AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Alum ♦ Terminée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Le Valhalla :: Eternel Asgard
MessageSujet: Alum ♦ Terminée ! Sam 13 Fév - 22:28

 
Alum Sedric Cleary

Caractère et physique

Le sujet, prochain prétendant à la salle 3.4, s’appelle Alum Cleary. C’est un jeune homme plutôt grand pour son âge et qui semble présenter une musculature assez sèche. Il est fin et svelte, mais n’en reste pas physiquement puissant – endurant, il est sportif, voire athlétique, et on devine facilement ses muscles saillants derrière ses vêtements. Il ne va pas sans dire que sa force physique, bien qu’elle ne soit pas « brute » mais au contraire, plutôt travaillée sur sa capacité à fournir de longs efforts, lui sera très probablement bénéfique pour subir une possession tout en douceur et y répondre positivement. Moi, Directeur de l’établissement et chef du projet Who is your god, mise de gros espoirs sur lui. Voici ce que l’étude détaillée de ses professeurs m’a appris sur ce jeune homme, ce qui m’a décidé de faire du sujet un élève de la nouvelle section M.

Le sujet semble être plutôt à l’aise avec son apparence physique et ne présente pas de timidité ou d’introversion qui pourrait mettre à mal sa relation avec son futur dieu, quel qu’il soit – ou presque. Son visage, un triangle plutôt fin, est du genre de celui qui plaît à la gente féminine. Teint pâle, lèvres fines quoiqu’un peu longues, pas d’imperfection visible comme des rougeurs, des cicatrices ou autres taches, le jeune homme a un faciès plutôt gracieux que son menton trop pointu et ses sourcils un peu longs ne viennent pas gâcher, au contraire. Les yeux du sujet, bleu océan, sont légèrement bridés, ce qui donne un mélange original et un regard tantôt espiègle, tantôt perçant. Je suppose qu’il a des origines asiatiques qui remontent à plusieurs générations, mais peu m’importe.

Le sujet ne passe visiblement pas beaucoup de temps à se coiffer, le matin : ses cheveux noirs de jais, raides et relativement longs pour un garçon sont souvent en bataille et laissés au naturel « sortie de douche ». Il porte toujours des lunettes de style Steampunk (c’est encore un truc de jeune que je ne comprendrai jamais) sur le front, mais personne ne l’a jamais vu les mettre sur son nez ; il doit s’agir d’un effet de mode. Mode qui, d’ailleurs, est assez étonnante : il porte des couleurs relativement criardes ou un motif tout à fait extravagant qui nous feront le reconnaître d’assez loin. Le reste ne sera pas forcément soigneusement étudié, mais son style extérieur général nous fait penser qu’il est sûr de lui et aime qu’on le remarque, mais pas qu’on le juge sans rien y connaître de lui.

Toujours propre sur lui, le sujet sent un savant mélange de différentes sortes de parfums : un pour son shampooing, un pour son gel douche, un pour son après-rasage et un pour son eau de Cologne, d’après mes brillantes déductions et mon nez affûté. Il est rasé de très près, mais je suppose qu’il n’a pas encore beaucoup développé de pilosité, après tout, il est jeune.

Globalement, son apparence physique nous laisse entrevoir un très bon candidat à la possession, dont le corps saura réagir convenablement aux tourments que l’installation d’un dieu déchu peut provoquer. Voici également un extrait de l’enregistrement de son entretien d’admission, afin de cerner son caractère.

« Alors, Monsieur Cleary… Décrivez-moi un peu les grandes lignes de votre caractère, ce qui fait de vous… eh bien, vous.
- Hm… Je dirais de moi que je suis quelqu’un d’assez… gentil. J’ai pas exagérément le cœur sur la main, mais si on attend de moi un service, je pense le faire de bonne volonté, enfin, si c’est pas trop pénible, hein. J’suis, par contre, strict et rigoureux, notamment sur les choses qui me sont importantes, comme, par exemple, les cours et les notes, ou l’intégrité. Ça m’arrive de m’énerver sur quelqu’un quand il fait la girouette, quand il est pas de bonne foi. Je suis pas un chevalier, mais voilà, j’trouve que c’est important, et ça me tient à cœur de défendre ce qui est important pour moi. Sinon, on se fait écraser par toutes les personnalités de tout le monde autour de nous, vous voyez, on est ensemble H24… Il faut bien exister à travers ce pour quoi on croit. Surtout que je suis un des plus jeunes du Pensionnat, y en a pas beaucoup qui ont sauté des classes, comme moi… Et je ne veux pas me faire écraser.
- Mais… vous trouvez que vous avez un profil à vous faire écraser par quelqu’un de moralement plus puissant que vous ?
- Non. J’ai confiance en moi et en mes capacités ; socialement, je suis à l’aise, on remarque pas franchement mon année d’avance ; j’aime bien me faire remarquer par quelques touches d’excentricité, par un humour rassurant mais également par une aura un peu intimidante ; je suis plutôt meneur. J’aime pas suivre comme un mouton, j’ai une personnalité à moi et elle est faite pour être au-dessus.
- Diriez-vous que vous êtes arrogant ?
- Je… Je pense que j’ai un certain égo, mais pas au point de l’arrogance. J’irai pas fanfaronner ou me moquer des autres ; après, oui, j’ai une certaine opinion de moi-même, qui est plutôt bonne, chose rare chez un adolescent en pleine puberté, et oui, j’aime bien être au-dessus des foules et susciter l’intérêt. A vous de voir si c’est de l’arrogance, mais je n’en suis pas sûr. Un excès de confiance en soi m’est déjà arrivé, mais le retour de bâton m’a vite remis les pieds sur terre. Un arrogant n’aurait pas eu cette réaction.
- Très bien. Et au niveau des cours ?
- Depuis tout petit, j’ai été à l’aise à l’école et ai cumulé les bonnes notes. J’ai sauté rapidement une classe et me suis bien intégré. Mes parents m’ont appris le respect des règles, mais leurs limites aussi ; et ils ont veillé à ce que le travail prime avant tout. Les cours sont importants pour moi, notamment aussi parce que je veux pas les décevoir. Ils ont fait des pieds et des mains pour que je rentre dans un pensionnat d’excellence, et je compte bien être à la tête de ma promotion.
- Ambitieux, n’est-ce pas ?
- Oui. Je veux le meilleur pour moi. Ça m’est égal que les autres réussissent ou échouent, tant que j’ai la première place.
- Et vos amis, là-dedans ?
- Ils sont très importants pour moi, ils sont mon moteur. Seul, on est rien. Je suis très, très fidèle à ceux que j’aime et j’en attends de même. Je suis assez rapidement déçu des gens ; les fausses impressions, tout ça, et une fois que c’est fait, c’est difficile pour les autres de se rattraper. Mais mes vrais amis sont tout pour moi.
- Très bien ! Je pense avoir fait le tour de ce que je voulais connaître de vous. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter la bienvenue au pensi… » (fin de l’enregistrement)

Mise à jour du 13/02/2016, suite à la possession du sujet : caractère presque inchangé ; ajout d’once de malice dans certaines circonstances et test de limites des règles. Sujet pas vraiment à surveiller, possession totalement réussie.

Histoire

Je suis né le 24 janvier 2001 de parents irlandais habitant Castlebar, une petite ville au nord du lac qui borde Galway. Aîné de ce qui constituerait plus tard une fratrie de trois, deux garçons et une benjamine, j’étais très attendu : mes parents étaient ensemble depuis leurs seize ans et s’étaient mariés pour leur 21ème année, m’ayant dans la foulée, deux ans avant mon frère, lui-même deux ans avant ma sœur. Mon père travaille en tant que commercial et ma mère bosse dans un ranch pour touristes qui propose des promenades à cheval dans le Connemara ; ils s’étaient rencontrés au lycée. Je viens d’un milieu plutôt modeste, mais nous n’avions jamais manqué de rien, mes parents étant plutôt économes et n’hésitant pas non plus à se priver pour nous donner plus. Ma vie jusqu’ici a été d’un calme absolu ; aucun événement ou crise majeurs n’ont été à déplorer.

En grandissant, mes parents se rendirent vite compte que j’étais un enfant très mature et logique, plus que les autres de mon âge. Après quelques rendez-vous chez un psychologue et avec la directrice de mon école, je sautai une classe. Je me souviens avoir été assez fier de moi, je comprenais que j’étais intelligent, mais je crois m’être aussi fâché de ne plus pouvoir côtoyer mes désormais anciens amis. Je m’attachai alors fort à ceux que je me fis en arrivant dans ma nouvelle classe ; nous formions un groupe soudé qui m’a appris les principes d’une grande et belle amitié. Nous arrivâmes au collège et, bien que d’autres se soient greffés à notre petit groupe, nous étions toujours ensemble.

Lors de ma dernière année au collège, je remarquai que les standards de mon établissement et de la région en général ne me convenaient pas : ils étaient trop faibles, je m’ennuyais en cours malgré mon année d’avance et souhaitais un enseignement plus exceptionnel et avec lequel je pourrais enfin utiliser toutes mes capacités. J’ai donc choisi, après avoir consulté quelques brochures, le pensionnat Immortalia, pour son cosmopolitisme, sa proximité avec ma maison, ses locaux immenses et son excellence. J’étais d’ailleurs assez étonné n’en avoir jamais entendu parler par qui que ce soit auparavant, puisque nous habitons dans la région et qu’un tel édifice ne peux pas passer inaperçu, et également parce que je suis tombé presque par hasard, sans chercher, sur sa publicité alors que jamais il n’a été mentionné par quiconque de ma connaissance.

Quoi qu’il en soit, j’y ai débarqué à la rentrée de seconde, en septembre dernier, et m’y suis plutôt bien intégré. Les cours me plaisaient et la mentalité des élèves, aussi. Par contre, la semaine dernière, j’ai reçu une convocation du Directeur, après six mois passés au Pensionnat sans encombre. Je patiente devant sa porte, je me demande ce qu’il veut me dire. Je suis assez inquiet ; vais-je être renvoyé ? Serait-il possible que je ne convienne pas au Pensionnat malgré mon premier trimestre excellent et qu’ils m’orientent vers un autre établissement ? J’espérais que non.

Oh mon dieu

« Bonjour, monsieur Cleary ! »

« Bonjour, monsieur le directeur. »

« Entrez, entrez, mon garçon. Asseyez-vous, là, voilà. Je vous ai fait convoquer car au vu de vos résultats excellents, de votre mental d’acier et de vos capacités physiques bien entretenues pour votre âge, j’estime que vous seriez tout à fait apte à changer de section. »

« Co… Comment ça, changer de section ? »

« Eh bien, voyez-vous, il existe au pensionnat une section M qui regroupe des élèves très spéciaux qui font ma fierté. »

« Euh… je… qu’est-ce qui va changer des cours de la section normale ? »

« Tout, monsieur Cleary. Tout va changer, de vos cours jusqu’à votre mode de vie. Vous verrez ; vous serez un spécimen tout à fait unique. L’expérience ne vous tenterait-elle donc pas ? »

« Si… Si, je crois. »

« Alors, venez avec moi. »

Nous partîmes dans les escaliers, à un autre étage. Le vieillard s’arrêta net devant la salle 3.4 ; je ne m’y attendais pas, si bien que je faillis lui rentrer dedans.

Je sentis mes jambes tenter de se dérober sous moi alors que le Directeur me faisait entrer dans cette salle habituellement fermée où l'on n'avait strictement pas le droit de rentrer, sauf si nous désirions courir un grave danger. Je n'avais pas honte de le dire, j'avais peur. Peur de ce qui se passerait une fois dedans, peur pour mon intégrité, pour ma vie. J’avais l’étrange impression que cette pièce pouvait cacher une chose aussi horrible que Touffu le Cerbère, dans Harry Potter, quand le trio pénètre dans le couloir interdit. C’était un peu la même, et je ne tenais VRAIMENT PAS à croiser un machin pareil.

Je pensai à mes parents, qui seraient probablement anéantis si je venais à disparaître. Je n'étais pas venu ici pour me tuer. Peut-être était-ce une épreuve, et si j'échouais, le Directeur allait probablement me renvoyer chez moi, ce qui n'était pas une mauvaise chose, finalement. La vie reprendrait son cours normal, mais je vivrais avec le poids de l'échec et du regret enfouis profondément en mon cœur. Je n'étais pas sûr de vouloir cela. D’autres avaient apparemment réussi, pourquoi pas moi ? J'inspirai tout l'air que pouvaient contenir mes poumons, et l'expirai doucement. Comme j'aimerais avoir quelqu'un à mes côtés pour me rassurer ! Un trou béant s'ouvrit dans ma poitrine et mon cœur battit la chamade alors que le Directeur fermait la porte derrière moi, me souhaitant une bonne journée avec un enthousiasme non feint.

Alors que je m'avançais pour découvrir ce qui se cachait en son sein, la pièce se mua en une sorte d'amphithéâtre, où des silhouettes se pressaient pour prendre place. Lorsque j'essayai de bouger, je compris que j'avais perdu connaissance, sûrement de peur, et que c'était un rêve. Un bien étrange rêve.

Mes yeux papillonnèrent alors que je tentais, tant bien que mal, de retrouver mes repères. Soudain, j'eus mal à un endroit auquel je ne pensais pas qu'on puisse avoir mal. C'était une sorte de mélange entre un mal de cœur et un mal de ventre. Je ne comprenais pas trop, mais j'essayais de me relever, lentement, pour ne pas retomber. Hélas, je fus tellement surpris par le sentiment qu'on me regardait, quelque part dans cette pièce, que je dus m'asseoir à même le sol. J'étais très inquiet, je ne savais pas du tout où, quand, comment. J'étais perdu dans les méandres de mon esprit. Mon cœur battait, battait à m'en faire mal, et je sentis quelque chose s'agiter au fond de mon cerveau, au fond de mon esprit, au fond de moi.

Peu à peu, je revins à moi. Allongé sur le sol en linoléum, j’avais mal au dos. Mais ce n’était pas tout. Je me sentais fatigué, si fatigué, et comme si j’étais à l’étroit dans mon propre corps. Je ne savais pas ce qui s’était passé, mais je ne souhaiterais jamais revivre ça.

« Je vous souhaite une bonne journée, monsieur Cleary ! Ouais, ouais, c’est ça. Quel con, sacrebleu ! » dis-je à voix haute, insultant encore plus le directeur en prenant une voix ridiculement haut perché pour l’imiter.

« Ah, ça, je suis bien d’accord ! »

???

Je me figeai d'horreur alors que je comprenais que la voix émanait du plus profond de moi mais que je ne la contrôlais pas. Une voix assurée, mesquine, masculine. Je n'étais plus seul dans ma tête, et j'avais peur. J'avais tellement peur de connaître celui qui partageait désormais mon corps, puisque j’étais sûr d’une chose : ce n’était pas moi. Tout tournait dans ma tête, je ne savais plus qui j'étais, ce que je faisais ici. Je revis le sourire narquois et énigmatique du Directeur lorsqu'il m'emmenait ici. Je m'adossai à un mur se trouvant à quelques mètres de là. La tête dans les mains, je hurlai à m'en brûler les poumons et sombrai dans l’inconscience, pour me réveiller à l’infirmerie deux jours plus tard.


Depuis cette épreuve de cauchemar, un mois a passé. J'ai pu faire la connaissance exceptionnelle de Loki, le dieu nordique de la discorde et du mensonge. Il m'a raconté avoir élu sa place dans mon corps, car il s'est retrouvé dans mes pensées. Il a estimé que je pourrais comprendre ses intentions, ses idéaux et ses actes. J'imagine qu'il ne voulait pas d'un corps partagé avec quelqu'un avec qui il ne pourrait pas s'entendre. Il a également dit que j’étais digne de lui, ce qui m’a bien fait rire, ne sachant trop comment le prendre. Je dois avouer que j'aime bien la distraction qu'il me procure ; il est autant impulsif et irresponsable que malin et rusé. Il change sans cesse d'émotions, passant de la fureur à la malice. Je suis là pour le raisonner, mais il a aussi quelques mauvaises influences sur moi : parfois, il me pousse à mentir pour me couvrir, ou même pour rire ; je n'aime pas ce mode de fonctionnement. Mais la plupart du temps, je ne peux pas m'en empêcher, ni l'en empêcher. J'imagine que malgré le fait que nous formions un duo parfaitement équilibré, le côté sombre de chacun doit déteindre un peu sur l'autre. Même si l'autre est une divinité du grand panthéon, et qu'on imagine qu'il va nous prendre pour des fourmis à côté de sa puissance.
Mais non. Nous aimons discuter de tout et de rien –j'admire d'ailleurs sa culture–, même si mon sujet préféré reste sa vie avant de n'être plus qu'un esprit. Après des mois à le côtoyer de façon intime, je commence à savoir démêler le vrai du faux, chez Loki comme chez n'importe qui d'autre. Je pense que cette cohabitation m'apporte beaucoup, et ma peur ressentie les premiers jours, mon désespoir face à cette situation hors du commun, ont vite laissé place à la fascination. Je n'imagine plus ma vie sans lui ; il est le soutien dont j'avais tant besoin, mon meilleur ami, une partie de moi à qui j'ai donné ma confiance, même si je n’aurais peut-être pas dû. Je ne serai plus jamais simplement Alum, et s'il venait à quitter mon corps, je ne serais rien de plus qu'une coquille vide, sans âme, sans sentiments, sans mental.

Carte d'identité

Yosh ! Moi, c'est ALUM. Quoi, mon nom complet ? Rhhh, mais c'est écrit sur mon dossier ! Bon, je vous épargne cet effort : je m'appelle ALUM SEDRIC CLEARY. Ça sonne vachement IRLANDAIS, hein ? Eh ouais, comme certains de mes camarades, j'ai pas parcouru la moitié du monde pour aller au Pensionnat Immortalia, juste une trentaine de kilomètres. Ca me donne l'avantage de la langue, et, disons, l'habitude du mauvais temps. J'ai pas spécialement de surnom, appelez-moi comme vous voulez, tant que c'est pas "imbécile" ou "petit". Ah, et, ça peut être important, mais j'ai zappé, ehehe, j'ai 15 ANS, de début d'année et avec une classe sautée. Bon, c'était en grande section hein, vous excitez pas trop. Aujourd'hui, j'fais partie de L'ETERNEL ASGARD.
Mon dieu, c'est LOKI, et il est bien plus beau que le tien, surtout quand on voit par qui il est incarné, au ciné. D'ailleurs, moi aussi je suis beau, tu trouves pas que je ressemble à GAREKI de KARNEVAL ? Au fait, si tu veux me draguer, tu t'avances sur un drôle de chemin, puisque mes préférences sont encore INCONNUES.


 

Derrière l'écran

En tant que détentrice des (presque) pleins pouvoirs, je valide mon code. Après tout, c'est pas comme si j'avais relu une centaine de fois le règlement  dumbledorenaked
Moi, c'était Jaime ! Admine depuis le tout début, si le forum n'est pas sorti de ma tête, j'y ai quand même pas mal contribué en aidant à le créer ! Et puis, avec le nouveau départ du forum, j'ai souhaité moi aussi prendre du recul sur mon personnage, que je n'arrivais plus à faire évoluer tel le Pokémon qu'il (n')était (pas). Après quelques temps de réflexion, bye-bye Jaime, et bonjour Alum ! Le nom de mon perso sort tout droit des Cités des Anciens (que je viens de finir), d'ailleurs si vous connaissez pas Robin Hobb, mon auteur préférée, allez-y tout de suite ! Y a plein de noms super chouettes pour les persos /SBAFF/
Sinon, pour savoir plus de choses sur moi, venez sur la CB ! Il paraît qu'on y croise souvent un Alum sauvage en quête de nouveaux à cuisiner, je me ferai un plaisir de vous passer sur le grill ♥️


avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Sam 13 Fév - 22:32
Parce que j'suis un spammeur... Rebienvenue *u*
Puis Gareki, merde *q* *bave*
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Sam 13 Fév - 22:34
Merci beaucoup Auen ♥️♥️♥️ !
J'ai mis une semaine à trouver un avatar, mais j'ai complètement craqué quand j'ai trouvé celui-ci ! lov

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Sam 13 Fév - 22:36
Bah tu m'étonnes Gareki quoi !!! :') ♥
*fanboy ON*
*se tue*

Hâte de voir ta fiche ! ;_;
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Sam 13 Fév - 23:36
Rebienvenue mon Alum chéri ! ♥
J'ai adoré ton introduction pour le moment haha, elle m'a... Alum-mée ♥ //PAN//
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Dim 14 Fév - 0:15
Merci Lieven ♥ et je sens que j'ai pas fini de morfler avec les jeux de mots pourris 8D
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Dim 14 Fév - 21:45
Oh oh rebienvenue ! :please: Ton avatar est à tomber, honey :D

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Localisation : Home, sweet home ~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Mar 16 Fév - 22:34
Merci Hansy ♥

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Mar 1 Mar - 22:20
Me voilà, avec enfin une fiche terminée ♥

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Sam 5 Mar - 21:01
Bon, mon Alum-ette chérie ♥️
J'en ai mis du temps pour te valider, gomenasai! Mais ton perso.... TA FICHE. GOD. (ca tombe bien haha xD) C'est super bien mené, et tout les trucs avec le Directeur et touuuut ! Naaaaan, je te valide sans problème ! ♥️ (En même temps, venant d'une Fonda, on s'attend pas à moins lov )



Tu es validé !


Te voilà maintenant validé ! Ton rang t'a été attribué en fonction du dieu qui te possède. Il te sera probablement plus facile de nouer des liens avec les autres membres de ton groupe, car vous devrez concourir contre les autres. Avant de pouvoir te mettre à RP, il va donc falloir recenser tout ce beau monde ! Il te faudra t'approprier ton Dieu, T'intégrer dans une classe , Choisir un stylo bic et surtout... Faire une photo de Classe ! ♥️

Une fois cela fait, il te sera possible de jouer dans la partie RP !  Pour trouver un partenaire, tu peux envoyer des MP aux membres qui t'intéressent ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus ample connaissance avec les élèves, tu pourras aller faire ta fiche de liens (nous avons d'ailleurs un très joli modèle ) ainsi que créer ton répertoire de RP. Tu pourras faire encore plus de connaissances en rejoignant des clubs ou en trouvant un colocataire!

N'oublie pas de surveiller régulièrement le secrétariat d'Osiris, ou tu risquerais de passer à côté d'informations importantes.
Pour tout renseignement supplémentaire, nous te conseillons de jeter un œil à Asgard, qui regroupe toutes les choses à savoir et à se souvenir. Et si tu as la moindre question, l'accueil de l'Olympe est là pour que tu puisses la poster. Mais si tu préfères l'envoyer en MP à un membre du staff, n'hésite pas, nous sommes là pour ça !

Toute l'équipe du Pensionnat Immortalia te souhaite un excellent jeu !



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je suis un orchidoclaste, et j'en suis fier !

Merci à Auen Sorensen pour la signature ! ♥
Anciennes signatures:
 

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1630
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée ! Dim 6 Mar - 4:12
OMG OMG OMG Validation!!! Éventuellement on fera un RP! XD

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Lawrence vous assaille de questions en 000066
Hypnos vous fait rêver en 00cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1769
Localisation : Montréal, Canada
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alum ♦ Terminée !
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Alum ♦ Terminée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Le Valhalla :: Eternel Asgard-
Sauter vers: