça, les faux amis qui ne font que profiter pour mieux insulter. Tu t'es sentie bien seule à cause de ça. « Oui... Tu as du supporter ces brimades pendant longtemps... Je pense aussi que ça t'aidera à avancer. » Elle rédige, elle fait bouger son crayon mais tu ne la regardes pas. Tu as abandonnée depuis longtemps l'idée de lire ce qu'il y a dedans. « Je te propose qu'on fasse un récapitulatif jusqu'à maintenant, et que tu me dises tes attentes quant à ton départ. » Tu hoches la tête. Tu es venue pour ça en quelque sorte. Elle te l'avait dit la semaine dernière de toute façon. « … Eh bien, mes parents sont divorcés depuis mes 4 ans. J'ai pas beaucoup de souvenirs, juste des bribes mais c'est trop flou pour que je saches comment c'était avec ma mère avant qu'elle parte. J'ai vécue avec mon père jusqu'à ce qu'il se trouve une autre femme. Elle est cool d'ailleurs, elle est espagnole donc quand elle parle elle a un drôle d'accent. Il l'a rencontré durant un de nos voyages... Parce qu'avant que j'intègre l'école primaire, il voulait qu'on fasse une tournée des pays comme il le dit avant qu'on ne revienne ici, en Irlande. »

Tu fais une pause. Tu ne te souviens pas vraiment de ça mais c'est pas important. Il y a des photos sur les murs de ta maison qui montrent vos moments. « Je sais pas pourquoi mais les autres élèves m'aimaient pas vraiment. Enfin, ils m'aiment toujours pas. » Tu as un léger rire en haussant les épaules. Cette période a bien été la plus pourrie de ton existence, pas vrai ? « Mon père gagne pas mal d'argent à cause de son travail, je suppose que c'est à cause de ça... Ils sont cons. Je me suis renfermée sur mes études à cause de ça, me contentant d'avoir les meilleures notes pour bien les emmerder ces élèves. Du coup ils m'aimaient encore moins. Mais ça ne me dérange pas. Grâce à eux, j'ai eu accès à la pub pour ce pensionnat. Je vais partir dans quelques heures pour y aller d'ailleurs. » La dame prends encore des notes. Enfin, tu connais son nom, c'est miss O'Brian. Mais tu ne l'appelles jamais, simplement parce que vous êtes seules ici et qu'elle est la seule personne avec qui tu parles. « Tu as passée le cap avec William ? » Tu te renfrognes. Bien sûr, il fallait qu'elle parle de lui. Tu soupires avant de détourner le regard. « Je pense pas, j'ai pas envie de parler de lui t'façon. » Quel bel enflure encore celui-là. « Très bien... Tu attends quoi au juste du pensionnat ? » Tu soupires encore avant de t'étirer. Parler de tout ça, c'est fatiguant. Ton avenir, tu ne sais pas quoi en penser, tu vis juste au présent, tu apprécies et tu improvises sur ce qui arrive. « Euh... De me faire un avenir ? Je sais pas trop, je sais que je vais devoir bosser, mais c'est juste une école. Elle va me permettre de trouver un boulot et voilà, j'attends juste qu'elle fasse aussi sa part du marché et qu'elle me permette de pas galérer plus tard. » Ton père va avoir du mal au début, tu le sais, mais bon. C'pas comme s'il n'avait pas ton petit frère aussi. « Je verrais bien ce que ça donne. J'veux juste pas être déçue. » « Je vois... Et ta mère ? » « Je m'en fiche d'elle. Elle peut clairement aller se faire voir. » Tu fixes la psychologue qui ne fait que rajouter des notes. « … Je vois. On se reverra pendant les vacances d'été. » Tu hoches la tête avant de te relever. « Ouais. J'vais vous laisser. Ce fut court aujourd'hui. » Elle a un petit rire avant de te poser son carnet. « Nous n'avons pas beaucoup de temps. Mais on le rattrapera plus tard. Fais un bon voyage Kay. » Elle est sympa miss O'Brian. Tu sors de la pièce de lumière comme tu aimes l'appeler, et tu retournes vers ton père qui t'attends dehors. Le voyage ne fait que commencer.

Oh mon dieu

Tu regardes l'eau qui coule, ce liquide vital au bien être du corps humain qui ne fait que s'échapper du robinet. Tu plisses les yeux, tu as une mine concentrée sans détacher tes yeux du flot abondant. Tes sourcils se froncent, tu serres les dents, tu as presque mal à la tête et ta vision te joue des tours, faisant apparaître des tâches foncés pour équilibrer la couleur trop clair que tu fixes depuis un moment déjà. Rien ne se passe, rien ne bouge... Rien. Tu n'es pas très douée comme hôte, je ne sais pas si je dois être déçu ou ébloui par tant d- « Oh ça va hein ! Au lieu de te plaindre, tu pourrais pas m'aider ? Parce qu'en attendant, c'est un peu à cause de toi que je fixe ce robinet comme une débile depuis cinq minute ! » Tu l'entends presque soupirer et tu détournes le regard. Non seulement tu en as marre de regarder la même chose, mais en plus t'as un début de migraine. « C'est bien beau d'être dans mon corps et de me dire d'apprendre à contrôler l'eau, mais moi j'ai rien demandée à ça ! J'voulais juste avoir la paix et de bonnes notes, pas un dieu perdu qui a trouvé ça marrant de venir comme une fleur et de me dire quoi faire de ma vie ! » Tu grognes, tu t'adosses contre le mur en carreau des toilettes, vides au vu de l'heure, alors qu'il se met aussi à protester.


Parce que tu crois vraiment que j'apprécie ma situation ? Moi ? Être dans un corps d'enfant qui ne sait même pas avoir un minimum de respect ? … Décidément, tu n'es pas celle que j'attendais. Le ton est sec, autoritaire et sévère. Tu fais la moue, tu regardes à côté, boudeuse. « Gna gna gna... En plus tu me fais la moral... Dire que je vais devoir te garder à vie... » Je ne me réjouis pas non plus de ça... Tu n'est pas celle qui est à plaindre. Tu restes silencieuse, et finalement tu sors un carnet de ta poche. Il est petit, un peu décoré avec des dessins que tu as fait et a un stylo accroché. Que comptes-tu faire avec ce carnet ? Dessiner encore ? On a mieux à faire. « Non, je compte me renseigner sur toi. Parce que si tu vas rester dans mon corps pendant le reste de ma vie, j'aimerais au moins savoir avec qui je vais vivre dans mon propre corps... C'pas comme si on était colocataires maintenant... T'étais beau au moins ? » Tu l'entends rire, et tu t'assis sur le sol en commençant à écrire. Il n'est pas méchant Poséidon, juste abrupte. Il te parle de sa famille, de Zeus qui est le dernier et qui les as sauvés quand ils étaient dans le ventre de leur père qui, à cause d'une prophétie, avait peur de se faire détrôné par un de ses enfants. Il a été bête. Les prophéties se réalisent justement parce qu'on en prend conscience et qu'en pensant agir pour que ça ne se produit pas, c'est le contraire qui arrive. « Effectivement... Mais vous avez pas été digérés depuis le temps ? Non parce que rester dans un ventre sans finir en.. euh. Bah je sais pas. C'est bizarre comme truc. » Comme tu peux le constater, je n'ai pas fini de cette façon. Il parle ensuite du partage entre ses frères et lui. Zeus qui possède le ciel, Hadès les enfers et lui la mer. Je n'appréciais pas vraiment cette condition au début, mais finalement le royaume des mers est aussi vaste que celui de Zeus. Et d'Hadès. Je contrôle les terres aussi quelque part, car la mer les soulève vers l'air et leur permet de voir le soleil. Tu hoches la tête en continuant de prendre des notes. Peut-être qu'en le connaissant plus, tu pourrais contrôler l'eau comme il le veut. Et puis, ça peut être utile même pour toi, pas forcément que pour lui. ... Tu es une vraie opportuniste hein ? Tu hausses les épaules. « Faut bien voir ses avantages quelque part. Toi tu dois avoir trouvé les tiens en venant dans mon corps, à moi de trouver les miens dans le fait que tu sois dedans. » Tu te redresses, tu regardes l'eau à nouveau qui est projeté vers la porcelaine avec force. Bon, tu en sais un peu plus sur lui et ses origines, même s'il n'a pas non plus tout dit. Tu lèves ta main cette fois, ne sachant pas trop si ça allait changer quelque chose, et tu as de nouveau cette mine concentrée. Tu dois ressentir l'eau, l'imaginer dans ce que tu veux qu'elle fasse... Et non, je ne voulais pas te le dire avant pour voir si tu allais trouver par toi même. Tu arques un sourcil. En plus il te test. Décidément... Après quelques instants, tu peux apercevoir un changement. Ou plutôt le sentir.

Tu gardes ta concentration et d'un coup, le jet se met à se soulever dans les airs. Il devient moins puissant et fait des arabesques dans le vide, se mouvant tel un ballet aérien. Tu écarquilles tes yeux, émerveillée pendants ces quelques instants avant finalement que le liquide ne retombe pour redevenir comme avant. ... Eh bien, ce n'est qu'un début mais ce n'est pas mal. Tu as un sourire fier, et tu rigoles doucement. Tu as réussis à comprendre la base. Il ne restait plus qu'à tout assimiler.

Carte d'identité

J'm'appelle Kay Callahan, mais pour toi chéri ce sera uniquement Kay. J'ai 17 ans, d'ailleurs, je suis né le 13 Octobre 1999, mais que j'sois ou non ton aîné, tu me dois le respect c'est comme ça qu'ça marche. J'suis Irlandaise mais de toute façon on s'en branle puisque aujourd'hui j'fais partie du Mont Olympe.
Mon dieu c'est Poséidon, et il est bien plus beau que le tien. D'ailleurs, moi aussi je suis beau, tu trouves pas que je ressemble à Annie Mei ? Et d'ailleurs, si tu veux me draguer, sache que je suis Hetero.


 

Derrière l'écran

Blabala. Je suis vieille, pas de chance /ded/ Code validé par Alum mais chhh faut pas dire. Je suis une grosse geek au passage, donc si je rp pas, je joue. Love on you.


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE] Mer 22 Mar - 9:19
Ah ah je suis la première /paf

Sois la bienvenue ici 8D et bon courage pour ta fiche !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Il n'est pas d'hiver sans neige,
de printemps sans soleil,
et de joie sans être partagée.



Amy aborde les autres en #ED7F10 et Skadi repousse les humains en #26C4EC
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 197
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE] Mer 22 Mar - 10:55
Bienvenue sur Immortalia coeur
Mon petit doigt me dit que c'est Joy qui a réussi à te convaincre de venir... theodore Je ne peux que plussoyer le choix de dieu, Poséidon étant mon Olympien préféré ♥️ fais-en bon usage admin

N'hésite pas à contacter Law, Mykha ou moi-même à la moindre question, on est là pour ça ! Bon courage pour ta fiche et à bientôt dans la partie RP coeur

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE] Ven 24 Mar - 3:54
Bonjour et bienvenue sur Immortalia!

Rien à redire sur ta fiche, tout me semble être en ordre! J'espère que tu te plairas bien parmi nous aww

Petit commentaire de ma part, toutefois - nous somme présentement en train de faire une révision des divinités du forum, donc nous allons sans doute venir te reparler des pouvoirs de Poséidon, mais s'il y a des changements, ça ne devrait pas venir contredire ce que tu as écrit dans ta présentation!



Tu es validée !

Te voilà maintenant validée ! Ton rang t'a été attribué en fonction du dieu qui te possède. Il te sera probablement plus facile de nouer des liens avec les autres membres de ton groupe, car vous devrez concourir contre les autres. Avant de pouvoir te mettre à RP, il va donc falloir recenser tout ce beau monde !

Une fois cela fait, il te sera possible de jouer dans la partie RP !  Pour trouver un partenaire, tu peux envoyer des MP aux membres qui t'intéressent ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus ample connaissance avec les élèves, tu pourras aller faire ta fiche de liens (nous avons d'ailleurs un très joli modèle ) ainsi que créer ton répertoire de RP. Tu pourras faire encore plus de connaissances en rejoignant des clubs !

N'oublie pas de surveiller régulièrement le secrétariat d'Osiris, ou tu risquerais de passer à côté d'informations importantes.
Pour tout renseignement supplémentaire, nous te conseillons de jeter un œil à Asgard, qui regroupe toutes les choses à savoir et à se souvenir. Et si tu as la moindre question, l'accueil de l'Olympe est là pour que tu puisses la poster. Mais si tu préfères l'envoyer en MP à un membre du staff, n'hésite pas, nous sommes là pour ça !

Toute l'équipe du Pensionnat Immortalia te souhaite un excellent jeu !



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

If Plan A fails, remember you have 25 letters left
Deception is a gremlin you get wet and then feed after midnight. It multiplies and turns into an uncontainable monster. × Code by lizzou.
#cc3300#66cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 255
Localisation : Qc
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Toujours se méfier de l'eau qui dort || Kay Callahan [FINIE]
» TELLIE R. MCMILLER - «Il faut toujours se méfier de l'eau qui dort.» [100%]
» NENYA WHITEHORSE // toujours se méfier de l'eau qui dort...
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» luca ✤ il faut se méfier de l'eau qui dort..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Les Enfers-
Sauter vers: