AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


[Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Pensionnat :: ◄ Premier étage :: ► La bibliothèque
MessageSujet: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Lun 11 Avr - 19:24

 

qu'est-ce qu'on ferait pas pour du chocolat...

ft Eireen



Le regard planté dans l’affiche, tu pousse un long soupir de consternation. Cette affiche ? C’est celle qui annonce la chasse aux œufs de Pâques annuelle. Mais si, tu sais, Pâques – ta fête préférée, celle où tu peux passer un week-end entier à bouffer du chocolat sans avoir à subir le regard désapprobateur de tes parents ! Sauf que ce fichu bout de papier précise bien qu’il te faut un binôme pour participer. Ce qui te pose deux problèmes : primo, hors de question que tu partages tes précieux œufs. Et surtout, t’as eu beau harceler toute ta classe, personne n’a accepté de t’accompagner. Tu te retrouves donc, en cette belle matinée de Pâques, seule à la biblio, à te demander comment tu vas te débrouiller sans partenaire. Après tout, tu pourrais peut être tricher, et...

« Non. »


« Comment ça non ? J’ai encore rien dit de… »


« Non ! »


Nouveau soupir de ta part. Tu as toujours trouvé Thémis un peu lourde sur les bords – non, lourde tout court en fait -  mais en ce moment, c’est une vraie rabbat-joie H24. T’es sage pourtant. Enfin…relativement sage quoi. Bref, tu es encore en train de te perdre dans tes pensées. Et puis tu sens une présence derrière ton épaule. Tu te retournes pour mieux voir celle qui t’as sortie de tes divagations. Elle doit être un tout petit peu plus vieille que toi – une jolie rousse qui fait bien une tête de plus que toi, et dont le regard un peu absent est posé sur l’affiche que tu regardais toi-même il y a quelques secondes.

« Dommage, j’aime pas le chocolat » , murmure-t-elle sur un ton détaché avant de tourner les talons. Ta première réaction, c’est de la fixer d’un air hébété. Quoi, il y a vraiment des gens qui n’aiment pas le chocolat ?

Et puis ça fait pouf dans ta tête. Mais c’est exactement ce qu’il te fallait !

« Hey ! Toi, la rouquine ! Attends ! »

A défaut d’être subtils et délicats, tes mots ont su capter l’attention de ton interlocutrice, qui finit par se retourner.

« Oui oui, toi ! Excuse moi de te déranger pour ça, mais tu voudrais bien chasser les œufs avec moi ? Non, en fait, je m’exprime mal…tu… »


« ...Tu as l’obligation de chasser les œufs avec moi ? Ah oui, sûr qu’elle va accepter… »

« Et puis techniquement, je ne vois aucune loi qui l’oblige à… »


« Roh, ça va, c’était une image ! »


« Enfin bref »
, reprends-tu à voix haute pour mettre fin au discours de Thémis. Génial, Merry. C’est vrai que t’es tellement plus crédible quand tu bafouilles… Allez, vite. Tu dois agir, et vite, si tu ne veux pas voir ta nouvelle coéquipière détaler comme un lapin – c’est le cas de le dire…

Tu t’empresses donc de l’attraper par le bras et tu commence à la trainer après toi dans les rayons de la bibliothèque.

« Je te propose qu’on commence par regarder ici ! », lances-tu sur le ton le plus entrainant possible.

Bon, ta « proposition » a des airs d’ordre, mais c’est l’intention qui compte non ?

«  Ça d’un point de vue judiciaire ça peut être remis en question… »

Ouais, bon.


« Oui donc, pour les œufs… je me demandais si ils en auraient pas planqué derrière des bouquins qui parlent de trucs liées à Pâques. Genre, tu sais, des livres sur les fêtes chrétiennes, ou des trucs sur le chocolat... Mais peut être qu’ils les ont juste balancé au pif quelque part… T’en pense quoi toi ? »


Tu évites d’évoquer la possibilité qu’il n’y ait pas d’œufs ici. Autant éviter de se porter la poisse non ?

« Oh au fait tu t’appelles comment ? Moi c’est Merry, enchantée ! »

Vu la façon dont tu l’as traînée ici, tu doutes qu’elle soit aussi enchantée que toi, mais on ne peut pas être aimé et avoir du à bouffer, et en ce qui te concerne tu as déjà choisi tes priorités. Trêve de bavardages, et maintenant, au boulot !

HRP!:
 



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Mar 12 Avr - 20:47


Mais j'aime pas ça, le chocolat...

feat ~ Merry Williams



Cela faisait un petit moment qu'une certaine quantité d'affiches étaient apparues sur les murs du pensionnat et depuis qu'elles avaient surgis il n'était pas rare de voir des étudiants se regrouper deux par deux. Curieuse mais ne voulant pas non plus jouer des coudes pour pouvoir lire ce que ces fiches annonçaient, Eireen avait laissé passer le temps et se contentait de regarder les groupes de jeunes gens qui s'agglutinaient tout autour dans chaque pièce ou couloir alors qu'elle errait elle-même sans but précis dans les corridors. En fait elle était partie pour faire quelque chose, avait décroché pour chercher un truc au club et pouf, elle ne se souvenait plus de ce qu'elle avait voulu faire en premier lieu. Cet oubli amusait Hestia qui, d'humeur taquine aujourd'hui, n'avait pas voulu l'aider dans sa tâche. Du coup Eireen s'était dit qu'en se baladant un peu et en voyant les lieux, ce qu'elle avait eut en tête lui reviendrait peut-être.

Elle passa une fois, deux fois, trois fois devant la bibliothèque et à son quatrième passage elle rentra dans la grande pièce. Là, juste une jeune fille plantée devant une de ces fameuses affiches. Ah ! La voilà l'occasion de lire tranquillement son contenu. Eireen alla donc se planter derrière la petite brune, jonglant entre une distance de courtoisie vis à vis d'elle et une distance où elle pourrait lire sans devoir forcer.

**Une chasse aux œufs ?**
*Oui c'est un peu une tradition à Pâques. C'est surtout pour les enfants. Ils doivent chercher les œufs en chocolat que le lapin de Pâques à cacher pour eux.*
**Un lapin, qui cache des œufs en chocolat...**
*Ne me demande pas le pourquoi du comment. En tout cas c'est amusant, il faut le dire !*
**Participe alors !**


Eireen était certaine que la déesse allait lui dire ça sur le ton enjoué qu'elle avait employé. La « chasse » en elle-même ne la dérangeait pas. L'idée du binôme freinait un peu mais s'il n'y avait que ça... LE gros problème c'était surtout :

« Dommage, j'aime pas le chocolat. »

Bah oui. La chasse aux œufs s'est sympa mais bon, le but s'était quand même de pouvoir manger ses trouvailles non ? Là, s'il n'y avait que du chocolat, non merci. Sur cette décision, elle tourna les talons et se dirigea vers la sortie. Elle n'avait même pas la main sur la poignée de la porte qu'elle entendit le « Hey ! Toi la rouquine ! Attends ! ».

A se faire appeler comme ça, non, Eireen n'avait pas vraiment envie d'attendre. Elle avait même plutôt envie de ne pas réagir et de sortir comme elle l'avait prévu. Qu'elle mette un vent à la lycéenne, elle s'en fichait bien.

**Petit indice. Tu voulais chercher un bouquin.**
*Ah oui !!! Merci !*


Et elle fit volte face et elle se rendit compte qu'elle n'aurait pas dû... De quoi ? Elle voulait chasser les œufs avec elle ? Ne s'attendant pas du tout à ça, la rouquine comme elle l'avait appelé juste avant, fit un tour complet sur elle-même pour vérifier qu'elle ne s'adressait pas à quelqu'un d'autre. Non. Il n'y avait personne... Même pas le temps de réagit qu'elle se faisait déjà tirer par le bras et donner quelques directives ! C'était quoi cette tornade ?!

**C'est vrai qu'elle est énergique cette petite ! Mais regarde comme elle est enjouée d'un coup !**
*Je m'en f...*
**Oh aller ! Tu l'as dit toi-même avant non ? C'est amusant de chercher les œufs.**
*J'ai surtout l'impression que si je passe une heure avec elle, elle va me saper l'énergie de la semaine...*
**Ou tu la découragera avec ta placidité**
*Ah, peut-être*
**Pour cette simple curiosité tu devrais lui dire oui !**
*Tu as juste craqué devant sa petite bouille et tu veux qu'elle soit contente*
**Il y a de ça oui.**


Face à l'amusement d'Hestia elle-même, Eireen n'arrivait pas à se sentir frustrée et s'étonnant elle-même, elle écouta le petit speech de la jeune fille quant à la position des œufs et y réfléchit même. Ils seraient vraiment aller aussi loin pour cacher des œufs ? En tout cas, de toute sa hauteur et dans toute sa superbe de calme, elle se dégagea sans geste brusque de l'emprise de la tornade brune

« Eireen, enchantée. »

Bon, elle serait peut-être parut plus « enchantée » si elle lui avait répondu en la regardant dans les yeux. Au lieu de ça elle jetait déjà des coups d’œils aux différents rayonnages et aux bureaux installés un peu partout.

« Je ne sais pas trop franchement... Vu que c'est ton idée, tu peux aller voir dans les rayons traitant religion et ceux traitant de cuisine en priorité. Je vais regarder aux postes de travail et dans les autres rayons pendant ce temps là. »

C'était donc joué. Eireen venait d'accepter la proposition de Merry et se lançait elle aussi dans la chasse aux œufs !


HRP :
 



(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


A catch ?  
There’s always a catch. Life is a catch. I suggest you catch it while you can.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Paroles d'Eireen : #cc99cc
Paroles d'Hestia : #ff9966
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Jeu 14 Avr - 11:12

 

j'ai faim là...

ft Eireen


Tu adresse ton plus grand sourire à ta coéquipière lorsqu’elle finit par se présenter. Bon, elle a clairement l’air de t’éviter du regard, mais si c’est pour chercher des œufs...Tant mieux si elle est déjà impliquée dans votre chasse non ? A vrai dire, t’es surtout soulagée qu’elle ne prenne pas ses jambes à son cou – pas que ça te soit déjà arrivé de faire fuir quelqu’un aussi vite mais…ah si, ça t’es déjà arrivé en fait. Bref, là n’est pas le sujet.

Tu écoutes avec attention ce qu’elle a à dire sur tes propositions. Quand elle a terminé, tu hoche la tête très sérieusement.

« Okay, alors je vais jeter un œil par là ! »,
lances-tu avec engouement en réponse à ce qu’elle a suggéré.

Et tu commences donc à te diriger d’un pas joyeux vers le rayon cuisine. Autant commencer par là, c’est le seul rayon de la bibliothèque que tu connaisses.

« Rassure-moi, tu as conscience qu’elle disait probablement ça pour se débarrasser de toi au moins ? »


« Maiiis non…et puis niveau efficacité elle a raison, diviser pour mieux régner, tout ça tout ça… »


D’ailleurs, en parlant de stratégie…faudrait peut être que tu mettes votre plan en action. Tu commences par inspecter les étagères. Tu vas même jusqu’à regarder derrière les livres, avant de te raviser – c’est une chasse aux œufs, peu de chances qu’ils soient si bien planqués…

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : après inspection minutieuse des lieux, pas d’œuf dans les environs. Tu rejoins l’allée centrale. Bon, les bouquins de religion maintenant. Où est-ce qu’ils peuvent bien être ?

« Tu devrais peut être demander à la documentaliste non ? »


« J’sais pas, elle m’aime pas trop en fait…en théorie je suis exclue de la bibliothèque donc si on peut éviter de se faire remarquer... »


« … »


« Bah quoi ? Je faisais que courir, je pouvais pas savoir qu’elle aller s’énerver comme ça pour rien non ? »


« C’est une bibliothèque, Merry. »

« Hmfr. »

Tu finis par trouver le rayon religion par tes propres moyens. Ce qui se révèle assez compliqué parce que ton sens de l’orientation laisse à désirer – sans parler de Thémis qui est toujours en train de te faire la morale dans ta tête. D’ailleurs, elle est encore en train de se plaindre de ton comportement quand tu commences à t’accroupir pour regarder les étagères du bas. Bon pour celles du haut, c’est un peu plus compliqué. Tu envisages de prendre appui sur celle du bas pour te hisser, mais si tout te tombe dessus la doc risque d’accourir pour t’étrangler.

Etrangement, tu n’y tiens pas plus que ça.

« Tu ferais vraiment mieux d’appeler la documentaliste. »


« Dis plutôt que t’as pas l’esprit tranquille depuis que tu sais que j’ai pas le droit d’être ici et que ça t’arrangerait que je me fasse virer à coups de pied… »


« Mh, c’est possible en effet. »

Tu en reviens à ton étagère trop haute. Tu tentes sans succès de sautiller pour mieux y voir. Non, rien n’y fait. Tu décides donc d’aller retrouver ta coéquipière. Avec un peu de chance, elle aura eu plus de succès que toi.

Tu traverses deux ou trois rayons avant de retrouver la rouquine.

« Eireeeeeen ! J’ai rien trouvé, et toi ? Oh et… »


Tu t’interromps en entendant la voix de la documentaliste dans le rayon juste à côté.

« Ahhh, vite, on s’planque ! »


Et sans plus d’explication, tu la tires par le bras – encore – et tu l’entraines derrière un autre rayonnage. Tu passe discrètement la tête derrière l’étagère. Ouf, elle est partie !

« Wow, c’était moins une ! Excuse moi mais la doc là…c’est une folle, elle veut me tuer ! Bref, je disais quoi déjà ? »

« Vu comme elle est calme par rapport à toi, je pense pas qu’elle aie ce genre de problèmes, ELLE. Et si tu veux mon avis, c’est assez légitime de la part de la documentaliste. »



« Attends, tu vas pas me traiter comme une dangereuse criminelle juste parce que j’ai un peu foutu le bazar dans la bibliothèque quand même nan ? »


« Si il n’y avait que ça... »


Un point pour Thémis là. Bref, t'as plus important à gérer là !

« Ah ouii, au fait, je me demande si il y a pas un œuf sur le rayonnage tout en haut là bas…mais je suis trop petite, j’arrive pas à voir, tu me files un coup de main ? »



Et tu lui fais le sourire le plus innocent et attendrissant possible.

« Tu crois vraiment que tu vas réussir à la convaincre de se laisser malmener encore avec un simple sourire ? »

« Ouais ! C’est assez efficace comme arme de persuasion mais il faut le renouveler souvent si on veut que les effets perdurent. »


« C’était par là ! L'étagère tout en haut ! »
lances-tu à l’attention d’Eireen en pointant du doigt le rayon.

Tu espères très fort qu’il y a vraiment un œuf là haut. Sinon…ben sinon elle risque de t’en vouloir un peu quoi.

« Au pire, ça ne lui fera qu’une bonne raison de plus de t’étrangler sur place. »

« Pourquoi tu dis ça comme si ça t’arrangeait ? »

« Oh non, je ne fais que compatir avec ta pauvre coéquipière… »






(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Mar 19 Avr - 12:13


Tout ça pour du chocolat...

feat ~ Merry Williams



Même pas le temps de dire « ok » que la petite brune avait déjà disparue dans les rayonnages. Eireen quant à elle, se dirigea vers son site de fouille sans trop se presser, à croire que le temps dans la bibliothèque n'était pas gérer de la même manière dans ces deux parties de la grande pièce. Pas lents, gestes lents, elle ne montrait guère d'intérêt à la recherche et pourtant elle était très concentrée sur sa tâche ! Quitte à accepter de participer à l’évènement, autant s'y coller à fond non ? Alors au diable les regards curieux et les petits bonds de surprise quand elle regarde sous les chaises des gens ! Au diable ceux qui la prenne pour une folle à fouiller autour de la rangée de bureaux où étaient placés les postes d'ordinateurs comme s'il s'agissait d'une scène de crime ! S'il y avait un œuf dans cette pièce, il ne lui échapperait pas ! Malheureusement pour la jeune fille, le bougre est fort à cache-cache !

Rien du tout de ce côté là ? Vraiment ? Bon, elle allait devoir rejoindre sa coéquipière à regarder dans les différents rayons. En parlant du loup, elle était revenue vers elle avec autant de discrétion qu'un clown infiltré dans un enterrement. Le Dieu qui la possédait devait contrôler le temps ce n'était pas possible. Comment pouvait-on enchaîner autant d'actions et de paroles dans un laps aussi court ? Même pas eu le temps de se retourner que les voilà à se cacher du vil ogre qui gardait jalousement sa grotte. Bon la documentaliste ne méritait peut-être pas d'être comparée à un ogre, elle n'était ni laide ni mauvaise. Sauf peut-être pour Merry vu sa réaction mais avec elle, le problème était situé ailleurs.

« C'est peut-être parce que tu ne connais pas les définitions des mots « calme » et « silence ». »

Eireen ne voulait pas forcément paraître offensante avec ses paroles mais franchement c'était à se demandait si Merry avait compris le concept d'une bibliothèque. C'était bien beau et amusant toute cette énergie mais encore fallait-il savoir la canaliser de temps en temps. Du moins, ce n'était que l'humble avis de la rouquine.

**Elle pourrait être un peu plus polie aussi. Même si vous êtes dans la même tranche d'âge, un « s 'il te plaît » n'a jamais tuer personne.**
*Oh ? Sa petite bouille toute mignonne ne t'émeus pas du tout ?*
**Je ne suis pas née de la dernière pluie, je sais reconnaître quand ces jolis petit faciès sont utilisés pour faire plier à leurs volontés.**
*Quelle mère redoutable tu fais !*


Ne laissant pas de temps à Hestia de répliquer, Eireen s'était dirigée sans ajouter quoique ce soit vers le rayon que lui avait indiqué la brunette. Cet échange avec la déesse l'avait amusé cependant, c'était sans doute pour cela qu'elle n'avait pas soupiré en réponse à la demande de coup de main de Merry.
Elle jeta un premier coup d’œil à l'avant-dernière rangées. Rien. Se hissant sur la pointe des pieds elle vérifia la dernière rangée, la plus haute.

« Pas d’œuf. Il n'y a rien non plus du côté des bureaux et ordinateurs. Si tu veux on peut continuer comme ça dans les autres rayons. Tu regardes les rangées du bas et moi celles-du haut. »

Disant cela elle s'était laissée retomber sur la totalité de ses pieds et s'était tournée vers Merry.

« Ce serait bien qu'on ne fasse pas plus de bruit que ça. Histoire qu'on ne soit pas virées d'ici avant de trouver un truc. »

Aucune réprimande, juste un conseil proposé en toute neutralité.



(c)LOKIA

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


A catch ?  
There’s always a catch. Life is a catch. I suggest you catch it while you can.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Paroles d'Eireen : #cc99cc
Paroles d'Hestia : #ff9966
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 229
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Jeu 21 Avr - 18:19
L'équipe d’Eireen et Merry est dans la bibliothèque :

Une Lachésis sur caféine, ou pas...c'est simplement naturel je crois, passe par la bibliothèque et semble toute excitée de voir que Merry et Eireen se trouve tout près d'un œuf. Incapable de garder le silence et d'attendre que ses dernières trouvent par elles-même, elle se met à donner des indices en parlant très fort.

"C'est froid, c'est froid, vous vous réchauffez, encore...c'est chaud! C'est brûlant! Bien voilà vous avez trouvé!!!! YAAAHAAA!!!!!!!"
finit-elle par crier lorsque Merry met la main dessus.

Sautillant sur elle même, elle s'arrête subitement lorsque la bibliothécaire se poste à côté d'elle, les bras croisés, avec un air d'une vieille sorcière frustré. Afin d'éviter toute confrontation, elle se retourne aussi sec qu'elle avait arrêté de sauter et sort en gambadant dans le couloir, laissant nos deux participantes face à la dame en question, qui semble prête à les sortir des lieux de façon peu délicate s'il le faut.


HRP:
 

L'Oeuf de la bibliothèque a été trouvé ! ♥ Vous avez 10 points chacune (participation + un œuf)
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé] Sam 23 Avr - 17:28

 

Trouvé !

ft Eireen




Un sourire faussement innocent se peint sur ton visage quand elle fait une remarque sur ton manque certain de discipline.


« Si-quoi ?  Ça se mange ? »


Une chose est sûre : tu ne regrettes absolument pas d’avoir entraîné cette pauvre âme innocente dans ta chasse. D'ailleurs c’est un miracle qu’elle ne se soit pas encore barrée en hurlant, avec tout ce que tu lui fais subir. Tant mieux - il faut bien le dire, ses réactions et son calme à tout épreuve t'amusent.

« C’était de l’ironie, hein! Silence : nom masculin, absence de bruit, ou fait de ne rien dire.»
, précises-tu, juste au cas où, en marchant d’un pas léger vers le rayonnage.

« Pas sûr qu’elle soit très réceptive à tes tentatives d’humour »
, commente Thémis.

« Bah, elle peut pas être pire que toi là-dessus dans tous les cas. »


Tu regardes Eireen procéder à l’inspection minutieuse de la dernière étagère de livres…eeet non, pas d’œuf ici non plus. Tu hoches la tête quand elle te propose de continuer de chercher à deux, puis quand elle remarque que ça pourrait être utile de baisser le ton.

« En voilà du bon sens… »

« Mh, ma déesse approuve. Moi un peu moins mais t’as raison, ce serait dommage de partir les mains vides »
, soupires-tu en baissant d’un ton.

« Hahum, dois-je te rappeler que tu n’es pas sensée évoquer la possession devant de potentiels non-M ? »


« Elle me prend certainement déjà pour une cinglée, donc même si c’est pas une M c’est pas très grave…et j’ai pas été si explicite non ? »


« Une règle est une règle, Merry. Ce n’est pas à toi de décider si tu peux la transgresser ou pas – tu y obéis, point barre. »


« Et gnagnagna règlements et gnagnagna ordre, ça y est t’es repartie pour un tour ? »

Tu reprends vite à l’adresse d’Eireen pour couper court aux remontrances de Thémis.

« T’inquiètes, je vais être sage comme une image à partir de maintenant ! »


Tu te mets au travail. Vous inspectez le rayon des polars sans rien trouver, si bien que tu commences à te demander si l’œuf de la bibliothèque n’est pas déjà parti.

« Nos recherches ont pas été super fructueuses jusqu’à maintenant »
, chuchotes-tu à l’attention d’Eireen tout en laissant distraitement glisser ta main sur l’étagère la plus basse. « Peut être qu’on devrait… »

Tu t’interromps en regardant autour de toi. Personne, à part vous deux…il t’as semblé entendre une voix pourtant.

« C’est froid, vous vous réchauffez, encore… »


« Thémis, t’as invité d’autres gens dans ma tête ou quoi ? »


Silence radio. « Tu boudes ? » Toujours pas de réponse. « Je prend ça pour un oui alors… »

Tu laisses la vieille chouette bouder et tu te concentres sur les indications. D’un coup, tu sursautes en entendant quelqu’un pousser un cri de joie. Au même moment, tu sens quelque chose sous ta main. Un truc de forme ovale qui tient dans le creux de ta paume…

« Yes ! », lâches-tu à voix haute. Tu brandis fièrement l’œuf avant de tendre la paume de la main, en t’attendant à ce qu’elle réponde au geste : « High five ! C’est qui les meilleures ? »

Au même moment, tu remarques au coin du rayon une silhouette sautillante. AH, tu n’entends donc pas des voix – enfin si mais Thémis ça compte plus depuis le temps. Tu te demandes un instant si t’as pas déjà vu ce visage quelque part, et puis...
« C’est une Moire elle non ? »


Pas de réponse de Thémis, à croire qu’elle boude toujours. De toute façon, tu n’as pas le temps de te pencher sur la question parce que la bibliothécaire vient d’apparaître dans ton champ de vision,  et elle a l’air furax. Quant à la Moire, elle disparait aussi vite qu’elle est arrivée.

« Bonjouuuur », lances-tu sur un ton faussement poli, tout en cherchant une manière discrète et subtile de faire comprendre à Eireen qu’il va falloir que vous déguerpissiez très vite si elle tient aussi à sa vie. Malheureusement, la discrétion et la subtilité ça a jamais été ton truc. Et tu vois mal Eireen quitter les lieux en courant donc à part si tu la prends sur tes épaules – ce qui, vu vos tailles respectives, n’est même pas une option-  ça va être compliqué. Serais-tu donc contrainte de te rendre, d’avouer ta défaite face à la terrible sorcière ? Tu ranges ta fierté deux minutes avant de continuer sur le même ton innocent, et en parlant le moins fort possible.

« Ouups, on allait justement s’en aller, désoléééééé »

Tu attrapes Eireen par le bras et tu l’entraines vers la sortie sous le regard assassin de la documentaliste.  En chemin, tu te ravises. Non, tu ne peux décemment pas quitter la bibliothèque en vaincue comme ça.

« Continue, je te rejoins tout de suite », chuchotes-tu à Eireen alors que vous n’êtes qu’à deux mètres de la sortie. Tu attends qu’elle soit au niveau du pas de la porte pour fouiller dans ton sac à la recherche d’un objet bien précis. Tu l’emmène partout avec toi normalement parce que tu sais que ça peut toujours servir à détourner l’attention…Il est où là? Ahh, tu finis par mettre la main dessus. Un mini réveil en plastique que t’avait trouvé dans une chambre d’hôtel, et que tu as toujours gardé parce qu’il dispose d’une fonctionnalité qui t’es très pratique.

« Merry, NON. »

« Ah, t’es de retour toi ? Fallait se réveiller plus tôt. »

« Merry, écoutes-moi ! Je t’interdis de faire ça, tu m’entends ? Range moi ça tout de suite ! »

Tu règles l’heure de l’alarme avant de balancer la montre derrière des bouquins en retenant ton rire. Rien de bien méchant, l’alarme sonne pendant deux minutes avant de s’arrêter toute seule si personne ne le fait avant. Sauf que la doc n’est pas super patiente et qu’elle fout généralement le bronx à sa propre bibliothèque pour la retrouver. En vain.

Tu repars vers la sortie en t’arrêtant au niveau du pas de la porte, tandis que dans ta tête Thémis continue de hurler – à ce stade, tu essaie juste de te concentrer pour ne pas l’écouter en attendant que ça cesse. Tu lances un œil à ta propre montre. Spectacle dans trois, deux, un… L’alarme commence à sonner, et tu vois l’exaspération se peindre sur le visage de la bibliothécaire. Tu croises son regard et tu lis dans ses yeux toute son envie de t’étrangler. Peut être que rester sur le pas de la porte avec un air rayonnant au visage n’était pas une bonne idée.

Tu sors vite, en prenant bien soin de refermer la porte derrière toi. Note à ton futur toi : ne pas revenir chercher ta montre à la bibliothèque avant un moment si tu tiens à la vie.

« Voilà ! », lances-tu joyeusement en apercevant Eireen. Tu t’apprêtes à lui proposer de partager l’œuf avant de te souvenir que..ah, non. Tant pis, tu trouveras quelque chose pour la remercier.

« Tu devrais peut être simplement commencer par lui dire merci non ? »

« Ohhh ça va, j’allais le faire ! Tu m’as prise pour qui ? »

« Je sais pas, une gamine très, très mal élevée peut être ? »

« Un point pour toi… »

« Au fait, euh…merci d’avoir accepté aussi ! Et je suis contente d’avoir fait ta connaissance. On fait une bonne équipe je trouve ! »
Pas sûr que la rouquine soit prête à renouveler l’expérience mais bon, tu avais trouvé ça amusant au moins !



(c)LOKIA
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[Cocothon] Pas d'omelettes sans casser d'oeufs ! [PV Eireen] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Laver le singe sale sans casser des oeufs
» On ne fait pas de portrait sans casser des oeufs - Prélude
» Pas d'omelette sans casser des oeufs [PV]
» On ne fait pas de portrait sans casser des oeufs - Suite
» On fait pas d'omelettes sans casser des poules!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Pensionnat :: ◄ Premier étage :: ► La bibliothèque-
Sauter vers: