AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Va faire du jogging, or not ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Annexes :: ◄ Zone commune
MessageSujet: Va faire du jogging, or not ? Lun 7 Mar - 4:21


Va faire du jogging, or not ?

feat Leila





Let me be a ghost...

*Lèves-toi…*
J’ouvre brusquement les yeux. Allongé sur le dos, je contemple les poutres apparentes soutenant le vieux toit craquant sous les hurlements du vent. Je tourne la tête vers le lit du petit Nathanaël. Celui-ci est enfoui sous sa couverture en boule.
*Aller bouge… on va faire un peu de footing*
Je m’assois dans mon lit, puis pose mes pieds sur le plancher. Celui-ci grince mais est rapidement couvert par un nouveau hurlement.
*Génial… rappelle moi pourquoi on va faire ça déjà?*
*Si tu veux gérer mes pouvoirs va falloir t’entrainer parce que ta petite mise en quarantaine t'a ramolli. Comment tu te sens aujourd’hui ? Encore des courbatures de la semaine à l’infirmerie ?*
Je me lève lentement… Aucune douleur… je commence à faire de lents moulinets avec mes bras. Toujours rien. Avec quelques étirements supplémentaires, je me rends compte que je suis en parfaite forme. Je relance un regard en direction de mon camarade de chambre, ou du moins à la boule dépassant de la couette. Celui-ci n’a pas bougé d’un pouce. En même temps avec le peu de luminosité provenant de la fenêtre il doit être encore très tôt.
*Aller bouge, c’est la condition idéal pour s’entrainer.*
Je soupire, puis commence à ressentir le froid mordant de la pièce. Je me dépêche d’attraper un jean huilé noir, un T-shirt et un pull à capuche violet. J’enfile mes chaussures de sport puis attrape un buff bleu foncé pour couvrir mon visage quand je serai dehors.
*N’oublie pas des gants…*
*Merci maman…*
Après avoir passé mes gants, j’ouvre la porte qui, à son tour, grince, comme n’importe quelle partie de cette p’tin de pièce. Je descends les quelques marches menant jusqu’au couloir des chambres des mecs. Toutes les portes sont fermées.
*En même temps à 6h du mat’ ce n’est pas étonnant…*
Dans le silence total, je mets ma capuche, découvrant le petit symbole biohazard dissimulé juste en dessous. À l’époque j’avais trouvé ça cool… Maintenant c’est juste une p’tin de mauvaise blague. Je rejoins les escaliers puis commence à les descendre. Je passe en vitesse devant l’étage des ‘normaux’ même si à cette heure-là la probabilité d’en trouver un est égale, voire même plus faible que celle d'un M. Mes chaussures amortissent le bruit de mes pas en arrivant sur les pierres polies du rez-de-chaussée. Je m’arrête quelques instants au milieu de cet immense halle pour contempler le lustre à la lumière des premiers rayons de soleil perçant à travers les nuages.
* On n’a pas toute la journée… alors si tu pouvais couper cours à ta…*
Comme moi il avait entendu une porte se fermer. Doucement et sans bruit je tourne la tête vers la source du bruit : la porte menant vers les dortoirs des filles. J’observe attentivement le pas de la porte et l’escalier y montant.
*Personne…*
*Tu as pris le scalpel ?*
Je fais un geste précipité vers ma poche arrière droite de pantalon. Le contact froid, métallique me rassure. Je le sors et regarde la lame stérile tête baissée. Je ne suis pas sûr qu’il me soit vraiment utile en cas de problème. Mais au moins, je ne serai pas main nue. Je glisse mon arme improvisée dans ma poche, lance un dernier regard vers l’escalier des filles. Hausse les épaules puis rejoint la porte. Arrivé à celle-ci je peux clairement percevoir le vent qui fait légèrement osciller l’immense porte en bois.
*Pourquoi on fait ça en pleine tempête rappelle moi ?*
J’ouvre la porte. Le vent s’engouffre à l’intérieur. Je referme immédiatement.
*Qu’est-ce que tu fous ?*
*Tu as vu le vent de malade qu’il y a ?! Je vais juste m’envoler si je sors…*
*Te mettre en situation de difficulté est justement le but. Comme ça tu te dépasseras et progresseras plus vite…*
Je soupire. En soi rien ne m’oblige à sortir dehors, mais le défi lancé par Sifflotin ne peut être simplement rejeté par un ‘Non’. Donc je remonte mon buff sur mon nez et sur mes oreilles. Couplé avec ma capuche, tout le bas de mon visage sera protégé du vent. Je m’apprête à rouvrir la porte lorsque soudain, j’entends des bruits de pas venant de derrière moi.
*Merde quelqu’un a dû ouvrir la porte quand le vent hurlait…*
Je me retourne légèrement afin d’être de profil à la personne qui arrive vers moi. Je garde la tête baissée afin qu’elle ne puisse pas apercevoir mon visage.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Va faire du jogging, or not ? Mar 8 Mar - 22:49


Va faire du jogging, or not ?

feat Fergal





Let me be a ghost...


Leila avait décidé de se lever tôt pour pouvoir aller prendre l’air et profiter de l’espace libre pour aller s’entraîner et faire quelques Katas pour commencer la journée.

Comme l’air du matin était frais dans cette région… en fait souvent elle avait revêtu un pull ample et des leggins doublés, elle avait attaché ses long cheveux que queue de cheval et avait mis un bandeau de couleur pourpre.

Elle sorti tranquillement de sa chambre et mis ses écouteurs et mis une musique entraînante. Elle descendit l’escalier et se dirigea vers l’entrée. Alors que la porte de l’escalier se fermait derrière elle, elle vit qu’il y avait quelqu’un près de la porte qui venait de refermer la porte d’où s’engouffrait une grosse vague de vent froid. Le jeune homme s’appliqua à replacer sa capuche sur sa tête. Elle le regarda… il lui disait quelque chose. Une seule personne avait cette manie de se couvrir le plus possible… Fergal. Elle s’avança vers lui en enlevant l’un de ses écouteurs.

- Fergal? Demanda-t-elle en se penchant sur le côté pour voir par-dessus la capuche. Ça va? Je croyais que j’étais la seule debout à cette heure-ci. À cette heure le gymnase est encore fermé mais on a tout l’espace extérieur pour nous... enfin quand la température le permet. J’espère que t’es prêt parce que dehors il fait un de ces temps! On dirait que les dieux nous en veulent. Elle ricana. Qu’est-ce que tu fais debout à cette heure? Regardant ses souliers elle enchaîna. Si tu veux aller courir bonne chance… avec tout ce vent… Excuses-moi je parle beaucoup. Elle sourit en s’adossant au cadrage de la porte.

Elle l’observa, les mains dans la poche kangourou de son pull gris souris avec le logo de puma rose fuchsia. Ses yeux verts ressortaient de sous la capuche foncée et les cheveux blond qui en dépassaient. Il avait toutefois l’air assez pâle et les différentes teintes de coloration l’intriguaient

- Dit-moi… pas pour être indiscrète mais… comment dire… il me semble que tu as le teint pâle? Ça va bien? Demanda-t-elle soucieuse. Pas trop de mal à t’adapter? Je sais pas pour toi mais « ils » sont parfois lourd…

*C’est toi qui es épuisante à toujours de soucier des autres comme une mère poule! Une mère ils en ont une! Alors bouges tes fesses… aller hop au boulot!* Intima la déesse.

*Ça peut attendre 5 minutes! Non mais… tu vois pas que je parle à quelqu’un?*

*Tu vas faire 100 pompes de plus!*

*Et tu penses m’y obliger comment?*
Railla Leila.

*Ne me tente pas Leila! Tu sais que tu vas le regretter sinon!* Le déesse commençait à s’énerver et son ton était singlant.

*Ça va… ça va! Pas besoin de monter sur tes grand chevaux on y va…* Bougonna la jeune femme.

Il vallait mieux pour elle qu’elle y aille rapidement, sinon Fergal pourrait en faire les frais malgré elle.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Va faire du jogging, or not ? Mer 9 Mar - 23:12


Va faire du jogging, or not ?

feat Fergal





Let me be a ghost...

- Fergal?
Une tête familière apparaît juste en face de moi. Légèrement surpris, je fais un petit pas de recul puis observe la nouvelle venue. C’était la fille que j’avais croisée dans le gymnase avec le rouquin. Leila c’est ça ?
*Tssss… On va également travailler sur la perception de l’environnement Fergal. Elle aurait pu te tuer 3 fois avant que tu te rendes compte qu’elle était là…*
*Faut que tu arrêtes avec tes délires de meurtres…*
*Fais-moi confiance… la perte de contrôle d’un réceptacle arrive si vite…*
- Ça va? Je croyais que j’étais la seule debout à cette heure-ci. À cette heure le gymnase est encore fermé mais on a tout l’espace extérieur pour nous... enfin quand la température le permet.
Pendant que je qu’elle commence à toute vitesse comme à son habitude, j’en profite redescendre mon buff au niveau de mon coup afin que le bas de mon visage soit découvert. Les gens peuvent avoir des réactions étranges lorsqu’ils sont incapables d’identifier le visage d’une personne…
*C’est comme ça que fonctionne le cerveau humain. Tu pourras lire ça dans n’importe quel livre…*
*Ou alors il me suffit de fouiller un peu dans ta mémoire personnel.*
*Tsss… Ce n’est pas aussi simple petit.*
- J’espère que t’es prêt parce que dehors il fait un de ces temps! On dirait que les dieux nous en veulent.
J’accompagne son rire d’un léger sourire. Merde depuis quand on ne m’avait pas fait sourire avec une simple blague ?
*Tu as déjà souri à une blague ?* me fit Sifflotin d’un ton ironique alors que je reprends mon air neutre habituel.
- Qu’est-ce que tu fais debout à cette heure? Dit-elle en regardant ses souliers.Si tu veux aller courir bonne chance… avec tout ce vent… Excuses-moi je parle beaucoup.
*Ça on avait remarqué, bon tu vas te bouger et aller courir maintenant qu’elle a fini de parler ?*
Je vais pour renvoyer Sifflotin dans son coin que Leila reprend.
- Dit-moi… pas pour être indiscrète mais… comment dire… il me semble que tu as le teint pâle? Ça va bien? Pas trop de mal à t’adapter? Je ne sais pas pour toi mais « ils » sont parfois lourd…
*…*
*…*
*Elle parle et pose beaucoup de questions ou c’est juste moi Sifflotin ?*
*Non, non… elle parle beaucoup et pose plein de questions.*
*On est d’accord…*
Je retourne mon attention sur Leila. Celle-ci s’appuie sur la porte.
*Pull, jogging… semblerait qu’elle a eu la même idée que toi Sifflotin.*
*Arrête de mater et excuse toi. On va se bouger et aller renforcer ton corps…*
Je finis mon examen de Leila en revenant vers ses yeux. Toujours aussi sombre…  Je remarque alors qu’elle porte un écouteur dans une oreille et que l’autre pendouille du col de son pull. Je tends lentement la main et l’attrape. Je l’observe dans le creux de ma main tout en disant d’un ton neutre :
"Qu’est-ce que tu gagnes à en apprendre sur moi ? Qu’est-ce que j’y gagne ? Tu poses énormément de questions et souris beaucoup… Pourtant tu ne me connais pas. Je pourrais être la dernière personne que souhaite croiser comme celle que tu souhaites toujours avoir à côté de toi… Mais étant donné que tu m’as aidé à trouver ma chambre. Un service pour un service. Je répondrai à dix de tes questions."
Je lâche l’écouteur et le regarde tomber sur sa poitrine. Je relève mes yeux vers son visage. Je remarque alors qu’elle possède des taches de rousseur. Étonnant sur une métisse. Pas désagréable non plus…
*BOUGE TON PU*IN*
J’étouffe les cris de Sifflotin en le repoussant au fin fond de mon crâne. Je ferme mes yeux et secouant légèrement la tête. Je vais le payer, je le sais, mais plus tard. Revenant à la réalité, j’esquisse un sourire en regardant Leila droit dans les yeux afin de discerner la moindre étincelle si significative de nos hôtes.
"En effet se sont de jolis parasites. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils peuvent dicter leurs lois."
Je détache mon regard du sien, et me dirige vers les escaliers afin de pouvoir m’asseoir avant de commencer à raconter ma vie.
"Pour répondre à tes trois premières questions. Mon teint pâle est normal. Oui je vais très bien… Même trop bien. Et j’ai toujours dû m’adapter au cours de ma vie donc, non aucun problème…"
J’atteins les escaliers et jette un regard par-dessus mon épaule voire si Leila est toujours là.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Va faire du jogging, or not ? Jeu 10 Mar - 22:34


Va faire du jogging, or not ?

feat Fergal





Let me be a ghost...



Leila fut surprise mais heureuse de voir que Fergal n’était pas encore dans son mutisme de l’autre jour. Ça serait plus amusant comme ça. Elle sourit à sa première intervention avec un regard malicieux.
«Tu poses énormément de questions et souris beaucoup… Pourtant tu ne me connais pas. Je pourrais être la dernière personne que souhaite croiser comme celle que tu souhaites toujours avoir à côté de toi… Mais étant donné que tu m’as aidé à trouver ma chambre. Un service pour un service. Je répondrai à dix de tes questions."

- Si je pose pas de questions, j’apprends pas à te connaître et donc tu restes toujours un inconnu et donc impossible de savoir si t’es un psychopathe ou un petit chaton.
Elle éclata de rire. Et oui je souris beaucoup, c’est plus aimable tu trouves pas? Elle réfléchit un instant. Ce que tu y gagnes… hmmm pas grand-chose… moi? Enfin si tu préfères rester dans ton coin c’est ton choix… c’est juste moins ennuyeux à 2… quoi que dans notre cas. Elle pouffa de rire. Sans mauvais jeux je mots…

*Mais c’est qu’il parle!* Ironisa Sekmeth. *Bon maintenant on y va Sainte Leila? Ton derrière restera pas aussi mignon si tu le bouges pas! Aller hop au boulot!*

*Ce que tu peux être agaçante! On y va tu veux bien attendre deux minutes? Ça te tuera pas enfin!*
Soupira Leila exaspérée… toujours à cran celle-là.

Toujours adossée au cadre de porte Leila écouta la suite attentivement. Il alla ensuite s’installer dans les escaliers pour continuer la discussion. Comme sa déesse devenait de plus en plus insistante pour qu’elle aille s’entraîner elle se redressât.

- Ça te dirait de poursuivre cette conversation dehors? Y’en a « une » qui en peut plus de rester plantée là. On peut faire un bout de chemin ensemble. Il y a un petit espace plat au tournant du pensionnat si tu passes pas là.Demanda-t-elle hésitante

*Bon enfin une bonne idée! Moins de jasette plus de transpiration!* Disait Sekmeth d’un dictateur.

*Ça va on y va là!* Maugréa la métisse.

Leila remonta la capuche de son pull sur sa tignasse, ouvrit la porte et s’engouffra dehors où un vent de tous les diables se déchaînait.

*Ça promet comme journée…*


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Va faire du jogging, or not ? Sam 12 Mar - 12:44


Va faire du jogging, or not ?

feat Fergal





Let me be a ghost...

Elle m'avait écoutée sans m'interrompre. Je la vis alors se décaler de la porte d’entrée, celle-ci reprit ses oscillations sous les assauts du vent.
- Ça te dirait de poursuivre cette conversation dehors? Y’en a « une » qui en peut plus de rester plantée là. On peut faire un bout de chemin ensemble. Il y a un petit espace plat au tournant du pensionnat si tu passes pas là.
Elle semblait hésitante. En même temps je ne suis pas quelqu'un de très agréable à supporter...
"4... Part devant je te rejoins. J'ai quelque chose à réglé avec « lui » avant..."
Je la regarde quitter le pensionnat. Le vent s'engouffra dans le hall faisant dangereusement balancer le lustre. J'observe ce précaire équilibre entre la nature et la construction humaine. Après quelques instants me relève et dépoussiérant mon pantalon. J'attends patiemment Sifflotin.
*Je sais que tu es la...*
J'avais arrêté de le repousser en atteignant les escaliers. Étonnamment, celui-ci n'avait pas refait surface... Je patiente quelques instants debout dans le halle puis reprend mon monologue intérieur.
*Va falloir t'y faire mon vieux... tu es dans mon corps... pas l'inverse. Si je fais quelque chose quand tu me le demande, c'est parce que je l'autorise et pas parce que tu m'y obliges! Je ne sais pas encore comment on va cohabiter sans s’entre-tuer mais va d'abord falloir que tu respectes mon avis. Et cela même si tu n'es pas d'accord, compris ?*
J'attends patiemment que Sifflotin réponde mais celui-ci ne daigna pas se manifester. Me laissant seul avec les hurlements du vent comme seule réponse. Je secoue légèrement la tête déçue de son comportement. Ça avait beau être un dieu, il n'en restait pas moins un enfant des fois je trouvais.
*Bon pour te faire plaisir je vais aller m’entraîner avec cette charmante demoiselle qui me la gentiment proposée... même si ça ne me plaît pas des masses vu le temps qu'il fait...*
Je me rapproche de la porte d’entrée en relevant mon BUFF sur mon nez et mes oreilles. En arrivant sur le palier de celle-ci, j'attrape la lourde porte et la ferme avec effort à cause des bourrasques de vent. Je me retourne pour apercevoir Leila tourner au coin du mur.
*Elle va probablement vouloir nous tuer derrière le coin du bâtiment, quand penses-tu ?*
Toujours pas de réponse malgré la petite pique que je vient de lui lancer.
*Très bien ! Reste dans ton coin bouder lézard de pacotille...*
Je commence à courir, lentement dans un premier temps afin de réveiller mon corps, puis à  une allure un peu plus rapide afin de rejoindre Leila.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Va faire du jogging, or not ?
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Va faire du jogging, or not ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» « Tout le monde a honte de faire son jogging ici ou quoi ? » Jawon l. Steevens
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Tutoriel] Une gourde sympa à faire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Annexes :: ◄ Zone commune-
Sauter vers: