AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Avant le RP... :: ◄ Recensement des scribes :: ► Le Valhalla
MessageSujet: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 17 Juin - 14:21

 
Enja Karen Yngvisdóttir

Caractère et physique


Je n'aime pas vraiment me regarder dans la glace, mais pour vous je vais essayer de faire un effort. Je suis normale. Enfin, je crois. De taile normale, de corpulence normale, de couleur normale. Quoi !? Ca vous aide pas !? Normale, c'est pas une description convenable ? J'ai compris, détaillons un peu.

Je fais 1m69, et ne pas avoir passé les 1m70 me frustre. Je fais 58 kilos, et là, bizarrement, ne pas avoir passé la barre des 60 ne me frustre pas du tout ! Je suis donc plutot fine. Certaines diraient que j'ai une corpulence en A : j'ai des hanches assez développées, contrairement à ma poitrine, un peu trop petite à mon goût. J'ai des cheveux raides, d'une couleur entre blond et roux résultant de mes racines islandaises et irlandaises. Détachés, comme ils le sont le plus souvent, ils m'arrivent au milieu du dos environ. Mes yeux sont bleus-gris et sont myopes. Le plus souvent, pour corriger ma vue, je porte des lentilles simples. Mais il m'arrive aussi de porter des lentilles qui colorent mes yeux ou tout simplement mes lunettes, qui ont des verres plutôt grands, cerclés d'une monture noire et argent. Je suis le plus souvent maquillée, mais de façon légère, à peine remarquable. J'aimais pas vraiment mon corps lorsque j'étais adolescente (comme tout le monde, non ?), je dirais que j'ai appris à l'accepter au fur et à mesure. Mes vêtements sont plutôt du style classique chic. Selon les jours, vous me verrez aussi bien en t-shirt-jean qu'en robe, de couleurs sobres.

Lorsque l'on me croise, je peux avoir l'air mystérieuse, voire froide. Mais ça, c'est pour les inconnus. Ceux dont je me méfie, à qui je ne fais pas confiance, parce pour moi elle se gagne. Même si, au final, j'ai tendance à la donner facilement. Peut-être trop. Je ne suis pas très à l'aise avec les gens, mais si ils sont gentils avec moi, je m'attache vite. Très vite. Trop vite ? Et si jamais vous devenez mon ami, je serez prête à tout pour vous aider, d'une manière ou d'une autre. Je ne supporte pas les conflits, quels qu'ils soient. Si vous êtes énervé, ne comptez pas sur moi pour vous aider, je disparaitrais loin (physiquement ou mentalement, d'ailleurs). Je suis quelqu'un de calme, reservée et introvertie, la plupart du temps. Je suis aussi une grande rêveuse et j'ai une imagination particulièrement développée. Mais cette imagination me joue aussi des tours, des fois elle part au galop toute seule, sur des scénarios glauques, et je finis la journée tremblante et apeurée. Histoire de finir le tableau, j'ai quelques TOCs, que je ne révèle qu'à mes (très) proches camarades.

Il reste encore quelque chose ? Vraiment ? Bon, alors c'est parti pour vous reconter ce que j'aime. J'aime ce qui se fait tout seul : Lire, Ecouter de la musique, Regarder la télévision, Sortir courir, Se balader en foret. Pour la lecture, je prefère les romans fantastiques et les livres documentaires sur les mythologies (nan, sans blague, t'es pas prof de mythologies toi ?). Pour la musique, c'est plutôt musique classique et musique du monde. Ce sont mes préférences, mais je suis plutôt bon public : on peut aussi me trouver en train de lire un thriller policier ou d'écouter du métal...

Histoire

En l'an 1951, en Islande, naquit Yngvi Björnsson, d'un père professeur d'anglais et d'une mère secrétaire. Il était leur fils unique. Ses années d'enfance, passées aux côtés des moutons de son grand-père paternel, furent paisibles. Yngvi allait à l'école, et y réussissait plutôt bien, ce qui faisait la fierté de ses parents. Puis vint le temps de l'université. Yngvi était doué dans ce qu'il avait choisi, la physique. Tellement doué qu'on lui proposa de faire un doctorat dans le département de physique de l'université de Limerick, en Irlande. Bien qu'attristé de quitter son pays et ses parents, il ne put refuser l'offre, et se retrouva, en 1971, à commencer sa thèse sur les rapport entre les champs électriques et magnétiques.

***

En l'an 1953, en Irlande, dans la banlieue de Limerick, naquit Madeleine "Maddy" O'Neill. Son père était militaire, sa mère infirmière. Elle avait un frère, Henry, qui était un an plus vieux qu'elle. Son frère était la fierté de ses parents, car il était le premier de sa classe, chaque année. Madeleine, au contraire, avait beau faire tous les efforts du monde, elle peinait à conserver la moyenne à l'école. Elle réussit tant bien que mal à finir l'école primaire puis le collège, dans l'ombre de son frère. Son frère entama un diplôme de chimie à l'universté de Limerick. Quant à elle, elle arrêta sa scolarité à ce moment là, et par chance, elle trouva une place de vendeuse dans un magasin de prêt à porter dans le centre de Limerick.

***

17 mars 1972, banlieue de Limerick, maison des O'Neill. Le four sonnait, et la mère de Madeleine et Henry quitta la table pour aller chercher le plat. En cette douce journée, presque printanière, Henry avait invité à manger un ami de l'université. Islandais, il se prénommait Yngvi. "Quel drôle de prénom !" pensait Madeleine. Elle le détailla du regard : il était grand, blond, avec des yeux bleus et semblait avoir la carrure d'un bûcheron, ce qui était très inhabituel pour quelqu'un en doctorat. Yngvi nota que Madeleine le scrutait, et en fit de même : ses yeux marrons constrastaient avec ses cheveux roux, et ses tâches de rousseur lui donnait un charme fou. Ces deux-là ne faisaient que se rencontrer pour la première fois, mais se sentaient inextricablement attirés l'un vers l'autre. Tout le long du repas, ils échangèrent des regards complices et intéressés.

***

28 avril 1975, grande fête dans le Nord-Est de l'Islande, au pied du volcan Krafla. Yngvi et Madeleine se mariaient, pour le bonheur de leurs familles respectives. Ils s'installèrent en Islande et commencèrent à fonder leur famille. En 1979 naquit Thor Björn Yngvisson, le premier fils du couple. Vinrent ensuite en 1982 les jumeaux, Askur Harald et Andreas Viðar. En 1984, le volcan Krafla entra en éruption, et le couple fut contraint, avec ses trois fils, de revenir s'installer en Irlande. En 1985, vint Viktor Ulrich. Déjà quatre enfants, mais Yngvi et Madeleine désespéraient de ne pas avoir de fille. Alors ils essayèrent encore, et cette fois-ci, en 1989, ils eurent l'immense joie de voir Enja Karen Yngvisdottir pointer le bout de son nez. (Eh oui, c'est moi !)

***

Mon enfance fut plutôt facile, mais avec 4 frères tous plus grands que moi, ce ne fut pas toujours une partie de plaisir. J'ai un peu appris à me défendre, mais pas tant que ça. Thor choisit la voie militaire, et s'engagea pour l'armée islandaise. Les jumeaux allèrent à l'université. Askur choisit d'étudier l'anglais, et Andreas, au grand damn de mes parents, la musique. Enfin, Viktor choisit une voie plus "pratique", celle de charpentier. Je finissais le collège que nous n'étions plus que deux enfants à la maison. J'adorais mes frères, et ils me manquaient beaucoup. Puis vint le choc. Ma grand-mère maternelle, tuée dans un cambriolage qui avaient mal tourné. Cela arrive souvent, mais pour moi, ce fut le drame. Tout s'effndrait. Tout n'était que douleur. Je me renfermais, je ne parlais plus. Mes parents décidèrent alors de m'éloigner de la maison, espérant m'aider à surmonter cette épreuve, et j'atterris au pensionnat Immortalia. Mes premiers mois ne m'aidèrent guère. Mon cerveau ne laissait rien passer, et ne cessait de ressasser le départ de ma grand-mère. Ce fut ainsi jusqu'au 29 Aout 2005, où ma vie changea, et où je ne me retrouvais plus seule. [Je vous laisse découvrir ce moment plus en détails dans la partie suivante ;) ]

***

Après ma sortie du pensionnat, je décidais de faire un tour du monde, pour rassasier ma faim de connaissances et de découvertes. Pendant mes cours, je m'étais trouvée une passion dévorante pour les mythologies, je choisis donc d'axer mon tour du monde sur ce thème. Grèce, Scandinavie, Mésopotamie, Egypte, Chine, Inde, Pérou, Mexique... Je n'en avais jamais assez. Revenant en Irlande, je fis valider mon apprentissage par un diplôme qui valida les connaissances que j'avais acquises tout au long de mon parcours. Le jour-même je reçus un appel, d'une voix que je reconnus immédiatement : le Directeur du pensionnat. [Ce moment, en live, dans la partie suivante !]

Oh mon dieu

J'ouvris la porte de la salle 3.4 et puis... Plus rien.

***

Je commençais à émerger doucement. Je n'ouvrais pas le yeux, je sentais que la lumière allait me brûler les rétines. Je décidais donc de me servir de mes autres sens pour déterminer où j'étais. Dans ma bouche, pas grand chose. Juste une bouche sèche. Je sentais que j'étais dans ce qui semblait être un lit. Mes bras était le long du corps, mais ne touchaient pas mes hanches, il y avait un tissu entre deux. Ma tête était surélevée. J'en conclus que j'étais bien sur un lit. Mais où ? Avais-je regagné ma chambre par je-ne-sais-quel moyen ? L'odeur aseptisée, loin de celle boisée de ma chmabre, m'en dissuada. L'infirmerie peut-être ? Si je ne me rappelle de rien, il a du y avoir un probleme, je...

*Bonjour !*

Je sursautai et ouvris les yeux, prise de panique. J'étais bien à l'infirmerie, dans un lit, au milieu de ce qui semblait être un dortoir. Au fond, un autre garçon, de dos, dormait encore.

*Bon ok, rassemble tes esprits Enja, tout va bien*

*N'aie pas peur !*

Je me mis à trembler. J'AVAIS peur. Il n'y avait personne qui était en mesure de me parler dans l'infirmerie, alors comment pouvais-je entendre cette voix ? Suis-je schizophrène ? Je me forçais à respirer calmement. Je ne me sentais pas comme d'habitude, et ça ne m'aidait pas.

*Chut, ne t'inquiètes pas !*

Cette fois-ci, je me mis à crier. Une femme, qui avait l'air d'une infirmière, débarqua dans la pièce et vint vers moi. Le garçon, à l'autre bout, fut réveillé à cause de moi. L'infimière me versa un verre d'eau, avec la bouteille qu'elle avait laissée sur la tablette, à côté de mon lit. Elle me calma, me proposa un mouchoir puis me tendit le verre d'eau. Je commençais à boire, tandis qu'elle m'expliquait pourquoi j'étais dans ce lit. Elle me parla de la possession, des dieux et déesses, du secret à tenir à ce propos, des changements que cela allait provoquer en moi. Je ne savais qu'en penser. Moi j'avais été choisie par un dieu ou une déesse ? Moi, la pauvre fille perdue, amorphe depuis 4 mois ? Quelques larmes coulèrent sur mes joues alors que ces pensées me traversaient.

J'essuyais mes larmes et prit mon courage à deux mains :

*B..Bonjour*

*Rebonjour !*

La voix était joyeuse, mais je ne parvenais pas à savoir si elle était féminine ou masculine. Tout cela ne semblait pas avoir de sens, mais l'infirmière m'encourageant, je continuais sur ma lancée :

*Je suis Enja. Qui etes-vous ?*

*Je sais qui tu es, je t'ai choisie ! Je suis Idunn, la déesse nordique de la jeunesse. Je sais que tout ça est nouveau pour toi mais ne t'inquiètes pas, nous allons apprendre à nous connaître. Tu auras des cours pour ça, tu verras.*

*D'accord. Je ne suis pas sure de tout suivre, mais bon... Et du coup, vous savez ce que je pense ?*

*Oui oui. Tu peux me tutoyer, nous allons être ensemble pendant un long moment !*

Je respirais un grand coup. Je n'étais pas totalement convaincue de ce qui se passait en moi. J'avais besoin d'en apprendre plus, et cette envie fut vite assouvie grâcce aux nouveaux cours qui s'étaient ajoutés à mon emploi du temps.

***

17 juin 2016, 14h37.

Aujourd'hui a lieu ma remise de diplôme. Enfin, la consécration. Avec mes parents et deux de mes frères, nous voilà dans la grande salle du département d'anthropolgie et d'histoire ancienne de Limerick. Nous étions 28 dans ma promotion, et vu mon nom, je serais appelée la dernière.

*C'est le grand jour Enja !*

Je sentais Idunn exulter tout autant que moi. J'attendais ce jour depuis plusieurs mois. Ils commencent à appeler les élèves un par un, et je commence à trembler, à la fois impatiente et totalement stressée par le fait de passer devant plusieurs centaines de personnes.

*Tout va bien se passer, arrête de stresser !*

*Tu sais très bien que si je pouvais...*

Ils appellent enfin mon nom, je me lève et me dirige vers l'estrade. Comme prévu, je suis la dernière à monter et à recevoir mon précieux papier. Enfin, morceau de carton. Vient ensuite le moment de la traditionnelle photo de promotion. Des applaudissements retentissent dans toutes la salle, et c'est déjà la fin de notre quart d'heure de gloire. Chacun descend, et je trébuche sur la petite marche. Je me rattrappe, mais j'entends Idunn rire. Pas méchamment, mais juste parce que c'est drôle. Et son rire est contagieux, ce qui me fait commencer à rire aussi. Je me cache pour ne pas attirer l'attention. A ce moment-là, oui, je suis heureuse. J'ai une déesse qui est presque ma soeur jumelle dans ma tête, j'ai le diplôme que je voulais et ma famille aurpès de moi, en parfaite santé. Que demander de plus ?

*Quelqu'un pour partager ta vie ?*

*Merci, merci de me rappeler la seule partie qui va mal...*

*Excuses-moi, je ne voulais...*

Idunn n'a pas le temps de finir sa phrase que mon téléphone portable vibra dans ma poche. je le sors et un numéro inconnu s'affiche. Je décroche.

"Allo ?"

"Allo Mademoiselle Yngvisdottir ?"

Je reconnais immédiatement cette voix et cette façon unique de prononcer mon nom. Trop bien. Le directeur du pensionnat. Je ne l'ai pas vu souvent, mais il m'a toujours paru gentil.

"Que me vaut le plaisir de cet appel, Directeur ?"

"Le professeur de mythologies du pensionnat a quitté son poste et ne reviendra pas à la rentrée prochaine. Ce poste vous intéresse-t-il ?"

*Idunn ! Ai-je bien entendu ?*

*Je crois que oui ! Ce serait pas génial, de retourner au pensionnat, en temps que professeure cette fois ci ?*

*Si, si, mais tu crois que c'est le bon choix ? Dire oui tout de suite, c'est peut-être un peu prématuré, non ? Et si ça n'allait pas, et si*

*Si tu en as envie fais-le, ça ne se représentera pas !*

"Je suis intérésée. Très intéressée."

"Rendez-vous lundi 9h devant la porte du hall."

Je n'ai même pas le temps de répondre que le Directeur raccroche. Je ne suis me pas sûre d'y croire. Je vais devenir professeur du pensionnat Immortalia !

***

Je croyais qu'en racontant ces deux parties de mon existence, j'allais plus parler de ma relation avec Idunn, et en fait, pas tant que ça. Au début, ça a été compliqué pour moi, d'accepter sa présence et de ne pas croire que j'étais juste schizophrène. Mais depuis que cette étape est franchie, Idunn et moi avons une relation très fusionnelle. Nous sommes très semblables. Nous ne nous fâchons jamais, même si le fait qu'elle soit toujours joyeuse m'exaspère de temps en temps.

Carte d'identité

J'm'appelle Enja Karen Yngvisdóttir, mais pour toi chéri ce sera uniquement Professeure Yngvisdóttir. J'ai 26 ANS, d'ailleurs, je suis né le 13/08/1989, mais que j'sois ou non ton aînée, tu me dois le respect c'est comme ça qu'ça marche. J'suis mi-islandaise mi-irlandaise mais de toute façon on s'en branle puisque aujourd'hui j'fais partie des Membres du personnel - Professeure de mythologies et de Eternel Asgard.
Ma déesse c'est Idunn, et elle est bien plus belle que ton dieu. D'ailleurs, moi aussi je suis belle, tu trouves pas que je ressemble à  Prussia, de Hetalia ? Et d'ailleurs, si tu veux me draguer, sache que je suis bisexuelle.


 

Derrière l'écran

La petite personne qui se cache derrière son clavier, c'est moi, Manon. J'ai 20 ans (enfin, plus pour longtemps), et je suis étudiante en Maths & Informatique ! Je vous ai trouvé par un top de forums RP. Le code est vérifié par Alum ♥ Bisous :D


avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 17 Juin - 14:36
Bienvenue et barbe à toi !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1303
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 17 Juin - 21:28
Merci Asulf :) [J'ai supposé que c'est comme ça qu'il faut t'appeler !]

Présentation terminée, enfin :D


◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Enja converse en #008080 et Idunn pense en #cd5c5c !
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 17 Juin - 23:56
Ah je m’attelle à la lecture alors :) bon je retiens, taille "normale" 1m69 pour une fille. Je dois le prendre comment ? :p /me se vexe

Sinon top, tu écris super bien. Et ta perso est cool, Asulf aimait beaucoup ce cours mais ça risque d'augmenter encore son intérêt ! :p

PS : Bien bien tu as su direct comment m'appeler, je t'en remercie :p

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1303
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Sam 18 Juin - 0:15
Bienvenue Professeure Yngvisdóttir ! J'ai hâte d'assister à tes cours ! :D

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Gwen : #ff0000
Brigid : #00cccc

Avatar by : Kana (kwbr32)
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 505
Localisation : Dans ma piaule
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Sam 18 Juin - 8:02
@Asulf : Une taille "dans" la normale c'est mieux ? :D Et merci pour mon écriture, c'est revenu alors que pff, ça fait une éternité que j'avais pas écrit autant !

@Gwen : Merci :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Enja converse en #008080 et Idunn pense en #cd5c5c !
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Membre du personnel
Membre du personnel
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Sam 18 Juin - 10:51
Merci, je me sens moins brimé dans mon rôle de nain :p

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1303
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Sam 18 Juin - 23:53
Bienvenue sur Immortalia ! J'espère que tu te plairas parmi nous coeur
N'hésite pas à nous bombarder de questions dès que tu en ressens le besoin ♥

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1688
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Dim 19 Juin - 0:03
OMG OMG! Cours de mytho! *Lawrence cours partout et saute de joie en gambadant!!!*

Bienvenue Madame Yngvisdóttir!  angel2  (Têteux)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Lawrence vous assaille de questions en 000066
Hypnos vous fait rêver en 00cc99
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1626
Localisation : Montréal, Canada
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 24 Juin - 21:50
Hey! Vivement que tu sois validé!!! J'attends les cours particulier...parce que je vais en avoir besoin! coucou
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 434
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà ! Ven 8 Juil - 2:11
Coucou Enja ! Au nom du staff, je te présente mes sincères excuses pour le long délai de validation. Nathanaël étant trop occupée pour le faire, Lawrence et moi nous en chargeons !
Ta fiche est su-per ! J'ai personnellement adoré la description du caractère et du physique, c'est vraiment très complet et on a plein, plein de détails, tout pour s'imaginer Enja ! L'histoire est très bien menée aussi, et tu as une plume agréable ♥ C'est avec plaisir que je t'annonce que...



Tu es validée !

Te voilà maintenant validée ! Ton rang t'a été attribué en fonction du dieu qui te possède. Il te sera probablement plus facile de nouer des liens avec les autres membres de ton groupe, car vous devrez concourir contre les autres. Avant de pouvoir te mettre à RP, il va donc falloir recenser tout ce beau monde !

Une fois cela fait, il te sera possible de jouer dans la partie RP !  Pour trouver un partenaire, tu peux envoyer des MP aux membres qui t'intéressent ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus ample connaissance avec les élèves, tu pourras aller faire ta fiche de liens (nous avons d'ailleurs un très joli modèle ) ainsi que créer ton répertoire de RP. Tu pourras faire encore plus de connaissances en rejoignant des clubs !

N'oublie pas de surveiller régulièrement le secrétariat d'Osiris, ou tu risquerais de passer à côté d'informations importantes.
Pour tout renseignement supplémentaire, nous te conseillons de jeter un œil à Asgard, qui regroupe toutes les choses à savoir et à se souvenir. Et si tu as la moindre question, l'accueil de l'Olympe est là pour que tu puisses la poster. Mais si tu préfères l'envoyer en MP à un membre du staff, n'hésite pas, nous sommes là pour ça !

Toute l'équipe du Pensionnat Immortalia te souhaite un excellent jeu !



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥
avatar

Me, Myself & I
Ses Succès:
Pouvoirs:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1688
Revenir en haut Aller en bas
J'ai pas d'inspiration pour ce titre... alors voilà !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite aide pour trouver l'inspiration
» Formulaire d' Agrégation.
» l'humour est un masque fragile (merci Digidix pour ce titre qui claque j'aurais pas fait mieux :) ) [pv Zassou]
» Sources et période d'inspiration pour le Harad
» Night Of Champions 2014 (Carte et Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Avant le RP... :: ◄ Recensement des scribes :: ► Le Valhalla-
Sauter vers: