AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Yuki Nakamura - 80%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Avant le RP... :: ◄ Recensement des scribes
MessageSujet: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 16:00

 
Yuki Nakamura

Caractère et physique

Par rapport aux autres japonais, je suis plutôt de taille moyenne avec mon 1m70, si ce n’est légèrement plus. J’avoue que je ne me mesure plus depuis longtemps. Par contre, je suis plutôt maigre avec mes 52 kilos. N’ayant pas de maladie comme l’hyperthyroïdie, la raison doit être que je ne me nourris pas correctement. Pas comme une personne qui mangerait toujours gras, au McDonald ou des pizzas, mais bien insuffisamment, et ce malgré les nombreux conseils qu’on me donne. L’habitude peut-être ?
Ma peau est plutôt claire et j’ai tendance à pâlir de façon voyante dès que je commence à aller mal. Un peu comme une personne qui rougit facilement mais dans son contraire. Je pense que cela peut me rendre un peu effrayant, mais ce n’est pas vraiment ce qui pourrait me préoccuper le plus.

Mes cheveux sont châtains tirant sur le blond. Je sais que ce n’est pas très naturel pour un japonais, mais je n’ai eu aucun moyen de connaître mes origines, le dialogue avec mes parents étant inexistant. Je ne connaissais pas d’autres membres de mes parents, non plus. Du coup, il est possible que j’aie des origines lointaines qui soient la cause de cette couleur « étrange », mais je suis incapable de le certifier. Il en est de même pour mes yeux qui sont marron clair.

Souvent, je m’habille au plus simple : jean, baskets et un haut qui peut être un tee-shirt ou un sweet selon qu’il fasse chaud ou non. Je ne cherche pas à être à la mode. Non seulement cela passe au-dessus de ma compréhension, mais en plus mon apparence reste le dernier de mes soucis. Il me semble que j’ai bien d’autres choses plus importantes à penser.

Au fond, je suis plutôt banal comme garçon, si ce n’est que je me fonds très rapidement dans la masse. Mon caractère ne m’aide pas vraiment à équilibrer la balance puisque je suis du genre discret en général. Après tout, je déteste attirer l’attention car le regard des autres me tétanise. Pourtant, quand on a besoin de mon aide je réponds toujours présent. Certes, je ne suis pas forcément loquace dans ces moments-là et les mots peuvent cruellement me manquer, mais ce n’est pas si grave. Après tout, rien que le fait d’être à l’écoute d’une personne peut lui permettre d’avancer, d’aller mieux. C’est ce en quoi je crois… mais aussi ce que j’aurais voulu qu’on fasse pour moi.

Malgré le sourire que j’affiche devant les autres, je souffre à l’intérieur. Certainement que mon passé au Japon y est pour quelque chose, pourtant je ne peux pas accuser qui que ce soit. J’ai l’impression que si j’étais autrement on aurait pu me traiter différemment. Pourtant, je ne sais pas du tout comment j’aurais dû changer pour leur plaire. Du coup, je me sens mort de l’intérieur car abandonné et incapable d’être aimé par qui que ce soit. Je ne suis qu’un objet qui attend d’être utilisé avant de se trouver en fin de vie.
Parfois, il m’arrive de penser que ce serait bien que cette dernière arrive plus rapidement. Pour le moment, je n’ai pas encore eu le courage de faire face à mes idées noires, mais il est fort probable que j’y cède un jour. Ce n’est pas que je ne demande pas un petit coup de pouce pour voir la vie bien meilleure qu’elle ne l’est réellement, mais je ne vois pas pourquoi on le ferait maintenant.

A mes yeux, l’isolement est le meilleur moyen d’éviter les problèmes. Je n’en resterais pas moins poli et répondrais aux questions tout en aidant ceux qui en auraient besoin. Il n’empêche que je n’aurais aucune espérance concernant ces personnes. Je ne mérite pas d’avoir des amis, sinon j’en aurais déjà eu avant, non ? Il n’est aucune autre explication que m’eut paru logique à chaque fois que je m’étais posé la question. C’était ma faute, tout simplement.

Histoire

Je suis né en hiver 2003, bien après le nouvel an. Je ne suis pas certain d’avoir plu à mes parents. Bien que je ne me rappelle plus vraiment de mes premières années, mes souvenirs sont très souvent douloureux. Des cris, des bruits forts comme celui de vaisselle qui se brise sur le sol ou d’objets qui tombent lourdement… Et, dès mes cinq ans, je fus mêlé à tout ça de façon active. Ainsi, à la douleur auditive s’ajouta des douleurs physiques et morales toujours plus grandes. Violences physiques, abus sur ma personne de plusieurs manières, violences morales par les insultes, les menaces, les accusations qui n’avaient pas lieu d’être… Petit à petit, je m’étais refermé sur moi-même, pensant que j’étais une personne horrible qui n’aurait jamais dû exister parce qu’elle rendait tout le monde malheureux, entre autres.

A l’école, ce n’était pas énormément mieux. Non seulement je pouvais subir des moqueries à cause de ma maigreur ou le simple fait que j’étais différent des autres, mais en plus, certainement parce qu’on ne me supportait pas, on faisait des graffitis sur ma table que je retrouvais parfois dans le couloir, jetait mes chaussons à la poubelle, me découpait mes cahiers, et me rackettait quand je ne subissais pas une autre forme de violence. Afin de rentrer dans le moule qui nous était imposé, je n’en fis pas part aux professeurs. Même quand certains cherchaient à comprendre ce qu’il se passait parce qu’ils devaient avoir remarqué quelque chose, je gardai le silence pour éviter des problèmes supplémentaires aux autres. Après tout, j’étais le seul fautif dans tout cela pour moi. C’est ce que toutes ces actions me hurlaient constamment.

Etant fils unique, j’étais le seul à connaître toute cela à la maison et je ne regardais que très peu les autres à l’école. La solitude me pesait et cela me donnait envie de partir très loin. Peut-être que, ainsi, il me serait possible de changer et ne plus rendre les autres malheureux ? Et si jamais cela ne marchait pas, je n’aurais qu’à mettre fin à toute cette mascarade sans nom. Oui, c’était certainement la meilleure chose à faire.
Après tout, la seule forme d’amour qu’il me sembla recevoir me fut donnée par des chats que je croisais dans la rue et qui se frottaient de temps en temps à mes jambes. Dans ces moments-là, je profitai de la douceur qui m’était donnée en souriant réellement, pas comme ailleurs. Je ne m’en rendais pas forcément compte, mais cela me rendait heureux de voir qu’on était capable de m’apprécier et faire autre chose que me faire du mal. Bien entendu, tous ne se laissaient pas faire, mais le peu qui le firent me laissèrent un certain baume au cœur jusqu’à la fin de la journée.

Lorsqu’il fallut que je change de lycée, un de mes choix se porta sur une école en Ireland. A vrai dire, je ne savais pas tellement quoi faire de ma vie, du coup je voyais là une opportunité de m’éloigner de ceux qui me torturaient constamment. Elle ne fut cependant pas dans les premiers, histoire que mes parents ne m’accusent pas de vouloir les abandonner ou de ne pas les aimer. Ce n’était pas vrai. Je les aimais malgré toute la douleur que la honte que je portais à cause de ce que je vivais à la maison. Mais, comme toutes les autres écoles de mon pays me refusa l’accès à leurs établissements pour des raisons qui resteraient à jamais inconnues, il ne restât que cette école à l’étranger qui m’accepta après plusieurs mois sans nouvelles.

Sans argent de poche, ni d’au revoir de la part de mes parents, je pris le peu d’affaires que je possédais et l’avion pour aller dans le Connemara, en Irelande. Ce pays me sembla extrêmement différent du Japon, ce qui était déroutant. Néanmoins, je ne fus pas totalement perdu puisque je savais à peu près parler anglais. Assez pour me débrouiller seul en tous cas. Ainsi, je pus commencer ma vie en tant que lycéen et pensionnaire.
L’ambiance et les habitudes à prendre furent assez difficile à comprendre au début, mais au moins je ne souffrais plus autant. C’était assez… étrange en fait. A chaque fois qu’on venait me parler je m’attendais à tout sauf aux simples questions qu’on me posait. Sourire devenait donc plus facile, même si j’étais loin d’être heureux encore.

Après six mois de vie « normale », je fus appelé pour aller dans une salle spéciale. Je ne compris pas très bien ce qu’il se passa et quand je me réveillai à l’infirmerie, j’appris que j’étais possédé par un Dieu. Ou, plus exactement, une déesse dans mon cas : Nephthys, la déesse du foyer, ce qui était assez ironique en soit puisque je ne voulais plus du tout faire partie d’un foyer quelconque… C’est ainsi que, sans de retour possible en arrière, j’obtins une colocataire et des pouvoirs que je partageais avec elle. Ne sachant pas trop quoi en penser, je repris le cours de ma vie comme si rien ne s’était passé.

Oh mon dieu

Ici, tu vas nous parler de ton dieu. Tu vas nous le décrire, et nous dire comment tu t'entends avec lui, ce que ça vous fait à tous les deux d'être dans le même corps. Et tout à la fin, tu vas nous mettre ton test RP, mais si tu veux, tu peux combiner les deux parties.

Carte d'identité

J'm'appelle Yuki Nakamura, mais pour toi chéri ce sera uniquement Yuki. J'ai 14 ANS, d'ailleurs, je suis né le 26/01/2003, mais que j'sois ou non ton aîné, tu me dois le respect c'est comme ça qu'ça marche. J'suis japonais mais de toute façon on s'en branle puisque aujourd'hui j'fais partie des ???. D'ailleurs, j'suis en classe de seconde.
Mon dieu c'est ???, et il est bien plus beau que le tien. D'ailleurs, moi aussi je suis beau, tu trouves pas que je ressemble à Natsume Takashi dans Natsume Yuujinchou ? Et d'ailleurs, si tu veux me draguer, sache que je suis incapable de savoir de quel bord je suis.


 

Derrière l'écran

Personnellement j'ai tellement de comptes sur pas mal de forums, du coup, je resterais concise en vous donnant un seul de mes nombreux surnoms : Ryne. Je suis une personne qui adore le RP, du coup je serais là à peu près tous les jours si tant est que j'ai des RP à faire. Zoner n'est vraiment pas ma tasse de thé... ♥ La couleur préférée de mon personnage est le bleu-gris, un peu comme le soleil. J'adore le forum qui est assez bien organisé dans l'ensemble. Quoi que j'ai eu quelques difficultés à comprendre quelques infos par moment et il m'a semblé dommage qu'on ne connaisse pas les caractères des divinités dans les fiches actuelles, si mon avis peut aider ^^
Je vous ai trouvés grâce à une amie (Nolan) qui est également inscrite. Merci à elle pour ça et ses conseils ♥



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je parle en ???
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 19:49
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuue o/

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



► Ashly te grogne dessus en #cdc5a1
PrésentationJournal rpsSuivit persoInventaire
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Localisation : Dans un trou sombre =w=
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 20:18
Bienvenue et barbe à toi !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~

Prédiction:
 


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Celtics
En ligne
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1418
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 20:23
Merci :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je parle en ???
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 22:32
Bienvenue Ryneeeee :D

J'ai hâte de voir comment ça va se passer pour Yuki et le voir se développer dans le coin. Nul doute que sa déesse l'aidera surement à prendre un peu confiance en lui et les autres :D J'espère que tu te plaira !

Bisous ! hug

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Nolan parle en 009999 et Tyr en 003366

Nolan's Themes (merci Gyu pour la première Héhé )


avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Dim 17 Sep - 22:34
Merci beaucoup ♥♥♥

J'ai hâte de pouvoir continuer ma fiche ^^ Mais, oui, je ferais tout pour que ce soit le cas :D
Vivement que je puisse faire vivre mon personnage car j'en attends énormément :) Puis, ce forum est très plaisant pour le moment ;)

Bisous :D

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je parle en ???
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Lun 18 Sep - 7:51
Bienvenue sur Immortalia coucou
Bon courage pour ta fiche , je trouve ton personnage très intéressant, j'espère que l'on pourra RP ensemble à l'occasion !

++

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Ellyn trébuche et fait ami-ami avec le sol en #3333ff
Atalante vous traite d'alburostre en #999900
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 282
Localisation : Plongée dans un livre, loin de vous
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Lun 18 Sep - 13:29
Merci à toi :)
C'est avec plaisir que j'accepté d'avance un rp avec toi qui possède shirayuki, un de mes personnages préférés **

J'ai encore plus hâte de savoir quel dieu je vais prendre pour terminer ma fiche :D

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je parle en ???
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Lun 18 Sep - 19:07
Même si on s'est déjà rencontré sur la cb, bienvenu à toi jeune pandawan !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Sheila fait la papote à n'importe qui en #8B008B
Long flatte son ego en #8B0000

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Localisation : Un peu partout et nulle part en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Lun 18 Sep - 19:10
Mici :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je parle en ???
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Yuki Nakamura - 80% Lun 18 Sep - 19:25
De rien :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Sheila fait la papote à n'importe qui en #8B008B
Long flatte son ego en #8B0000

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Localisation : Un peu partout et nulle part en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Nakamura - 80%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» [Fiche d'île] Nakamura
» Kira Nakamura [Pouffy]
» Taiki Nakamura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Avant le RP... :: ◄ Recensement des scribes-
Sauter vers: