AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Hé, are you okay ? [ Ft Alum]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: RPG :: ◄ Le Parc :: ► L'Herbe
MessageSujet: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Dim 27 Mar - 21:58

 

Respire, Inspire ...

Feat Alum




Respire.
Inspire.
Respire.
Inspire

La jeune fille tenta de calmer ses sanglots, essuyant ses larmes. Elle respira de grande goulée d’air, calmant sa respiration petit à petit. Son esprit était confus, et elle ne faisait pas attention sur les douces paroles de sa Divinité, qui tentait vainement de la calmer.

Et dire que cette journée avait été prometteuse ..! Mais non, il fallait qu’elle soit gâchée ...

Il faisait beau pour une fois. Sacha avait été dans les couloirs, tentant de ne pas penser que peut-être des gens la regarder bizarrement et se moquer silencieusement  d’elle. Le Chien lui avait dit qu’elle se fessait trop d’histoires. Il n’avait pas tort, elle en était sûr.  Elle allait passer une bonne journée, et profiter du soleil !
Mais il a fallu que ça dégénère, bien évidemment. Trop occupé à discuter mentalement  avec le Chien, ne regardant pas vraiment les gens, elle s’était malheureusement  entrechoqué  avec la mauvaise personne.  La petite avait paniqué, s’était excusée aussi vite que possible, ne regardant pas la personne dans les yeux, trop terrifiée.
Elle n’avait pas fait exprès! Elle n’avait pas voulut gêner quelqu’un! Elle était désolée !  Mais l’autre et ses amis n’avaient rien voulut savoir, et avaient commencés à se moquer d’elle. A ricaner entre eux. A lui poser des questions qui étaient gênantes pour elle, à commencer à lui reprocher d’être muette, d’être sur son chemin …
Que sa soit son esprit qui commencer à se faire des histoires ou  la réalité, elle était sûr que tout le monde la regardait. Comme si ils se moquaient aussi d’elle. Comme si elle allait se faire “manger”. Qu’ils allaient tous s’y mettre, et qu’ils allaient tous la compresser, l'étouffer  ...

Sacha avait commencé à avoir les larmes aux yeux, serrant fortement son ardoise contre elle, tremblotante. Largement encouragée par le Chien, elle a pris la fuite, courant rapidement, cherchant à s'isoler. Comme toujours. Son cœur battait rapidement, elle était allée dans le parc, dans un endroit isolé, s'adossant contre un arbre pour au final finir les fesses sur l’herbe. Elle pleurait et pas du tout avec élégance,  comme dans les films. Elle laissait échappé quelques  gémissement, et ses yeux étaient rougis. Elle renifla, serrant encore fortement son ardoise en plastique.

Respire
Inspire
Respire
Inspire.

Ce n’était pas comme ça qu’elle était sensée de profiter de la journée ! Elle voulait être heureuse et tranquille, et voilà qu’elle venait de pleurer! Pourquoi ne pouvait donc pas être comme les autres ? Ne pas être si stressé que ça quotidiennement, parler naturellement, être normal quoi! Rien que d’y penser, elle avait encore  envie de pleurer.  Ses amis lui manquaient tellement... Elle aurait tellement voulu qu’ils soient la, avec elle !
Sacha respira encore une fois, sa respiration devenant plus régulière, plus calme. Au final, elle était bien ici, contre cet arbre. Elle avait l’impression qu’aucun de ses “agresseurs” n’allaient  revenir, et elle espérait que c’était vrai.  
Hé, il avait encore le reste de la journée devant elle, non ? Mais pour l’instant, elle n’allait pas bouger, voulant profiter du calme. En plus, le Chien avait arrêté de parler et laisser son esprit tranquille, pour l’instant. Elle n'allait pas se plaindre, car généralement, ils se disputaient sur le fait qu'elle devrait se défendre un peu plus .. Et elle ne voulait pas continuer ce débat inutile et sans fin...



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Mar 29 Mar - 23:01
Revenant d’un pas léger de la bibliothèque, j’avais l’ambition de passer cette douce après-midi couché nonchalamment sur mon manteau et profitant des rayons de soleil caressant mon dos pour lire la suite de mon roman de fantasy favori. L’astre du jour me mettait toujours d’une humeur particulièrement chantante lorsqu’il rayonnait largement et j’aimais que cette joie se transmette à mon entourage : quoi de plus morose que de voir un ami triste alors qu’on irradie de bonheur ?

Un grand pas après l’autre, je foulai l’herbe du Parc en saluant toutes mes connaissances, M comme normaux, en oubliant ma légère timidité, due à mon changement soudain et récent de section et à mon âge – j’étais le plus jeune ! De peu, certes, mais savoir que personne de ma connaissance n’était né la même année que moi me rappelait durement les quolibets et autres moqueries que m’avaient infligés ceux qui croyaient qu’il s’agissait d’une chose dont on pouvait avoir honte. C’était il y a longtemps, désormais, mais les cicatrices mentales qu’ils m’avaient infligées suintaient toujours comme au lendemain des altercations.

Alors que je m’apprêtais à trouver un coin mi-ombragé, mi-ensoleillé, exactement comme il le fallait pour lire, un sanglot me parvint. Ce n’était pas un petit hoquet refoulé, mais plutôt un déversement de larmes trop longtemps contenues. Entendre ces pleurs me serra le cœur et entacha d’une goutte noire cette belle journée ; mon altruisme me poussa à aller derrière cet arbre imposant pour consoler quiconque pleurait ainsi.

C’était Sacha ; nous étions dans la même classe jusqu’à mon transfert. Quelques semaines après, quelle ne fut pas ma surprise lorsque je l’aperçus, en cours de mythologies ! Nous ne nous étions que très peu parlés, n’ayant pas spécialement de sujet à lui rapporter et qui serait digne d’intérêt pour elle. Oh, je lui ai évidemment adressé la parole, mais il y avait toujours un rapport aux cours – « tu l’as trouvé dur, le devoir de maths ? » ou encore « y avait un truc à faire en histoire ? ». Finalement, je ne savais pas grand-chose d’elle et j’avoue avoir été trop préoccupé par ma propre situation peu enviable que je n’avais plus fait attention à Sacha depuis qu’elle était arrivée en section M. Je l’avais abordée pour lui signaler que je l’avais reconnue de notre ancienne classe et que j’étais heureux de la voir ici, mais la conversation ne s’était ni prolongée, ni répétée à un autre moment. Pour les mêmes raisons qu’avant : je n’ai rien à lui dire et ce dont je pourrais converser avec elle, ce dont j’avais envie de converser ne l’intéressait probablement pas. Et puis, il faut quand même dire que sa maladie, qui la fait parler à travers une ardoise, m’étonnait et m’intriguait ; je n’osais pas la bombarder de questions à ce sujet, trouvant cela d’un manque de tact égal à l’infini. Mais c’était également déstabilisant, de parler dans le vide et de devoir attendre de longues secondes avant qu’elle ne finisse d’écrire sa réponse. Disons que… ça ne donnait pas vraiment envie de trouver un sujet de conversation.

Mais là, c’était différent. Elle était en pleurs, avait les yeux bouffis, les joues rougies et son nez coulerait bientôt. Je m’en fichais un peu, n’étant pas du genre à s’attacher aux apparences. Je m’assis à côté d’elle et lui posai mon manteau sur les épaules – bon, j’avoue, je ne savais vraiment pas ce que je pouvais faire. Je frottai mon bras dans son dos et lui murmurai les seuls mots de consolation qui me vinrent à l’esprit – un truc du genre « allez, ne pleure pas, tout ira mieux » – avant de me faire la remarque intérieure qu’elle n’aimait peut-être pas le contact physique.

Je guettai sa réaction.

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1672
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Mer 30 Mar - 15:37

 

"Merci."

Feat Alum


Sacha était sûrement trop concentrée à tenter de calmer vainement  ses pleures , à repenser aux évènements, tout en se demandant quel était le problème avec elle, qu’elle n’avait pas dû entendre les bruits de pas qui se dirigeaient vers elle.
Elle sursauta quand on lui déposa un manteau sur ses épaules alors qu’on s’asseyait accoté d’elle, l'interrompant brutalement dans ses questions dont elle n’avait même pas de réponses et toute autres pensées négatives. Elle  s’attendait encore moins à ce qu’on lui frotte doucement le dos tout en disant des paroles pour la consoler. Mais cela ne la gênait pas sur le coup, serrant doucement les bords du  manteau sur ses épaules, se sentant bien, sans vraiment s’en rendre compte. Peu à peu, elle  sentait qu’elle se calmait pour de bon et beaucoup mieux, et que tout irait bien.

Elle regarda qui l’avait consolé, avant de remarquer que c’était Alum, un camarade de classe, qu’elle avait aussi déjà rencontré avant de rentrer après lui en M. Ils s’étaient peu parlé, malheureusement, mais elle n’osait jamais vraiment “dérangés” et “embêtait” les autres. Pourtant, ça ne l’empêchait pas de trouvé qu’Alum était sympathique envers elle, même si Sacha ne le connaissait pas vraiment. Au moins, il ne se moquait pas d’elle et n'incitait pas pour qu’elle tente de parler. Puis, la situation actuelle prouvait qu’il était aimable, tout simplement.

En parlant de situation actuelle, elle pris son ardoise et commença rapidement un maladroit “Merci.”, qu’elle montra à Alum, souriant faiblement.  Elle ne savait vraiment ce qu’elle était sûrement censée écrire, mais dans tous les cas, elle se devait de le remercier avec honnêteté.  
Sacha se sentit renifler, et se tâta les poches de son pantalon. Pas de mouchoir. Elle marqua rapidement et le montra, semblant légèrement gêner de l’embêter pour une chose pareille :

" Tu aurais un mouchoir, s'il te plaît ?"



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Sam 2 Avr - 17:10
Lorsque je lis un « merci » écrit sur son ardoise accompagné d’un sourire que je trouvai chaleureux, je sus que j’avais fait le bon choix. Même des actions maladroites peuvent remonter le moral car finalement, n’est-ce pas toujours l’intention qui compte ?

Lorsque Sacha me demanda un mouchoir, je rougis – j’en avais peut-être dans la poche de ma veste, qui était sur elle. Tant pis ; je fouillai dedans et en sortis un… usagé. Je poussai un « Ah ! » de gêne qui fut un peu plus fort que ce que j’aurais souhaité et enfouis le bout de papier rapidement dans la poche du manteau. Mon teint vira au rouge tomate – je ne savais même pas qu’un carmin aussi vif était humainement possible et je me cachai le visage dans la main. J’avais trop honte ! Je pris quand même la peine de regarder dans mon sac et aperçus un paquet encore plein de mouchoirs en papier ; fier, je le saisis et le tendis gentiment à la demoiselle.

« Tiens, tu peux garder tout le paquet, si tu veux. Le rhume des foins n’a pas encore commencé alors j’aurai le temps de refaire des provisions avant d’en avoir besoin, moi aussi. »

J’attendis distraitement que Sacha ait fini de se moucher pour continuer la conversation – elle aurait sûrement été gênée que je lui parle dans le blanc des yeux alors qu’elle soufflait du nez et je dois dire qu’imaginer la scène me troublait et m’amusait à la fois.

« Je… Euh… De quoi je peux lui parler ? » implorai-je mon dieu. Malheureusement, nous deux n’étions pas très doués avec les femmes et le dialogue tourna vite au ridicule.

« Euh… Je pense que ce ne serait pas une bonne idée de lui demander pourquoi elle est triste, ça ne ferait qu’enfoncer le couteau dans la plaie. »

« Je suis du même avis… Si elle a besoin d'en parler, elle en parlera. Oh la la, je ne sais pas… »

« Moi non plus… Essaie de parler de tout et de rien, pose-lui des questions, ça viendra peut-être ? »

Au comble de l’embarras et du désespoir, je me lançai.

« Comment ça se passe, pour toi, la section M ? Tu as réussi à te trouver des amis ? Moi pas trop, pour tout t’avouer. En fait, je n’ai même pas trop eu le temps de rencontrer qui que ce soit. Et les nouveaux cours, ils te plaisent ? »

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1672
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Sam 2 Avr - 21:54

     

[Hé, are you okay ?]

Feat Alum



Alum s’était mis à devenir rouge, et avait commencé à fouiller dans les poches de son manteau, qui était toujours sur ses épaules à elle, la rendant un peu gêné. Après quelques secondes de recherche, il poussa un “ Ah!” gêné, mais Sacha ne pût voir ce qu’il avait découvert, ayant remis l’objet dans les poches qu’elle ne voulait pas fouiller. Ce n'était pas son manteau, après tout ! En tout cas Alum était devenu plus rouge et se cachait son visage avec sa main. Son état, bien que plutôt assez drôle, l’inquiétait un peu, lui donnant l’impression qu’elle avait quelque chose de mal pour qu’il soit autant gêné. D'ailleurs, elle semblait visiblement pré-occupée par l'état du jeune homme.

“Tu ne lui as que  demandé poliment qu’un mouchoir, rien de mal, vraiment arrête de t'inquiéter.” Lui fit remarquer doucement son dieu.

“ Dans ce cas, explique moi pourquoi il semble si gêner !”

Pas de réponse du Chien. Il ne savait donc pas la réponse, ou il ne voulait pas le dire, ce qui n’était pas dans le caractère de sa divinité. Après, elle pouvait bien sûr se tromper, mais elle ne voulait pas se lancer dans des suppositions actuellement.

Alum lui tendit gentiment un paquet de mouchoir, lui disant qu’elle pouvait le garder si elle voulait, et qu’il aura le temps de refaire des provisions pour son rhum des foins. Sacha hocha la tête, toujours souriante, puis montra le côté de l’ardoise où il y avait encore écrit “Merci”, avant de se moucher. Une fois finie, elle rangea les mouchoirs usés dans sa poche, mais le paquet était encore proche d'elle, au cas où. Quand aux mouchoirs usés, ils seront jetés plus tard.


“Comment ça se passe, pour toi, la section M ? Tu as réussi à te trouver des amis ? Moi pas trop, pour tout t’avouer. En fait, je n’ai même pas trop eu le temps de rencontrer qui que ce soit. Et les nouveaux cours, ils te plaisent ?” Lança Alum.

Elle attrapa son ardoise, effaçant rapidement une des surfaces avant de se mettre à écrire la réponse.

“ Tout ce passe plutôt bien, et je trouve les nouveaux cours plutôt sympa. Et toi ? Sinon je n’ai pas vraiment d’amis, j’ai généralement trop peur de les déranger, ou je commence à paniquais dans certaines situations … Mais en général  je n’ai pas de problème avec les autres, sauf certaines fois, comme aujourd’hui."

Elle montra la réponse, laissant bien le temps à Alum de lire. Sacha réfléchit rapidement à quoi dire d’autre, appréciant pour l’instant discuter avec lui et ne voulant pas trop laisser un vide, bien qu'il en avait constamment un, vue qu'elle ne parlait pas. Elle écrit donc de l’autre côté de l’ardoise, pour montrer  quelque temps après :

“Si ce n’est pas  indiscret, tu faisais quoi il y a quelques minutes, avant d’aller me voir ?
Et désolé si j’écris lentement ..."


Elle pensait bien qu’il pourrait être  allé dehors pour profiter du beau temps, mais si ça pouvait l’aider à alimenter la conversation...




   (c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Mer 20 Avr - 18:15
« Oh… » ne pus-je m’empêcher de murmurer, pris d’un élan de compassion pour mon amie. Je savais bien que raconter nos ennuis et tracas quotidiens aidait beaucoup à les surmonter et à les oublier, les enterrer dans notre passé, les ignorer pour affronter un nouveau lendemain plus radieux. Maintenant, même si je considérais Sacha comme une agréable compagnie, je ne savais pas comment elle accueillerait le fait que je lui propose de me dire ses problèmes ; m’était avis qu’il valait mieux ne pas trop la brusquer. Je choisis donc une approche assez détournée de lui proposer de me raconter ce qui n’allait pas :

« Tu peux aller vers les autres sans problème, la plupart se montreront très accueillants, ne te fais pas de souci là-dessus. Mais tu sais, si jamais tu as besoin d’une oreille attentive pour n’importe quel problème, je suis là, alors n’hésite pas, ça ne m’embêtera jamais. Sinon, j'aime beaucoup les nouveaux cours moi aussi ! Ils sont bien adaptés à nos besoins un peu... spéciaux.»

Je répondis alors à la question de l’autre côté de son ardoise et eus la drôle d’impression d’être interviewé, ce qui me fit sourire gentiment.

« Non, je suis plutôt impressionné par ta vitesse d’écriture ! Et puis, tu sais, c’est assez agréable de ne pas avoir à répondre du tac au tac ; lorsque tu prends le temps d’écrire, j’ai le temps de réfléchir à ce que je dis, ce qui m’empêche de faire maintes boulettes ou de bafouiller. En fait, j’étais allé dehors pour profiter du beau temps ! J’ai un livre en cours et je m’étais dit qu’il serait très agréable de le lire allongé dans l’herbe. J’aime beaucoup sentir le soleil sur mes cheveux ou dans mon dos, et comme je te l’ai dit, mon rhume des foins n’a pas encore commencé, alors je profite d’une période de douce accalmie comme celle-ci avant que la tempête ne commence. »

Penchant la tête pour recevoir les rayons chauffants, je posai la main machinalement sur mon sac et sentis la lourde brique que je lisais, puis demandai à Sacha :

« Tu aimes lire ? Si oui, quel genre de livres tu préfères ?»


HRP:
 

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1672
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Dim 24 Avr - 11:41

 

Hé, are you okay ?

Ft Alum




"  Tu peux aller vers les autres sans problème, la plupart se montreront très accueillants, ne te fais pas de souci là-dessus. Mais tu sais, si jamais tu as besoin d’une oreille attentive pour n’importe quel problème, je suis là, alors n’hésite pas, ça ne m’embêtera jamais. Sinon, j'aime beaucoup les nouveaux cours moi aussi ! Ils sont bien adaptés à nos besoins un peu... spéciaux.» Lui dit Alum.

Personnellement, ça ne la gênait pas beaucoup sur le coup de raconter ses problèmes.  Mais même quand Alum lui dit que ça ne l’embêterait jamais, elle hésita un peu, avant de se décider. Sacha voulait faire de même, elle voudrait bien l'aider, même si Alum ne semblait pas avoir un quelconque soucis. Et elle ne lui souhaitait pas en avoir!

" Je sais aussi qu'ils sont sympa, mais je me sens toujours mal à l'aise. Il me faut juste encore du temps pour m'habituer à tout, je crois.
J'ai pas vraiment de problème avec les autres, c'est juste que parfois certains ""m’agressent"" en quelque sorte, et me demandent toujours pourquoi je peux pas leur parler. Mais c'est compréhensible, après tout! Tout le monde peut avoir eu une très mauvaise journée ou être curieux! "
Elle avait bien mis entre guillemet "m'agressent", n'aimant pas le terme employé, mais elle n'avait pas vraiment le temps de réfléchir quatre ans pour décider d'un terme, tout de même!
"Sache que c'est de même pour moi: tu peux toujours me raconter n'importe quel soucis, même si je peux rien y faire, ça ne me gêne pas du tout! Je ne te forcerais jamais,mais je suis là au besoin."   Elle avait l'impression d'être envahissante,très maladroite et débile actuellement. Mais elle avait surtout envie qu'il sache qu'elle pouvait l'aider au cas où, tant qu'il souhaite bien sûr!

« Non, je suis plutôt impressionné par ta vitesse d’écriture ! Et puis, tu sais, c’est assez agréable de ne pas avoir à répondre du tac au tac ; lorsque tu prends le temps d’écrire, j’ai le temps de réfléchir à ce que je dis, ce qui m’empêche de faire maintes boulettes ou de bafouiller. En fait, j’étais allé dehors pour profiter du beau temps ! J’ai un livre en cours et je m’étais dit qu’il serait très agréable de le lire allongé dans l’herbe. J’aime beaucoup sentir le soleil sur mes cheveux ou dans mon dos, et comme je te l’ai dit, mon rhume des foins n’a pas encore commencé, alors je profite d’une période de douce accalmie comme celle-ci avant que la tempête ne commence. » Après une légère pose de quelques secondes, il lui demanda: « Tu aimes lire ? Si oui, quel genre de livres tu préfères ?»

Sacha garda son léger sourire, soulagée que sa vitesse d'écriture lui correspondait et que ça ne le gênait pas du tout, au contraire! Elle se sentait toujours inquiète à propos d'embêter les gens avec le fait qu'elle devait écrire pour parler. Elle se sentait par contre un peu gêné de l'avoir empêché de lire son livre et de profiter du beau temps...
" Tu as bien raison de profiter de ce temps! Tu lisais quel livre en particulier ?
J'aime beaucoup lire, surtout les livres merveilleux,fantastique ou science-fiction, et toi ? Bien sûr, je peux aimer certains livres de d'autres genres sans soucis, mais disons qu'ils sont plus rare!  




 



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Dim 1 Mai - 18:16
« C’est vrai que je peux comprendre qu’ils soient curieux, mais il y en a qui manquent vraiment de tact… » soupirai-je lorsque Sacha me raconta ses problèmes. Je fus néanmoins touché qu’elle se propose pour écouter mes soucis à moi ; bien que je doive avouer être parfaitement bien, je me sentais étrangement réconforté de savoir que quelqu’un sera là pour moi lorsque j’en aurais besoin – puisqu’il était évident qu’un jour, ce serait mon tour, même brièvement.

« Merci beaucoup ! Pour l’instant, tout va bien, mais j’irai te voir si jamais j’ai besoin ! » lui ajoutai-je avec un grand sourire non feint. Il était bon de se sentir entouré de gens qui ne nous veulent que du bien et qui sont prêts à intervenir pour remédier à nos ennuis.

Je répondis à sa question sur mon livre et dus faire un sacré effort pour ne pas en parler pendant des heures, ce qui m’arrivait toujours lorsqu’on me lançait sur mes sujets préférés :
« Je lis High Rise de Ballard ; c’est un roman de science-fiction qui date d’une quarantaine d’années. Il est très, très intéressant de voir à quel point sa vue sur notre futur peut se révéler exacte, même si quelques passages sont vraiment perturbants. J’avoue que mes styles préférés sont les mêmes que les tiens ; je lis aussi des bandes-dessinées américaines en plus de ceux que tu as cités. »

« C’est cool, qu’on ait les mêmes goûts ! » rajoutai-je en riant, n’ayant plus rien à dire pour compléter le sujet. Il faudrait en trouver un autre pour relancer la conversation, chose que je n’aimais pas particulièrement faire.

Un blanc se forma alors. Je jetai un coup d’œil vers Sacha ; une fraction de seconde me fut nécessaire pour constater qu’elle n’écrivait pas non plus. J’avalai ma salive, gêné.

« Et sinon… » tentai-je pour combler le blanc, me donnant encore quelques secondes pour trouver un sujet sur lequel je pouvais de nouveau m’épancher tout en disposant de questions que je poserai à Sacha.

« Ta possession se passe bien ? Tu t’entends bien avec ton dieu, il respecte ton silence envers les autres ? Et tu lui parles ou tu l’écoutes simplement ? »

Je me mis aussitôt la main devant la bouche : j’étais vraiment trop curieux ! J’attendis alors ses réponses, si elle voulait bien me les donner – le sujet de la possession était tabou chez quelques élèves, moi, notamment – mais je ne résistai pas à l’appel de l’excuse.

« Désolé pour toutes ces questions, dis-le-moi si elles te gênent. »

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1672
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Mer 4 Mai - 21:25

     

Hé, are you okay ?

Ft Alum




Alum soupira, disant qu'il y avait vraiment des gens qui manquaient de tact. C'est vrai que certaines personnes pouvaient en manquer . Mais Sacha ne leur en voulait pas tellement. Ils ne s'en rendaient sûrement pas compte, et un jour ils remarqueront qu'ils en ont manqué. Elle n'exposa pas sa pensée, la trouvant inutile à dire. Et aussi le fait qu'Alum avait sûrement pas besoin de savoir des choses aussi débiles que ses pensées sur un sujet comme ça.

Il lui dit avec un grand sourire qu'il irait à la voir,si il en était dans le besoin. Elle était heureuse de savoir qu'il ne la rejetait pas, la considérant mal. Il semblait réellement souriant et elle était sûr qu'il ne lui disait pas ça uniquement pour lui faire plaisir. Elle souri aussi, écrivant un "De rien ! " sur l'ardoise. Elle ne savait pas trop comment répondre et n'avait pas envie d'avoir de plus en plus l'impression de faire des bêtises qui massacreraient ses efforts de sociabilité.

Il commença à répondre à la question à propos de son livre dont le titre était High Rise,de Ballard. Elle n'en avait pas vraiment entendu parlé, et ne l'avait donc pas lu. Mais il suffisait de voir Alum qui semblait faire un effort pour contenir sûrement son excitation , comme elle quand elle parlait enfin chez elle, pour savoir que c'était sûrement un bon livre. La courte description qu'il lui en fit lui et la joie d'Alum au sujet du livre lui donna envie de le découvrir, ou en tout  cas jeter un coup d’œil sérieux . Enfin, quand elle en aura  finit avec celui qu'elle lisait déjà, bien évidement. Il ajouta en riant que c'était cool le fait qu'ils avaient les même goûts. Yep, c'était assez amusant!

" Je ne l'ai pas encore lu, mais c'est vrai qu'il semble intéressant! J'irai sans aucun doute  le lire dès je le pourrais!

Ouai, en effet, c'est cool!"


Sa dernière phrase lui semblait tellement nul ... Et de plus, un silence commençait à s'installait. Sacha se mordilla la lèvre, ne sachant pas trop quoi faire pour relancer la conversation. Elle n'avait strictement aucune idée de quoi écrire, et elle avait rapidement l'impression d'ennuyer son ami.

Tout de fois, Alum commença avec deux petits mots, laissant ensuite encore le silence revenir. Mais ensuite, il lui posa quelques questions sur sa possesion avant d'agir comme si il était choqué de ce qu'il venait de dire. C'était vrai que les sujets à propos de la possesion était un peu "tabou" pour certains élèves, bien qu'elle ne comprenait pas vraiment spécialement pourquoi. Mais elle respectait leur envie de ne pas en parler.

" Non,non, ne t'en fais pas, ça ne me gêne pas d'en parler!
Hé bien, disons que ça se passe très bien entre nous. Il respecte mon silence, et il me pousse à aller voir les autres. Et on se parle tranquillement.

Et toi, tout ce passe bien avec ta possesion ? Je comprends si tu veux pas en parler, bien évidement! "


Il ne lui semblait pas souffrant de sa possesion actuellement, mais elle n'était pas dans sa tête, donc elle pouvait très bien se tromper.





  (c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé, are you okay ? [ Ft Alum] Jeu 26 Mai - 14:30
« Ah, c’est très bien, alors ! » approuvai-je à l’attention de Sacha et de son dieu. « Oh, pour moi, tout se passe très bien aussi. On s’entend bien, on s’intéresse aux mêmes sujets… c’est parfait ! » lui répondis-je en souriant.

Un nouveau silence un peu gêné s’installa. Je voyais Sacha qui essayait vainement que de se creuser la tête pour trouver quelque chose à écrire, et j’avoue avoir essayé autant que je pouvais de trouver des sujets intéressants qui pourraient amener une grande conversation. Lancer les dialogues n’était décidément vraiment pas mon fort, mais après tout, j’étais venu ici pour consoler Sacha et lui changer les idées, et j’estimais avoir accompli ma mission du mieux que je le pouvais. Je m’enquis néanmoins de son état. « Est-ce que tu vas mieux ? », lancé naïvement, pour me décharger de ce poids qui me voûtait les épaules, le poids d’un ami en souffrance, en espérant qu’il reste en l’air encore longtemps avant de retomber, pourquoi pas plus lourdement.

Après que la jeune seconde m’eût répondu, soulagé, je m’appuyai le dos sur le tronc de l’arbre et sortis mon livre. J’appréciais également les moments de silence, lorsqu’ils avaient un but et n’étaient pas simplement le résultat de deux personnes qui ne savent juste pas quoi se raconter. Je continuai donc ma lecture, jetant de temps en temps un coup d’œil à mon amie à côté de moi. Je trouvai agréable de cumuler lecture, beau temps, ami et nature, tout ça à la fois.

Une fois une centaine de pages parcourues, je levai les yeux et remarquai que le soleil commençait déjà à s’incliner vers l’horizon, parsemant les nuages d’éclats orangés et le ciel d’une lueur rouge. Mon estomac me montra son appétit en grondant tout bas, et je pris alors congé de Sacha.

« J’ai passé une super après-midi avec toi ! On se revoit vite ! » lui dis-je avant de ramasser mes affaires, de reprendre mon manteau et de me mettre en route en direction du self, non sans jeter un petit au revoir de la main à Sacha. J’espérais que l’on puisse renouveler cette après-midi lecture aussi vite que possible !


HRP:
 

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1672
Revenir en haut Aller en bas
Hé, are you okay ? [ Ft Alum]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: RPG :: ◄ Le Parc :: ► L'Herbe-
Sauter vers: