AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Le petit prince
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations
MessageSujet: Le petit prince Sam 16 Déc - 17:05

 
Ange Synchoresi

Caractère et physique

Comment vous décrire Ange ? Hum... Le plus simple serait encore que vous puissiez le voir. Mais puisqu'il a décidé de ne pas se montrer, j'imagine que je n'ai pas le choix...

Ange est un jeune homme de 18 ans mais pourrait vous paraître  plus jeune. Pourquoi me diriez-vous ? A mon sens plusieurs éléments peuvent jouer et pour commencer il y a sa silhouette. Bien que mesurant un bon mètre quatre-vingt trois, il n'a pas les épaules très larges... Il ne fait pas de sport mais sa corpulence naturellement sèche donne l'illusion d'un garçon musclé et élancé mais ne vous y fiez pas ! Il est aussi résistant que du marshmallow... De plus, ses mains de pianiste renforcent encore un peu cette sensation de finesse voire de fragilité. Tel un roseau sur le point de se tordre mais de ne jamais briser. Pas très imposant dans un combat en somme...
Ensuite vient son visage : Doté de traits fins et d'une peau clair et lisse, il est assez charmant (même si lui ne se considère pas spécialement comme beau garçon). Ses yeux verts légèrement en amandes reflètent sa douceur mais sa timidité ne lui permet d'adresser qu'un simple sourire esquissé. L'élément qu'il aime le plus dans son visage reste indubitablement son nez et pour cause, il lui offre un profil tout à fait craquant.
Le tout encadré par des cheveux châtains bien coiffés grignotant la quasi-totalité de son front.
Mais vous l'aurez compris, ce n'est pas la bouille la plus expressive qu'il peut exister. Cependant, ses joues s'empourprent facilement. Pas forcément parce qu'il est gêné mais la nature de sa peau joue contre lui. D'ailleurs, il déteste ça ! Après les gens le prennent pour un petit cœur tout mou et, même s'il y a une part de vrai, il ne voudra jamais le reconnaître.

Tiens quand on parle du loup ! Regardez, le voilà qui s'approche. Mais il ne semble pas nous avoir remarqué... En même temps avec sa démarche tranquille, et ses yeux braqués au sol, difficile de se rendre compte de ce qu'il y a autour de lui.
Comme vous pouvez le voir, il aime se sentir élégant et ne néglige jamais ses choix vestimentaire. Son éducation l'a habitué à des tenues soignées. Vous le verrez toujours porter une chemise et des pantalons repassés ponctués de chaussures noires. Il agrémente souvent le tout d'un veston mais ne supporte pas la cravate qu'il juge trop désagréable pour sa gorge.
Enfin, vous le verrez peut être porter un étui à violon mais, n'étant pas vraiment son instrument préféré, cela reste assez rare.

Tiens le voilà maintenant à notre hauteur. Je parie qu'il va passer son chemin sans même nous avoir vu ! Ho d'ailleurs, j'ai faillis oublier le plus important ! Si vous regardez attentivement vous pourrez voir accroché au rebord de sa veste une broche dorée sertie d'améthystes. Ange ne s'en séparerait pour rien au monde ! Il s'agit en réalité d'un porte-bouquet, un petit vase long contenant un minuscule bouquet de violettes, d'où son nom. A la base cette broche est un accessoire de mode féminin entre le XVIIème et le XIXème siècle mais il vaut mieux éviter de le lui faire remarquer, il pourrait mal le prendre...

Bon hé bien c'est fort dommage, il semblerait qu'Ange soit parti ! Vous ne pourrez pas faire plus ample connaissance... Comment ça le décrire moralement ? Vous n'aviez qu'à l'interpeller quand il passait devant nous... Bon très bien, j'ai compris.

Comme le laisse présager son style vestimentaire, Ange a reçu une bonne éducation ce qui fait de lui un garçon strict et sage aimant l'ordre et la propreté.
Il voue un grand respect aux règles, d'ailleurs il ne lui viendrait même pas à l'idée d'en enfreindre une. Il est assez coincé et ne s'autorise pas beaucoup de choses dites « amusantes » par les jeunes de son age. En effet, il porte une grande attention à ses études et s’intéresse à pleins de choses qui ne nécessitent pas d'efforts physiques particuliers comme la musique et les arts. C'est un garçon qui s'attarde sur des petites choses insignifiantes pour certain mais d'une beauté sans égal à ses yeux. Un coucher de soleil, un papillon ou une simple fleur peuvent le toucher. Vous l'aurez compris, c'est un être sensible et fleur-bleue, rêveur et romantique. Une petite boule de tendresse en somme !
Par contre son petit manque de confiance en lui le laissera assez vulnérable aux remarques ou critiques. Il pourra facilement se vexer ou laisser les choses l'atteindre et le blesser sans pour autant le laisser paraître. Il est très attaché à son image et ne voudrait pas la  ternir avec des comportements « puérils »
C'est un garçon réfléchi, soucieux, consciencieux et d'une extrême prudence qui fait en sorte de ne pas créer ou d'aller dans les conflits.

Avec tout ce que je vous ai dis, vous devez vous douter que l'alcool, la drogue, la cigarette, crapahuter à pas d'heure dans la ville ou les soirée de type boite de nuit, très peu pour lui.
Il aime la tranquillité et avoir son petit jardin secret mais ne repousse pas la compagnie. Il a ses moments de sociabilités et ses moments de solitudes disons. Par contre il n'aura pas forcément une conversation très intéressante pour la simple et bonne raison qu'il parle rarement de lui, et n'entame pas des sujets à débats (comme la politique par exemple), il préfère écouter. Vous aurez sans doute du mal à accéder à toutes ses émotions, sentiments ou ressentis puisque c'est quelqu'un de renfermé qui à du mal à se dévoiler et à accorder sa confiance aux autres. Ses relations sont dans l'ensemble superficielles mais en faisant preuve de patience, vous arriverez peut être à entrer dans son cercle de personnes « privilégiés » à qui il accorde tout l'amour et la tendresse qu'il a en lui.

Que dire de plus ? Ha oui ! Cela s'adresse en particulier à vous mesdemoiselles !
Il faut savoir qu'Ange vous idéalise ! Vous rigolerez peut être face à son imagination clichée mais il vous voit un peu comme des princesses dont il faut prendre soins. Et pour ce faire, il se comportera toujours en gentleman légèrement maladroit à cause de son petit manque de confiance en lui... D'ailleurs, face à vous il sera facilement impressionnable et pourra perdre ses moyens de peur de mal se comporter, ne vous en faite pas c'est normal. En effet, il voit en vous des êtres d'une beauté sans pareil et ne se juge pas à la hauteur. Un peu comme un objet sacrée qu'aucun mortel n'aurait le droit d'approcher de peur de ternir votre éclat.
De ce fait, il se montrera toujours prévenant et attentionné ce qui rattrape ses petites gaffes ou maladresses.
Personnellement, je trouve que cet aspect de lui le rend particulièrement chou et attendrissant.
De plus, il a beaucoup de mal à supporter qu'un garçon vous manque de respect ou vous traite mal. C'est peut être même le seul moment où il se risquera à engager un conflit !

Mais ça ne doit pas être facile tout les jours, vous imaginez perdre ses moyens à chaque interaction avec une fille ? Heureusement que les garçons existent ! Avec eux, il peut agir normalement et en étant détendu.

Bref, c'est un style assez particulier de garçon, j'imagine qu'on aime ou non. Mais si vous préférez vous faire votre propre idée, je vous invite à aller à sa rencontre ! Mais s'il vous plais mesdemoiselles, n'abusez pas de la gentillesse dont il fait preuve à votre égard. S'il se rend compte que vous utilisez sa faiblesse pour votre seul profit, ça peut véritablement le blesser et il risque de très mal de prendre...

Histoire

En temps normal je n'affectionne pas particulièrement parler de moi mais j'accepte de faire une exception.

Si je devais vous conter mon histoire, je dirai qu'elle n'est pas des plus rocambolesques. Tranquille, banale, elle parle d'un garçon ordinaire ayant grandis au sein d'un foyer aimant.
J'ouvris pour la première fois les yeux sous le regard bienveillant de Paris. Deux silhouettes penchées sur mon berceau, deux autres assises sur un lit d’hôpital. J'étais le benjamin d'une famille aisée et chaleureuse.
Mes parents, bien que faisant actuellement partie de la classe privilégiée, étaient issus de milieux modestes. Ainsi, ils me laissèrent la possibilité de grandir dans l’insouciance, ne m’imposant pas l'éducation normalement réservée aux enfants de mon milieu. Je me sentais normal, même si j'avais conscience d'habiter une demeure reflétant la fortune de mes parents. Cela provoquait généralement chez mes amis des réactions m'embarrassant au plus haut point.
Très vite, je pris l'habitude de ne plus les inviter chez moi, afin d'éviter de me mettre dans une position de gène.
Il me semble avoir toujours souffert d'inflammations des voies respiratoires mais cela ne m'empêchait pas le moins du monde de vivre ma vie comme chaque enfant de ma classe. Je soignais correctement mon asthme et ne faisait que très rarement des crises. Malheureusement, je comprenais déjà à mon âge, que je devais ce traitement de faveur à la sécurité financière qu'assuraient mes parents et savoir que d'autre personnes puissent manquer de quoi que se soit me faisait de la peine... Enfin, je savais également que je n'y pouvais rien mais la souffrance d’autrui m'avait toujours touchée.
Sensible, timide, manquant de confiance en moi, l'on me voyait comme un enfant peu bavard et délicat. J'étais un garçon sans histoires, évoluant dans un petit groupe d'ami très fermé.

Un jour, durant ma huitième année, un garçon de ma classe vint me faire une déclaration, me confondant avec le sexe opposé. Vexé, je décidai de faire appel à mes parents afin de leur réclamer cette éducation dont ils voulaient me préserver. Très vite, je devins familier avec des tenues chic et des manières de gentleman ne permettant plus aucuns malentendus.  
Mais je dois avouer que mon désir d'être éduquer de cette façon était également due a une autre raison, me rapprocher de ma fratrie.
Admiratif de mon frère et ma sœur aînés, je me sentais très souvent écrasé par leurs réussites qui me paraissaient si incroyables. Ils m'aimaient énormément et se montraient toujours humbles face à moi, m'encourageant dans toutes mes initiatives aussi peu nombreuses soient-elles. Cependant, je ne pouvais m'empêcher de me sentir complexé par rapport à ces deux êtres qui me semblaient tellement hauts...
Mon manque de confiance venait-il de là ? Cela ressemblait presque à une peur inexplicable de ne pas être à la hauteur...

C'est d'ailleurs dans l'optique d'estomper ce sentiment que je m'enfermai dans les études et le travail. Mes efforts furent récompensés par une proposition de sauter ma classe de 5ème, offre que je déclinai. Me sachant de petite corpulence, je ne voulais pas paraître plus jeune que je ne le paraissais déjà.

En grandissant, je m'intéressai rapidement à nombre de choses comme la poésie ou les arts en plus de mes études. Je tentai de me cultiver sur tout sujets utiles à mon évolution d'esprit et ce, même si les thèmes ne me plaisaient pas.
J'avoue cependant avoir une tendresse particulière pour la musique, jouant d'ailleurs de plusieurs instruments. Mon préféré étant incontestablement le piano ! Néanmoins, je pouvais aisément jouer de la flûte traversière, du violon, de la guitare ou de la harpe. Ceci allant dans mon ordre de préférence.  

Me questionnant sur mon avenir en fin d'année de Terminale, je reçus plusieurs lettres de différentes écoles françaises mais aussi étrangères. Le nom de mes parents étant connu dans plusieurs pays différents, j'imagine cela normal de chercher à me contacter... Cependant, je ne pouvais m'empêcher de trouver désobligeant la façon dont on essayait de me convaincre. J'étais fier de mon nom, mais je n'avais aucune envie qu'il provoque de l'hypocrisie. Cependant, au milieu des liasses de lettres une petite enveloppe blanche semblait faire exception. Il s'agissait là d'un établissement Irlandais me proposant de me joindre à leur cursus éducatif. Contrairement aux autres, il semblait intéressé par mon dossier scolaire uniquement ce qui, je l'avoue, me charma assez rapidement. Un coup d’œil aux licences proposés par cette académie m'aida à fixer mon choix.

L'école semblait avoir suffisamment de moyen pour assurer un enseignement convenable à ses élèves et il s'agissait d'un endroit accessible pour moi qui maîtrisais l'anglais de façon assez avancée.

La veille de mon départ, mes parents avaient organisé une fête en mon honneur afin de me témoigner leur soutient tandis que mon frère et ma sœur avaient réussit, malgré leurs obligations, à m'accompagner jusqu'à l'aéroport. En effet, je n'avais pas l'envie d'user du jet privé que mes parents avaient mis à ma disposition trouvant le concept quelque peu excessif. J'étais soucieux de faire mon entrée dans la norme et de ne pas attirer l'attention. Cependant, toute ma famille s'était accorder pour me payer une première classe, s'inquiétant d'un éventuel inconfort si je me faisait passer pour « monsieur tout le monde ».
Bagage en main, je montais à bord de l'appareil en direction de ma nouvelle vie.

Oh mon dieu


Test RP

Quelques pas contre le sol carrelé. Dans les vitres, des reflets inconnus semblables à des fantômes glissant dans le long couloirs sombre. Les discussions entremêlées paraissaient lointaines et difformes. L'on aurait pu croire à une masse de pensée, imposante, investissant le lieu de murmures incoercibles.
Une ultime enjambée mena Ange face à la dernière fenêtre de ce boyaux pullulant encore d'étudiants. Il se figea en posant sa main contre la douceur froide de la vitre. Surplombant le parc de son regard bienveillant, le jeune homme se laissa charmer un instant par ce tableau de profonde quiétude. Un vent timide faisait frissonner les brins d'herbes tendis que le soleil, chaleureusement, se penchait sur cette étendue d'émeraude pour la faire scintiller. Les derniers rayons de ce feu presque éteint peignaient de couleurs chaudes les feuillages buissonneux des arbres, les tuiles cuivrées d'un bâtiment et les silhouettes éloignées de quelques personnes.
Ange restait là, à détailler toujours plus cette toile animée de pigments, perdu dans le temps. Il avait  cette tendresse particulière pour les couchers de soleil, comme si leur beauté unique exerçait sur lui une emprise énigmatique et qu'il ne saurait contrôler. C'est pourquoi il désirait, timidement, faire partager ce délice visuel à sa Déesse. N'osant troubler cet instant de pur poésie, Ange restait silencieux.

- C'est une image apaisante, souffla Síf de sa voix douce, qu'il est agréable de la partager avec toi.

- Votre considération me touche Madame, répliqua timidement le garçon, cependant, je ne pense pas mériter tel honneur...

Impressionné face au statut divin de cette présence féminine, Ange était toujours autant complexé. Cette cohabitation, aussi récente qu'inattendue, avait un aspect terrifiant. Il était difficile de mettre des mots sur cette sensation si particulière et si dépaysante à la fois. Était-ce possible d'expliquer ce ressenti mystérieux d'une Déesse habitant un mortel ? Était-ce possible d'imaginer qu'un être aussi parfait puisse dépendre d'un individu maladroit ? Était-ce possible d'être si prétentieux pour penser être seulement utile à une déité ?
De nombreuses questions s'imposaient à l'esprit du jeune homme dans un flux incontrôlé. Cette réflexion profonde remplaçait peu à peu le bruit de fond encore présent derrière lui. C'est alors que la divinité blonde embrassa avec une subtile retenue le corps mince du garçon. Et cette accolade, maternelle, semblait le baigner dans une énergie calme et rassurante démontrant toute la délicatesse de la Déesse.
Aucuns mots n'accompagnèrent ce geste. C'était inutile. Le jeune homme pouvait déchiffrer son message avec aisance. C'est étrange cette affection que semblait lui porter la femme de Thor en personne, après tout, il n'était qu'un simple humain parmi tant d'autres. Une goutte d'eau bousculée par l'immensité de l'océan. Pourquoi l'avoir choisit pour abriter une entité telle que Síf ?

- Je serai heureuse d'entendre ton piano, ajouta gentiment la Déesse pour apaiser l'esprit agité de son hôte.
Consciente que la musique représentait une source de réconfort pour le garçon, elle souhaitait le diriger vers sa bulle de sécurité et ainsi, l'aider à retrouver cet état de quiétude éveillé par leur dégustation du coucher de soleil. Elle savait le jeune homme encore un peu angoissé par la situation, mais aussi qu'il n'oserait pas aller à l'encontre de ses désirs. C'est pourquoi, à défaut d’effacer ses peurs, elle usait de son influence pour le guider vers l'apaisement.

Comme prédit par la Déesse, la prudence d'Ange le mena à la salle de musique. Incapable de laisser la volonté de Síf insatisfaite, le jeune homme poussa la porte pour se glisser subtilement dans la pièce. L'on aurait dit qu'il redoutait une rencontre inattendue. L'heure semblait tardive pour se prêter  à un concerto improvisé et, malgré son appartenance au club de musique, il espérait ne pas être remarqué.

- Il ne peut rien arriver, fais moi confiance, rassura la Déesse de sa voix féminine, tout se passera pour le mieux.

- Puissiez-vous avoir raison.

La pièce était vide de présence humaine pourtant, le silence solennel des instruments apportait cette impression d'être observé. Tels des statues de marbres, gardiennes des lieux et insensibles à la venue du garçon. Il régnait une atmosphère calme mais imposante comme si l'on venait de pénétrer un lieu sacré.
Avec le plus grand respect possible, Ange vint s'asseoir face aux touches blanches et noires du piano pour les effleurer du bout des doigts. Lisses. Délicates. Elles semblaient couvertes d'un voile de satin à peine posé. D'abord lentement, le jeune homme fit danser ses mains contre l'instrument puis, se laissant emporter par la musique, il accéléra le rythme.  
Chante piano ! Chante ! Et que tes notes d'ivoires se diffusent dans la pièce pour l'envelopper de douceur.

Carte d'identité

Je me nomme Ange Synchoresi, j'ai 18 ans, depuis le 24/06/1999. Peu m'importe la différence d'âge, je me montrerai toujours respectueux en espérant que ce soit réciproque. Je suis né en France mais le destin m'a fait rejoindre l'Eternel Asgard. Je suis en première année de licence.
Síf est la déesse qui m'habite et me conseille. Elle demeure à mes yeux la plus belle des divinités. Me concernant, je ne pense pas être le plus beau garçon du monde mais je remercie ma créatrice  de m'avoir dessiné. Cela étant, si mon physique et ma personnalité parviennent à vous charmer, sachez que je suis pour le moins timide.


 

Derrière l'écran

Bonjour, bonjour ! Vous me connaissez déjà sous le pseudo de Sheila McElroy mais encore une fois, je souhaite que tout se passe bien et plein de belles choses pour nous tous ! J'ai hâte de commencer l'aventure avec Ange et surtout avec vous ! Des bisous ^^
Et pour ceux qui se posent la question, la couleur préférée d'Ange est le blanc :)


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Lun 18 Déc - 21:36
Bienvenue, j'espère que tu te plairas parmi nous coeur J'ai hâte d'en savoir plus sur Ange coeur

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1685
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Mar 19 Déc - 13:48
Bienvenue sur le forum ! coucou

Bon courage pour ta fiche CatEyes et au plaisir de te croiser !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Aislinn s'exprime avec fougue en : 993399 Hadès cherche les problèmes en : 9933ff
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1383
Localisation : O'Connaire on the Docks
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Mar 19 Déc - 17:54
Merci beaucoup à vous !

Hâte de voir ce qu'Ange pourra donner en rp ! Au plaisir de vous croiser également :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Ange est précédé de son portrait lorsqu'il s'exprime et use de l'italique pour parler français. Sa couleur est le #009966
Síf rassure et conseille son hôte en #CC3366
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Dim 7 Jan - 13:09
Bienvenue Ange, j'ai hâte d'en lire plus et voir ce l'évolution de ce petit gas en rp :) <3 chat

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

- Laureleï parle en #cc0066
*Njörd ou Nono parle en #357AB7*
*Laureleï réponds dans sa tête à Njörd en #cc0066*


FICHE DE PRESENTATION
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 264
Localisation : dans mon monde sinon chambre 110
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Jeu 11 Jan - 21:40
Délais accordé jusqu'au 21 janvier sans quoi la divinité ne sera plu réservée! Quelqu'un d'autre semblait intéressé.

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Lawrence vous assaille de questions en 000066
Hypnos vous fait rêver en 00cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
En ligne
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1799
Localisation : Montréal, Canada
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Ven 12 Jan - 23:59
Merci beaucoup pour ce délai ! Je tacherai de finir ma fiche d'ici là. Merci, encore !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Ange est précédé de son portrait lorsqu'il s'exprime et use de l'italique pour parler français. Sa couleur est le #009966
Síf rassure et conseille son hôte en #CC3366
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince Aujourd'hui à 11:24
Ta fiche est très joliment écris <3

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Thème de Numa ::
 


Présentation ~ Journal ~ Relations

Numa se manifeste en : 3399ff et pense en : *italique*
Son compagnon omniprésent communique en : 000099
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 118
Localisation : Quelque part en train de regarder le ciel
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le petit prince
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le petit prince
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations-
Sauter vers: