AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


"Tomber à pic ! "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville
MessageSujet: "Tomber à pic ! " Lun 2 Oct - 22:24
Haaaaaaan qu'est ce que je m'ennuie !
Affalée sur mon lit, les yeux braqués sur le plafond j'étais vraiment dans un état vaseux. C'est bien simple, je n'avais rien de prévu aujourd'hui et j'étais totalement en panne d'inspiration ! Ça ne me ressemblait pas, d'habitude je trouvais toujours quelque chose à faire pour remplir mes journées ! Mais là je ne sais pas trop... peut être que tous ces nuages plombants me filaient le cafard ? Ou bien peut être que j'avais mal dormi ?

*Sheila, ton aspect est pareil à une larve agonisante. Un peu de motivation voyons ! Si tu ne sais pas quoi faire, sors un peu.*

*Maieuh... Tu es méchant Pogogo... J'insistai d'un ton larvaire (si ça existe ! Ou du moins je viens de l'inventer... Bref, vous voyer le son que ça peu produire en gros...) pour essayer d'enfoncer le Dragon même si, dans le cas présent, c'était plutôt moi que j'enfonçais... Méchant...*

*Pour commencer, ne me surnomme pas de la sorte et montre un peu de respect à la divinité que je suis ! De plus, il ne s'agissait pas d'une insulte mais de la strict vérité ! Regarde toi dans la glace et ose me dire que cette comparaison n'était pas appropriée !*

Je me tournai sur mon lit, poussant un grognement de mécontentement. Enfin n'imaginez pas le grognement agressif sous le coup de l'impulsion mais plutôt quelque chose de mou et étouffé comme si j'étais aussi en forme qu'après un cours de philo avec en prime un coussin sur la tête ... Vous avez l'image en tête ? Oui ? ... Hé ben flute, je n'aurai pas du m’étendre autant sur cette description, maintenant vous devez me voir comme un blobfish !
Vous ne savez pas ce que c'est un blobfish ? N'allez pas voir, ça n'en vaut pas la peine !
...
Vous êtes allez voir c'est ça ... ?
Je suppose que vous l'avez fait pour mieux vous représenter mon état actuel, n'est ce pas ? Bon je ne vous en veux pas, aller.
Bref ! Je me relevai mollement en scrutant ma chambre les yeux plissés. Peut être qu'une bonne douche me réveillera ? Sur cette idée, j'embarquai quelques habits avec moi avant d'aller dans la salle de bain pour me laver (et non, je ne détaillerai pas cet événement de ma vie petits coquins !). Après m'être habillée et maquillée je me regardai dans le miroir. Ha ben ça allait mieux ! Je pourrai sortir sans risquer d'effrayer les passants au moins (moi dans l'excès ? Jamais...) !

*As-tu enfin finis ? Je trouve que tu perds un temps précieux... *

*Une fille prend TOUJOURS du temps dans la salle de bain, c'est une règle d'or voyons ! *

Je sentais Long soupirer tandis que je sortais d'un pas vif de ma chambre. Y avait pas à dire, cette douche m'avait redonné un sacré coup de booste ! Conclusion: si vous êtes tout mou les gens, déprimez pas, prenez une douche ! Hum, ça sonnerait presque comme un slogan ça !
Enfin bref, je m'extirpai hors de l'internat pour rejoindre l'extérieur. Je regardai le ciel pendant quelques instants... Mais sérieusement ! On n'avait pas encore reprit les cours, on était donc encore en été, alors comment ce faisait-il qu'il fasse moche comme ça ?

Je soupirai mais ne me laissai pas découragée pour si peu. Je pris la direction du portail pour continuer sur ma lancée et aller jusqu'à Galway. Je décidai d'ailleurs de m'y rendre à pied, ça échauffera mes muscles !
Quelques heures plus tard, j'arrivai en ville. Il y avait pas mal d'agitation et je me fis même bousculée par un passant ma foi, assez impoli. Dans la foulée, je regardai ma montre pour constater qu'il était 14h30 et que j'avais zappé l'heure du déjeuné par la même occasion ! Bon tant pis, il y aura bien des restaurants ou des petites boutiques qui vendent de la nourriture ! On est dans une ville tout de même !
Je tournais depuis une bonne demi-heure, ne trouvant rien qui me satisfaisait... Certains restaurants fermaient à 14h et d'autres étaient bien trop chers pour mon pauvre petit porte-monnaie ! Malheureusement je ne trouvais pas vraiment de quoi manger et ce, pour la simple et bonne raison que je ne connaissais pas encore très bien la ville. Même si j'étais dans le coin depuis un an, j'avais plutôt passé ma seconde à l'internat, dans la cour ou à la cafette avec mon groupe de potes. Vous l'aurez compris, je n'avais pas souvent eu d'occasions pour me balader par ici. Et même si ça avait été le cas, j'ai un très mauvais sens de l'orientation alors il me faut pratiquer longtemps un endroit avant de pouvoir m'y repérer sans problèmes !
D'ailleurs ! En parlant de ça je..

*Tu es encore perdue, n'est ce pas ?* Avant même de pouvoir répondre, le Dragon se mit à soupirer.

*Long ! Arrête de me couper dans ma narration tu me gâches tout mon effet !*

*Pour commencer il n'y a personne à qui raconter cela mis à part moi. Tu devrais d'ailleurs te sentir honorée que je daigne participer ! Par la suite, je pense qu'il serait bon pour toi d'apprendre à te repérer dans cette ville. Ce n'est pas si compliqué que ça, tu pourrais faire un petit effort.*

Dans un sens il n'avait pas tord... Il fallait vraiment que je me procure un plan ! Enfin, quoi qu'il en soit, mon but actuel étant de retrouver mon chemin je me mis à réfléchir un main tenant mon menton. Malgré mon envie de me la jouer rationnelle pour une fois, mon regard fut attiré par un bâtiment à peine quelques secondes après le début de ma réflexion. Je l'examinai... Des rebords de fenêtre proéminents, une gouttière qui faisait l'angle, la façade faites avec de grosses pierres... Des prises idéales pour une petite séance de parcourt !
Ha non hein ! Concentre toi Sheila, ce n'est pas le moment de s'amuser ! Je me replongeai dans mon résonnement essayant de me souvenir des rues que j'avais empruntées pour arriver ici.
...
Ho et puis zut ! Pourquoi pas après tout ? Je me repèrerai sans doute beaucoup mieux si je prenais un peu de hauteur ! Et Long semblait également de cet avis. Enfin, même si je sais très bien que c'est surtout parce qu'il aime quand je crapahute ! Et je dois avouer que je le comprends... En tant que Dragon, le plaisir de frôler les nuages doit vraiment lui manquer !

Je m'échauffai consciencieusement, prenant garde de n'oublier ou de négliger aucuns muscles et articulations. On ne rigole pas avec ça ! Le parcourt peut être dangereux si on le pratique n'importe comment. Je jetai un dernier coup d’œil à ma tenue pour m'assurer qu'elle me permettrait de bouger sans problèmes ce qui était le cas, bien que féminine. Je scrutai le bâtiment en question à quelques mètres de lui pour trouver le meilleur chemin à emprunter. Avec cette façade toute sauf lisse, ça allait être un véritable régale à escalader !
Je pris une grande inspiration en me mettant simultanément deux petites claques sur chaque joues pour me motiver. Je pris mon élan puis bondis contre la paroi en m'accrochant au premier rebord. Quelques sauts me suffirent à atteindre le toit. Vraiment fastoche !
Je mis mes mains sur mes hanches en prenant une grande bouffée d'air, scrutant les rues en contrebas. Bon, je commençais à me situer, c'était déjà pas mal.

Je repérer un chemin sur les toits qui devrait me ramener hors de la ville. Après tout, je n'avais pas grand chose à faire, n'avais pas trouvé de quoi manger et n'allais pas rester plantée là jusqu'au soir !

Mon parcourt se passa sans encombres pendant les 10 premières minutes même si j'étais légèrement plus essoufflée que d'habitude. Je m'arrêtai au bord d'un toit, évaluant la distance qui me séparait de la maison en face. La distance d'un rue piétonne pour être exacte. C'était un peu loin mais l'endroit à atteindre était plus bas que mon point de départ. Deux petits étages à peine contre trois ! Je regardai mieux le bâtiments en face. Mouais deux trèèèèès petits étages, je dirais même un et demi, en fait.
Je me reculai pour prendre de l'élan avant de ma jeter dans le vide. Tiens ? Étrange... Pendant mon saut je ressentis comme un très léger tournis..
Je m’agrippai au bord, objectif atteint !
Hein..? Bizarre.. Je me sentais prise d'un nouveau vertige tout d'un coup. Est ce parce que je n'avais pas mangé ? Non, non, impossible ! Je n'avais jamais fais de crise d'hypoglycémie ! Et pourtant je sentais mon corps s'affaiblir, relâchant un peu la pression sur mes prises...

*Sheila !*

Emportée par mon poids, je venais de lâcher. Je ne comprenais plus trop ce qu'il se passait autour de moi. J'avais la sensation de tomber et en même temps, tout me parvenait de façon très lointaine. Que se soit les bruits, les odeurs ou même la lumière... Je crois même que ma vision se brouilla au point de devenir très sombre...

C'était ça un malaise ?

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Sheila fait la papote à n'importe qui en #8B008B
Long flatte son ego en #8B0000

Prédiction:
 



avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 264
Localisation : Un peu partout et nulle part en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Tomber à pic ! " Ven 6 Oct - 0:29


Tomber à pic
avec Sheila McElroy



Une bonne matinée à profiter du confort de mon lit en restant sous la couette, puis à trainer sur le campus du pensionnat en jogging t-shirt… Ce que c’est long les vacances en restant sur le campus ! j’aurai préféré être chez les parents ou en profiter pour aller faire un tour à Londres pour voir Josh, Peter ou mon cousin Declan, mais non. Le Directeur avait prononcé sa sentence :  “Tu dois rester au pensionnat cet été, ta possession est trop récente Nolan Bates. Evite de te faire remarquer bien entendu”. Pfeuh…

"Même si tu n’es pas du genre à me parler tout haut, il a raison. On ne sait jamais ce qui peut arriver."
"Et c’est une raison pour que je reste enfermé tout l’été a tourner en rond ?"
"Tu as quand même le droit de sortir, tant que tu ne pars pas plus qu’une journée et pas trop loin."
"Encore heureux, sinon je serai devenu fou..."

J’vais aller faire un tour en ville tiens ! Il me faut deux trois trucs et ça m'empêchera de tourner en rond ici. Je vais prendre ma douche et m’habille d’un jean crème et d’un tshirt blanc avec un col en V et met mes chaussures avant de sortir. Il fait assez bon dehors, pas besoin de veste. Je parcours le couloir puis sort du dortoir et passe la sortie du campus avec les mains dans les poches de mon jean. Le bus en direction de Galway arrive quelques minutes plus tard et je monte à bord, puis part m’asseoir dans le fond. Je fais la liste de ce que je dois acheter sur mon téléphone, histoire de rien oublier puis met mes écouteurs et lance de la musique. Une fois arrivé à destination, je vais directement au magasin le plus proche et achète ce qu’il me faut. Je passe en caisse pour payer et sort du magasin avec mon sachet en mains.

Comme les rues sont plutôt peuplées, je suis le chemin habituel quand je viens ici : les petites rues. Ca évite de se faire bousculer à tout va et puis il fait déjà assez chaud aujourd’hui, je laisse le bain de foule aux autres. Deux trois rues plus tard, je bifurque dans une petite rue piétonne et marche tranquillement, quand j’entends un drôle de bruit. Je m’arrête et lève la tête pour regarder en l’air, suivant l’origine du bruit. Sur les toits... c’est surement un chat qui se balade ou quelque chose du genre. Je reprends la marche mais le bruit se fait de plus en plus distinct, puis voit une ombre passer au dessus de la mienne sur le sol du trottoir. Je relève la tête et aperçoit une fille accroché au bord d’un toit. Mais qu’est ce qu’elle fait là ?

"C’est pas très haut mais sauter comme ça d’un toit à l’autre c’est dangereux ! Elle aurait pu tomb…  "
"Elle va tomber ! "

Je lâche mon sachet au sol et m’approche de là ou elle est, la voyant lâcher le bord où elle se retenait. Je me trouve désormais juste en dessous, bras tendus, mais je tombe sur les fesses en la réceptionnant. Je regarde le bord d’où elle est tombé et même si c’est pas très haut, je suis passé au bon moment. Au moins ca lui a évité le choc. Je reporte mon attention sur elle : les yeux fermés, assise sur mes jambes et le torse retenu par mes bras pour lui éviter de rencontrer le sol. Elle a dû faire un malaise... ou alors le choc a été plus violent que prévu ? Non, surement un malaise. Je libère une de mes mains en la soutenant toujours avec l’autre et passe ma main sur son front pour décaler une mèche de ses cheveux, histoire de la réveiller en douceur.

"Hey miss, tu reviens parmi nous ?"lui dis-je en souriant.



pour Meyu Chat (Merci Flynnou :3)


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Nolan parle en 009999 et Tyr en 003366


avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Tomber à pic ! " Sam 7 Oct - 16:27
Je me retournai.
Face à une mer de brume blanche, le temps me paraissait suspendu, arrêté. Un vent timide emportait des volutes de poussières tout en transportant une légère odeur de lys. Je balayai cette pleine vierge et lisse du regard. C'était tellement calme et simple que j'eus presque l'impression de pouvoir m'y perdre. Je me mis à marcher, attirée par un sentiment étrange qui semblait m'appeler. Un mélange d'infinie tristesse et de sérénité absolue... La brume accompagnait le moindre de mes pas tandis que j'avançais au ralenti. Je ne savais pas où j'allais mais je continuais de suivre cet appel silencieux et intime. Mon souffle se faisait plus lent, plus calme, rassuré par l'incertitude que renvoyait ce monde de papier.
C'était étrange... Mes sensations étaient tellement contradictoires ici. Je ne m'étais jamais sentie aussi apaisée alors pourquoi je ma poitrine se serrait de mélancolie ?  

J'étais toute seule, perdue. Que c'était-il passé ? Je me sentais fragile et vulnérable tandis que mes souvenirs semblaient m'échapper et s'effacer...

Je.. Je m'appelle.. Je m'appelle ?

Je ressentais le besoin de m'asseoir. Qu'était-il en train d'arriver ? Je ne me rappelle pas mon nom ?
Une lumière attira mon regard. Douce et chaude, elle semblait s'étendre vers moi. Une silhouette se trouvait en son centre. Non... C'était de lui qu'émanait ce rayonnement intense.
Il s’approchait doucement de moi. Ses pas étaient tellement silencieux que j'eus l'impression qu'il marchait sur de l'eau ou des nuages. Son halo plus scintillait que le soleil m'empêchait d'identifier cet individu presque irréel. Néanmoins, je remarquais sa petite taille. Elle semblait même semblable à celle d'un enfant...

« Sheila ! »

Sa voix claire et douce venait de m'interpeller gentiment. Je ne parvenais pas à parler ou même à bouger mais je sentis soudainement mon cœur se serrer si fort qu' ne larmes perla le long de ma joue.

« Sheila... »

Sa voix répéta mon nom en se rapprochant encore pour se trouver à seulement un mètre de moi. J'arrivais enfin à détailler la silhouette. La lumière qu'elle dégageait était toujours aussi forte pourtant, elle ne cachait plus son visage.
Un petit garçon me faisait face, les mains dans son dos. Ses yeux me fixaient, emplis d'une douceur presque surnaturelle tandis qu'un sourire nostalgique était figé sur son visage d'enfant.

- Edan !

Je me mis à pleurer sans pouvoir m'arrêter. Je pensais pourtant avoir surmonté tous ces sentiments étouffants depuis longtemps mais c'était plus fort que moi. Je me sentais si triste de le voir devant moi... Pourtant j'aurais du être heureuse d'être en sa présence, non ?
Sa petite voix cristalline retenti une nouvelle fois dans un écho.

« Sheila, tu dois me laisser maintenant. Ici, ce n'est pas ton monde... »

Tout d'un coup tout me sembla lointain. Edan ne bougeait pas, pourtant je le voyais de moins en moins bien, comme si une force inéluctable m'aspirait.

"A-Attends ! Edan attends, je t'en prie !"

Ma voix ne semblait plus lui parvenir mais je le vis une dernière fois me sourire silencieusement avant d'être à nouveau plongée dans le noir.

"Edan..."


Une nouvelle voix résonna dans ma tête. D'abord lointaine, elle se faisait petit à petit plus nette. Une voix dure et autoritaire me secouait en répétant mon nom.

*Sheila ! Il serait temps de se réveiller maintenant !*

J'ouvris brusquement les yeux en sursautant tout en chuchotant le nom d'Edan comme si je pourrai le faire revenir en lançant cet ultime appel. La lumière m'éblouit et je fus forcée de refermer les yeux tant elle était claire.
Je venais de reprendre connaissance mais n'avait pas encore tout à fait conscience des évènements.
Je me remémorais ma sortie en ville... La séance de parcourt... Ce sentiment de m'affaiblir...
Ma chute...

*Long ? C'est toi ?*

*Évidemment, qui d'autre ?* Sa voix tonnait dans ma tête, à la fois sévère et pressante. Mais en même temps j'avais l'impression de déceler un certain soulagement dans son ton. Peut être parce que je lui répondais enfin ?

*Je.. J'ai perdu connaissance ?*

*Pendant une petite minute à peine. Est ce que ça va ? Tu sembles secouée.*

*Je viens de tomber d'un toit, c'est logique, non ?*

*Je faisais allusion à autre chose...*

Je restais silencieuse, repensant à mon rêve. Je sais que ce n'était pas réel pourtant ça ne m'avait pas laissée indifférente, je l'avoue. Je n'avais jamais vraiment rêvé d'Edan depuis l'accident alors ça m'avait un peu chamboulée.

*En fait... J'ai rêvé de mon petit frère.*

Le Dragon resta interdit, ne se risquant pas à me répondre. Il savait que le sujet de mon frère n'était pas quelque chose que je cachais mais ce n'était jamais très agréable pour moi d'en parler.

Je sentais mon corps douloureux à certains endroits ce qui me sortit de ma réflexion.
Je décidais d'ouvrir une nouvelle fois les yeux mais je le fis progressivement pour me laisser le temps de m'habituer à la lumière du jour. la première chose de que j'aperçus fut le bord du toit duquel je venais de tomber.
J'avais l'impression de sentir des douleurs semblables à des bleus mais en même temps ça me semblait assez superficielle par rapport à la hauteur du bâtiment que je venais de dégringoler. Ce n'était certes pas assez haut pour me tuer mais j'aurai quand même pu me casser quelque chose !  

Je sentais quelque chose ou quelqu'un me caresser le front et un timbre masculin m'interpeller.

"Hey miss, tu reviens parmi nous ?"

Je me retournai en suivant le son de cette voix pour découvrir un garçon blond au yeux verts en train de me sourire. Je le fixais dans les yeux, l'air étonnée. Est ce lui qui avait amortit ma chute ?

Je tentais un début de communication mais j'avais du mal à parler distinctement. J'avais encore cette sensation d'être un peu fragile. Décidément, il fallait vraiment que je mange ! Après tout, je faisais peut être réellement de l’hypoglycémie ?

- Je.. heum.. vous ? Est ce que.. vous m'avez rattrapé ? Je bredouillai ces quelques mots toujours en train de le regarder d'un air interrogateur.

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Sheila fait la papote à n'importe qui en #8B008B
Long flatte son ego en #8B0000

Prédiction:
 



avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 264
Localisation : Un peu partout et nulle part en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: "Tomber à pic ! "
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
"Tomber à pic ! "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» « Tomber est permis ; se relever est ordonné. » [PV Raiko]
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Périphérie - Monde :: ◄ Vieux Galway - Centre-Ville-
Sauter vers: