AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Le temps passe relativement vite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: RPG :: ◄ Le Parc :: ► Le bassin à carpes
MessageSujet: Le temps passe relativement vite Lun 27 Juin - 13:43
Cela faisait deux semaines déjà que Olly avait été emmenée dans une partie étrange de l'établissement dont elle ne se souvenait que vaguement, même pas du tout. Plus elle y repensait, plus elle avait l'impression que le peu de souvenirs qu'elle aurait pu avoir lui échappait. Ce n'était pas tous les jours que, au matin, tu es seul dans ta tête et que, le soir même elle se réveillait dans une infirmerie avec une autre voix à l'intérieur, et Dieu sait comment cela a pu se produire.

          En tout cas, elle avait pris la décision aujourd'hui de zapper un peu ce phénomène paranormal qui lui arrivait et de se concentrer sur son activité du jour : prendre ses belles bottes en caoutchouc jaune poussin dans des lieux inédits, parfois insolite. Elle avait donc posé cette fameuse paire sur le bord d'une fontaine représentant des grosses carpes recrachant de l'eau et commença à prendre divers cliché de ses dernières. Une fois qu'elle eut fini de faire ses photos, elle se posa à côté et sorti un casse-croûte de son sac à dos à tête de panda roux qu'elle affectionnait particulièrement. Sac qui d'ailleurs s'accordait parfaitement avec son haut à rayures marron-orange et son pantalon brun. Ses pieds étaient couvert par des grosses bottines dans le même ton que son pantalon.


         " - Tu as quand même de drôle de lubie ma petite." prononça alors la voix d'une déesse dans son esprit, voix qu'elle avait réussi à ignorer quasiment toute la journée. Olly poussa un soupir, comprenant qu'il était temps de faire un peu attention à cette Bastet qui avait élu domicile dans son corps.

         " - A chacun ses plaisirs je dirai, de toute façon, tu ne peux pas comprendre. " lâcha-t-elle simplement.

         " - Tu n'es pas la première humaine que je possède tu sais, j'ai connu l'appareil photo bien avant toi et tu en gâches tout le plaisir. " grogna la déesse. " Et puis, je préfére quand tu pousses la chansonnette, c'est bien plus utile que cette machine. "

        Olly haussa simplement les épaules, ne comprenant pas pourquoi sa déesse voulait tant qu'elle chante. Ni même l'utilité de cette dernière. A part lui tapait sur les nerfs, ou tapait causette, il ne se passait rien d'intéressant.  Au final, Olly continua d'ignorer l'égyptienne et se concentra sur son bento, rempli de mets délicieux dont ses préférés : des beignets de scampis frit. Un REGAL !
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le temps passe relativement vite Lun 4 Juil - 2:32
Leila avait décidé ce jour-là d’aller faire un tour dans un coin qu’elle n’avait pas vraiment visité jusqu’à présent et se rendit donc au bassin à carpes. Quoi de mieux pour passer le temps qu’un endroit étrange dans une école étrange non? Elle croyait que l’endroit serait désert mais en arrivant tout près elle vu une jeune fille au look plutôt étrange qui prenait des photos… de bottes de pluie. Leila s’adossa à un arbre, ses écouteurs toujours aux oreilles écoutant un morceau du bon vieux groupe rock Def Leppard, en croisant les bras et observa la jeune fille un peu intriguée par sa conduite.

Leila était vêtue comme à son habitude de ses jegging moulant noirs, un débardeur rouge en dentelle, des bottes en cuire moulantes aux genoux à talons plats et sa chaînette d’éléphant. Elle avait aussi attaché le haut de ses cheveux en queue de cheval et le reste laisser lousse avec une frange de cheveux pour le toupet qui comme toujours refusait de se conformer au reste de sa coiffure.

*Hmmm c’est moi ou elle photographie des bottes de caoutchouc?*
Demanda la déesse intriguée.
*Il semblerait… mais me demande pas pourquoi…* Répondit Leila en penchant la tête de côté.

Il faut dire que son accoutrement allait assez bien avec son idée étrange de prendre des photos de bottes jaunes. Leila allait l’abordée mais elle la vit s’installer pour prendre ce qui semblait être un gouter et se mettre à parler toute seule.

*Une autre possédée on dirait*
*Ouais… allons voir qui elle à la joie de se taper tous les matins!* Rigola la métisse.

Elle s’avança lentement vers la jeune fille. Les mains dans son jeans moulant et son veston de cuir noir. Arrivé à la hauteur de l’inconnue, elle se laissa tomber à côté d’elle.

- Alors! Belle journée pour prendre des photos en bonne compagnie? Lui demanda-t-elle en haussant les sourcils de manière entendue. Ouais… faut faire attention ici… si tu parles à voix haute ça fait un peu louche tu vois? Elle lui fit un clin d’œil. Mais t’en fait pas je suis dans le même cas que toi donc ça va. Elle lui tendit la main. Salut Leila.

Leila étira ses jambes devant elle et observa le ciel qui s’ennuageait lentement, annonçant le retour de la pluie prochain. Elle laissa sa main effleurer l’eau songeuse. Se demandant ce qui poussait la direction à les choisir tous pour ce rôle improbable de partager le reste de leur vie avec une divinité, quel qu’elle soit. Elle regarda de nouveau la jeune fille avec son style vestimentaire plutôt étrange et ce qu’elle mangeait et semblait plus qu’apprécier.

- C’est quoi? Demanda-t-elle en pointa le beignet. Elle en avait peut-être déjà mangé mais le nom lui échappait. Et sinon… qui as-tu l’honneur d’héberger pour le reste de tes jours? Pas une ronchonneuse toujours? Ou un dieu tyrannique comme la mienne? Leila éclata de rire en entendant la déesse grogner dans sa tête. Plus sérieusement, tu t’y fais? Enfin… je sais pas si ça fait longtemps non plus. Je sais que pour certains, l’adaptation et plus dur que d’autre… et bon le fait que tu répondes à voix haute me laisse penser que c’est récent, je me trompe?


Leila laissa la chance à la jeune fille de lui répondre et se contenta de la regarder avec un sourire aimable, écoutant les jérémiades de sa propre déesse qui n’appréciait pas qu’elle se moque d’elle aussi ouvertement.

*Si tu arrêtes de grogner chaque fois que je fais une blague j’en ferais pas autant* Lui répondit Leila simplement en haussant les épaules.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Le temps passe relativement vite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» • « Ils disent que le temps passe, que les gens changent, et qu’on arrive à s’oublier comme un rien. » ― TYEE.
» Le temps passe plus vite quand on s'amuse [pv Rhian :3]
» Le temps passe trop vite
» Songes du Temps ~ Parce que tout est éphémère
» Oh ma chère amie... que le temps passe vite... [PV Pando]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: RPG :: ◄ Le Parc :: ► Le bassin à carpes-
Sauter vers: