AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 


Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Le Valhalla :: Mont Olympe
MessageSujet: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Mer 13 Juil - 1:23

 
Kieran O'Connor

Caractère et physique

Kieran, c'est le genre de personne qui a l'air bien sage et tranquille, à sans cesse rester dans son coin, les yeux fixés sur le plancher ou sur son téléphone pour éviter de croiser le regard de qui que ce soit et écouteurs vissés sur le crâne en permanence. C'est celui qui, de premier abord, donne l'impression d'être atteint d'un étrange cas de timidité maladive et personnalité asociale, préférant faire demi-tour et manger par terre dans un couloir désert plutôt que de s'installer à une table avec des gens qu'il côtoie en classe tous les jours depuis des années.

Ou du moins, c'est ce que les gens croient jusqu'à ce qu'ils décident de lui adresser la parole.

Parce que lui, c'est quelqu'un qui tend à tout prendre de travers et semble parfois vivre dans un état d'irritation presque permanente – sérieusement, qui a donné le droit à ce foutu caillou de se placer sous sa chaussure?! -, qui jure trop souvent, envoie balader un peu n'importe qui parce qu'il se lève du pied gauche 75% du temps et ne supporte pas qu'on se moque de lui. Il ne se laisse pas marcher sur les pieds, peu importe qui vous êtes, au risque de se faire casser la gueule par le premier amateur de gym qu'il se sera mis à dos; il n'en a rien à foutre que vous fassiez 30 centimètres et cinquante kilos de plus que lui, un coup de pied dans les couilles, ça fait toujours mal; et vraiment, il n'a jamais apprit à supporter les conards.

Et pour être honnête, depuis sa possession, même Chuck Norris ne le ferait pas s'enfuir la queue entre les jambes.

Le tout étant accompagné de cette impulsivité qui le suit dans tous les aspects de sa vie, surtout lorsqu'il est en colère ou particulièrement agacé, ayant la mauvaise habitude d'agir sur un coup de tête et de se lancer dans le premier défi qu'on aura voulu lui lancer, parce que 'ah, tu veux qu'on s’essaie à conquérir le monde? Hell yeah!' Ajoutez à ça le fait qu'il est mauvais perdant en plus du pouvoir de son dieu lui permettant de casser un peu tout à coups de poing et ça vous donne un portrait tout aussi hilarant qu'effrayant. Oh, la machine distributrice n'a pas voulut lui donner le soda qu'il vient d'acheter? Et bah va te faire foutre saleté de tas de ferraille inutile. Boom.

Susceptibility, thy name is Kieran; bien franchement, il n'est pas sans rappeler un chien mouillé qui grogne pour tout et pour rien et qui mord en plus d'aboyer très très fort. Il sera d'ailleurs le premier à s'énerver sur les trolls qui traînent partout sur le net ou à envoyer des coups de klaxons abusif à tous les imbéciles qui se promènent sur les routes d'Irlande.

Le tout n'est sans doute pas aidé par le fait qu'il a toujours eut du mal avec les gens, qu'il le veuille ou non. Prosopagnosie, le truc qui l'avait suivit toute sa vie. Cette incapacité chronique à reconnaître le visage des gens, même s'il s'agissait de celui de quelqu'un qu'il a vu tous les jours depuis sa naissance. Meilleure amie? Désolé, si tu n'as pas des lunettes en fond de bouteille ou un bec de lièvre, il risque de passer à côté.

Et ne parlons pas du fait que c'était toujours assez chiant d'expliquer aux gens que vous ne pouviez même pas reconnaître votre propre tronche si vous ne vous attendiez pas à vous retrouver en face d'un miroir. 'Mais c'est qui ce foutu abruti qui arrête pas de me regarder avec son air de chi-eur enragé que je lui écrase le nez- oh.'

Inutile de préciser à quel point le fait de ne pas reconnaître son voisin de bureau aussitôt que vous le croisez à l'épicerie du coin peut vous rendre terriblement mal-à-l'aise, en plus de vous donner l'air d'un attardé social. Et bien franchement, il en a tout simplement plein le cul de passer pour l'abruti de service simplement parce qu'il n'arrive pas à réaliser que la femme en face de lui est sa mère juste parce qu'elle aura décidé de changer sa coiffure sans lui dire. Ce n'est pas pour rien qu'il a depuis longtemps décidé de se plonger dans l'univers des jeux vidéo au dépend de celui du monde des vivants; avec leurs vêtements étranges et leurs coiffures ridicules qui restent presque toujours identiques, au moins, il ne risque pas de se tromper.

Après, il ne faut pas s'étonner qu'il ait développé bon nombre de techniques pour réduire le nombre d'interaction sociale dont il doit prendre part à chaque jour; vous pensiez qu'il gardait sans cesse ses écouteurs sur le dessus de sa tête par question de style? Please. Au moins, avec ça, il peut faire semblant de ne pas vous entendre même si vous essayez d'attirer son attention.

Et malgré son désir de passer inaperçu, il tend à détoner, qu'il le veuille ou non; il faut dire qu'avec une chevelure pareille, c'est difficile de faire autrement. Ses cheveux roux cuivrés et coupés un peu n'importe comment lui tombent presque toujours devant ses yeux bleus clairs, quelques mèches plus courtes encadrants son visage tandis que le reste semble prendre un malin plaisir à se dresser dans tous les sens. Bien franchement, il n'est souvent pas sans rappeler un hérisson qui serait tombé dans une bouteille de peinture orangée. Un hérisson roux possédant une resting bitch face, d'ailleurs.

Bref, le premier qui ira lui dire qu'il n'a pas une tête d'irlandais peut aller se rhabiller.

Pâle, il donne bien souvent l'impression que la seule lumière naturelle qu'il voit est celle qui est filtrée par les rideaux de sa chambre. Il faut dire que lorsque la moindre exposition aux rayons du soleil tend à vous donner un teint de homard, bronzer à la lueur de son écran d'ordinateur devient presque une nécessité; il a déjà assez de ses cheveux pour se faire appeler poil de carotte, pas besoin d'ajouter tronche de tomate au lot.

Malgré son âge, il est loin de présenter une silhouette imposante, avec son 1m70 et sa carrure de chaton anorexique. Possédant une musculature fine mais peu présente, son aversion du sport et de tout autres efforts physiques tend à lui donner l'allure d'un adolescent ramolli passant son temps assis devant une console à s'user les pouces.

Une estimation ne déviant pas vraiment de la vérité, d'ailleurs.

•••

Il se brosse les dents au moins quatre fois par jour sans exception. • Il a presque toujours au moins une console portable sur lui; il n'est pas rare de le voir jouer à Pokemon en marchant dans les couloirs entre deux cours. • Il n'aime pas lire de romans ou tout ce qui n'est pas un manuel de classe; des rumeurs racontent qu'il aurait passé deux ans sur le même livre sans jamais le terminer puisqu'il n'arrêtait pas de relire les 30 premières pages faute de se souvenir du contenu à force de le laisser traîner. • Dormir est l'un de ses passes-temps favoris; il a la mauvaise habitude de faire la sieste plutôt que de manger à la cantine. • Il possède une affinité particulière avec les chiffres, n'ayant aucun mal à retenir numéros de téléphone et dates de naissance ou encore à diviser des nombres à virgule dans sa tête; il a d'ailleurs toujours eu de la facilité avec les sciences en général.

Histoire

Kieran avait sept ans quand il s'est fait offrir sa première console.

Il avait également sept ans lorsqu'il a réalisé, un peu tardivement peut-être, qu'il préférait la compagnie de personnages de jeux vidéo à celle des êtres humains. Oh, pas qu'il faisait réellement parti de ces gens solitaires pour qui devoir se retrouver en présence des autres est plus une corvée qu'autre chose, mais voilà; arriver à se faire des amis parmi les autres gamins de l'école primaire quand on arrivait pas à faire la différence entre la brunette aux tresses qui s'asseyait à côté de vous en classe et l'autre brunette aux tresses qui avaient le casier voisin du vôtre en cours de gym, c'était pas toujours évident.

Comme quoi, même à cet âge là, bien des gens n'appréciaient pas trop se faire appeler par le mauvais prénom presque tous les jours.

Bien franchement, il n'avait pas mis bien longtemps avant d'arrêter d'essayer. Pourquoi se donner la peine quand on avait des personnages fait de pixels pour s'occuper et qu'ils ne venaient jamais vous taper sur le système autre que lorsqu'ils décidaient de crever au mauvais moment en plein milieu d'un boss fight? Et vraiment, avec leur coupe de cheveux bien souvent ridicules à en pleurer et leur vêtements qui n'étaient pas toujours bien mieux, il n'avait jamais à se demander qui est-ce qui était en train de se faire éclater la tronche sur son écran. Une partie de lui est d'ailleurs toujours convaincue que ses parents ont longtemps regretté d'avoir lancé ce qui allait devenir le début de sa carrière de geek professionnel qui ne sort de sa chambre que le matin pour aller à l'école et le soir durant une demi heure à l'heure du repas.

Et puis, il fallait dire qu'il avait toujours trouvé qu'il n'y avait pas grand chose de bien intéressant à faire à Ballynahinch, alors le fait d'enfin avoir une excuse pour ne pas devoir s'installer par terre dans la cour et regarder le gazon pousser était loin de le déranger. Ça, et de ne plus avoir à se taper ces après-midi interminables où Laoise, sa sœur aînée, s'amusait à l'habiller dans ses habits de princesses roses bouffants et bien trop grands pour lui parce que 't'as rien de mieux à faire de toute façon, Kieran!' ; pas exactement une activité de choix, à son avis.

Quoi que vraiment, considérant qu'elle avait presque cinq ans de plus que lui, Laoise utilisait sans doute cette excuse pour le ridiculiser plus que par réelle envie de jouer à la dînette.

Bref. Un chapitre de sa vie auquel il aurait de loin préféré ne plus penser; et il y serait probablement parvenu si ce n'était pas des preuves photographiques qu'elle avait conservé 'pour la postérité'.

Kieran avait huit ans lorsque sa mère tomba enceinte une troisième fois, chose qui fut loin de faire bien des heureux au sein de sa famille. Laoise parce qu'elle en avait déjà marre d'avoir eu à se taper un bambin qui n'arrêtait pas de vouloir lui coller aux basques avant que Kieran ne réalise qu'au final, elle était plus chiante qu'autre chose, sa sœur. Lui parce que malgré le fait qu'il ne faisait jamais plus que l'effort minimal pour s'intégrer au reste des élèves de sa classe, il n'en restait pas moins qu'il les avait plus d'une fois entendu raconter ces histoires d'horreurs de gamins vagissants qui ne cessent de crier à toute heure du jour et de la nuit et qui réclament sans cesse toute l'attention. Et son père parce que pour être parfaitement honnête, il trouvait que deux enfants, c'était déjà plus que suffisant.

Plusieurs mois plus tard et voilà que Kieran devenait l'enfant du milieu alors que son frère Ailbe voyait le jour. Un véritable cauchemar digne de toutes les histoires qu'il avait entendu dans la cour d'école, d'ailleurs, si on lui demandait son avis. Le tout n'était rendu un rien plus supportable que par ces nuits passées sous sa couette avec sa DS à jouer à son jeu du moment lorsque les pleurs incessants d'Ailbe ne cessaient de le réveiller à toutes les heures; et s'il passait la moitié de son temps à s'endormir en classe, et bien, il aurait été le premier à vous dire qu'il n'était pas celui à blâmer.

Il fut d'ailleurs totalement pris de court lorsque, deux ans plus tard, ses parents le firent asseoir à la table de la cuisine avec Laoise afin de leur annoncer que non seulement ils allaient divorcer, mais qu'en prime, sa sœur allait habiter avec son père tandis qu'il allait rester avec sa mère et son frère. Kieran eut à tout juste le temps de se réjouir intérieurement du fait qu'il n'allait plus avoir à supporter sa sœur tous les jours avant que la réalité de la situation ne lui saute enfin à la figure.

Il allait devoir rester avec la chose molle et pleurnicharde. Shit.

Surtout que merde, en effet. Ça ne prit pas bien longtemps avant que, un peu avant ses douze ans, sa mère ne décide qu'il était assez vieux et responsable pour s'occuper de son frère alors qu'elle était partie travailler à l'un ou l'autre des deux emplois qu'elle devait s'enfiler afin de pouvoir payer le petit appartement dans lequel ils avaient fini par déménager. Et voilà qu'il était relégué presque tous les jours à l'état de babysitter même pas rémunéré sous prétexte que 'tu sors jamais de toute façon, tu aurais fait quoi de ton temps, t'user les yeux sur ton ordinateur toute la soirée?'. Un autre moyen de dire qu'il n'avait pas d'amis avec qui passer du temps, il fallait croire.

Merci, maman.

Mais enfin, il pouvait toujours se dire qu'il allait pouvoir en profiter pour convertir Ailbe au côté sombre de la force malgré sa propension à imiter la pile électrique. Et puis, il n'y avait rien comme Mario Kart pour occuper un gamin surexcité; en prime, il n'avait même pas besoin de sortir de sa chambre puisqu'ils partageaient la même.

Hors de question qu'il le ramène faire un tour au parc du coin depuis le grand débâcle de 2k11 où cet idiot avait décidé d'échanger son t-shirt avec un de ses copains roux du primaire avant de le convaincre de se faire passer pour lui et que Kieran ne s'en était rendu compte qu'une fois arrivé à l'appartement lorsque sa mère, pour une fois présente, lui avait demandé d'un air horrifié 'mais qu'est-ce que t'as fait?' en voyant qu'il avait rapporté le mauvais enfant avec lui.

Le fait que Kieran avait dû laver la vaisselle tous les jours durant un mois pour se faire pardonner - alors que ce n'était même pas de sa faute, bor-del – lui avait apprit à ne jamais sortir en public avec une menace sur pattes du genre. Ça faisait des années qu'il avait été diagnostiqué, à quoi d'autre est-ce qu'elle pouvait s'attendre, hein? Il n'allait pas commencer à reconnaître les gens soudainement parce que c'était utile. Merde, quoi.

Les choses auraient sans doute continuées comme ça si ce n'était pas de la lettre l'invitant à poursuivre ses études au Pensionnat Immortalia n'était pas arrivée dans leur boîte au lettre un bon matin un peu après ses 14 ans. Si lui voyait ça comme quelque chose de particulièrement chiant et suspicieux – sérieusement, avec un nom pareil, s'il avait eu le choix, il ne se serait pas approché de cet endroit même avec un bâton d'un kilomètre -, sa mère considérait plutôt cela comme une opportunité.

Opportunité qu'elle n'était pas prête à lui laisser rater, il fallait croire, au vu de comment quelques semaines plus tard il s'était fait envoyer à l'autre bout de l'Irlande pour le restant de l'année scolaire.

Ugh. Super.

Si Kieran était honnête avec lui-même – et il ne sera pas dit qu'il n'aurait pas pu être nominé plus d'une fois au titre de détenteur de la médaille d'or de la mauvaise foi -, s'il y avait bien une chose qui lui avait réellement manqué une fois arrivé au Pensionnat, c'était sans aucun doute son petit frère; par contre, il était hors de question qu'il le lui dise, au risque qu'Ailbe ne devienne encore plus insupportable qu'il ne l'était déjà.

C'était d'ailleurs franchement pathétique de se dire que ses meilleurs amis consistaient probablement en un gamin plus jeune que lui de huit ans et d'une poignée de presque inconnus qu'il n'avait jamais rencontré croisés sur des MMORPG, et que les gens avec qui il parlait le plus était son frère et sa sœur qu'il appelait respectivement tous les jours pour un et une fois semaine pour l'autre. La parfaite représentation de la triste vie sociale du geek en puissance, à n'en pas douter.

Pas qu'il avait réellement l'occasion de réfléchir à tout ça, considérant le fait qu'il devait essayer de s'habituer à non seulement une nouvelle école, mais également à la vie de pensionnat. De dire qu'il n'était pas particulièrement enthousiaste à l'idée aurait été un euphémisme. Devoir réapprendre les habitudes vestimentaires de tous les gens qu'il allait avoir à côtoyer tous les jours pour les années à venir?

Il s'en serait bien passé, merci bien.

Et il ne pouvait même pas se fier aux cravates des étudiants, considérant le fait que non seulement on les retrouvait en un armada de couleur digne d'un arc-en-ciel, mais qu'en plus, il n'y avait aucune logique dans l'assignation des groupes de la mystérieusement classe M qui lui donnait presque l'impression de se retrouver en plein milieu d'un mauvais anime.

Un mystère dont il n'avait bien franchement rien à foutre. Il était là pour apprendre, pas pour commencer à se la jouer Sherlock Holmes Jr. et risquer de se faire renvoyer parce qu'il avait décidé de fourrer son nez là où il ne le fallait pas; après tout, il aurait fallu être idiot et aveugle pour ne pas remarquer le favoritisme apparent dont faisait preuve le Directeur envers cette partie de la population étudiante. Et vraiment, contrairement à ce que certaines personnes auraient pu penser, Kieran n'était ni l'un ni l'autre.

Puis de toute manière, il n'avait pas mis bien longtemps à remarquer que c'était tous des weirdos étranges et dont il manquait possiblement quelques points de santé mentale. Il fallait dire qu'avec tout ces gens qui avaient l'habitude de se parler à eux-même quand ils pensaient que personne ne les écoutaient – ou même quand il y avait foule autour! -, s'en était presque à se demander si l'académie ne jouait pas le double rôle d'école et d'asile psychiatrique.

Ou du moins, c'est ce qu'il s'était dit jusqu'à fameux jours où il avait eu à passer par la Salle 3.4 quelques semaines avant la fin de sa dernière année de lycée. Il aurait d'ailleurs vraiment dû se douter que quelque chose de louche était sur le point d'arriver lorsque le Directeur l'avait convoqué sans raison particulière.

Parce que sérieusement? Se réveiller avec une ptain de voix appartenant à un foutu dieu antique dont il connaissait l'existence que via le film de Disney pour enfant que Ailbe l'avait obligé à regarder une dizaine de fois de trop lors de toutes ces sessions de gardiennage impromptues? Disons juste que c'était probablement un des pires matins qu'il avait eu, et entre vous et moi, la plupart des siens avaient tendance à être assez merdiques, si on lui demandait son avis.

Et devoir non seulement apprendre à vivre avec une saloperie de squatteur qui ne veut pas vous ficher la paix, mais également avec des pouvoirs qui n'arrêtaient pas de vous faire casser vos stylos durant les cours ou au moins une poignée de porte par semaine? No thanks. Il avait toujours préféré jouer les mages aux tanks bien bourrin, de toute façon. Et ne parlons pas de cet espèce de bouclier de protection bizarre qui non seulement rendait sa peau presque insensible à tout stimuli mais avait en plus la sale manie de drainer son énergie et qui ne voulait juste pas se désactiver, sérieux, il avait jamais autant dormis de sa vie. Déjà qu'il avait été obligé de demander à la direction s'il ne pouvait pas passer les vacances d'été à l'académie de peur de faire mal à sa mère ou à son frère une fois retourné chez lui, s'il fallait en plus qu'il reste coincé comme ça jusqu'à la fin de ses jours, c'était mal parti; il fallait dire que d'entendre Ailbe pleurer à l'autre bout de la ligne parce qu'il n'allait pas pouvoir venir le visiter était plus que suffisant pour le mettre en rogne en plus de toute cette histoire de merde complètement ridicule et insensée.

Fuck, quoi.

Oh mon dieu

Herakles, c'est un abruti, il n'y a pas moyen de le décrire autrement.

Le genre de mec simplet qui passe trop de temps dans les salles de sport et fini immanquablement par avoir des biceps trois fois plus gros que la cervelle, qui ne ferait probablement pas de mal à un chaton et serait le premier à aller sauver toutes les demoiselles – et damoiseaux – en détresse qu'il croise si on lui en laissait la chance. Il est aussi le genre de mec qui se ferait un plaisir à éclater tous les tyrans de petite vertu qui ont le malheur de le rencontrer avec une férocité qui tend à venir avec les chirurgies plastique improvisée à coup de poings qui vous refont le portrait à la mode hachis parmentier.

Sans doute que si on lui demandait son avis, la divinité vous répondra qu'il n'existe aucun problème sur terre qui ne peut être résolut avec la force, et que si ça ne fonctionne pas, c'est que vous n'en utilisez pas assez. Sérieusement, c'est à se demander ce qu'avait fumé les gens ayant relaté son ingéniosité.  

Oh, Kieran ne remettra jamais en doute tous les actes de noblesse et d'héroïsme que son dieu aime bien lui raconter lorsqu'il est occupé à rouler des yeux avec agacements en faisant bien souvent quelque chose de bien plus pertinent que d'écouter de vieilles histoires pas toujours des plus intéressantes, mais il faut le dire. Ce dieu là, s'il est la personne à appeler si on a besoin de résoudre l'impossible à coup de pieds dans les parties sensibles, l'incertitude plane toujours quant à sa capacité à terminer un Sudoku.

Mais enfin, au moins, malgré son côté parfois un rien trop émotif au goût du jeune homme, ça ne prend souvent pas grand chose pour que le dieu lui pardonne lorsqu'il va un peu trop loin dans ses commentaires irrités.

Sauf que voilà, même si Herakles semble parfaitement comblé par son hôte du moment, Kieran ne peut s'empêcher d'éprouver un étrange mélange de love/hate relationship à son égard. Même si une partie de lui qu'il n'avouera à personne apprécie ce semblant de camaraderie forcée et de relation humaine – si on peut vraiment appeler la chose ainsi – qu'il entretient depuis peu avec le dieu Olympien sans avoir cette crainte de tout foutre en l'air à cause de son soucis de reconnaissance faciale, cela n'enlève rien au fait que ptain.

C'est que Herakles, il est con.

•••

S'il y avait bien une chose que Kieran était prêt à accorder au pensionnat, c'était qu'au moins, ici, il avait la paix.

Pas de voisins bruyants qui n'arrêtaient pas de parler trop fort tôt le matin et d'écouter de la musique de merde trop tard le soir, et ce, malgré le fait qu'ils savaient pertinemment que les murs semblaient parfois aussi épais que du carton. Pas de sœur chiante qui foutait le bor-del dans sa chambre telle une tornade rousse lors des rares fois où elle venait les visiter lorsqu'elle avait le temps et décidait de passer dans son placard car, selon elle, son sens de la mode plongeait dangereusement vers le négatif. Pas de petit frère encombrant qui voulait sans cesse de son attention là maintenant tout de suite même lorsqu'il était occupé à autre chose.

Surtout lorsqu'il était occupé à autre chose, à vrai dire.

Non, ici, lorsqu'il n'était pas coincé dans un cours pas toujours des plus intéressants ou en train de réviser pour l'un des examens qui semblaient s'être multipliés vers la fin de sa dernière année de lycée, il pouvait faire ce qu'il voulait sans qu'on vienne le déranger. Chose qui, le plus souvent, se résumait à passer des heures à son bureau le nez collé à son ordinateur portable ou quelque part dans sa chambre à terminer l'un des innombrables jeux vidéos sur lesquels il avait mis la main, de façon légitime ou non. Bon, d'accord, une chambre qu'il était obligé de partager, mais enfin, c'était pas comme s'il en avait pas l'habitude.

Et puis, au moins, cette fois-ci, ses colocataires avaient tous dans les doubles digits, côté âge. Heureusement, d'ailleurs; c'était plus facile de les convaincre que ouais, il allait réellement leur faire bouffer leurs chaussettes et jeter ce qui restait par la fenêtre s'ils ne voulaient pas prendre la peine d'enfin ranger leurs cochonneries et – bref.

Il avait mieux à faire que de perdre son temps à rager contre des gens incapables de se pencher pour ramasser leur saleté.

Comme par exemple, un niveau à terminer, une arme légendaire à trouver et de l'xp à ramasser; une soirée plutôt productive en perspective. Surtout qu'il ne lui restait plus qu'à trouver la clef qui allait sans doute ouvrir l'une des dernières portes du donjon et il allait enfin pouvoir -

'Et si tu donnais un coup de pied dans la porte, plutôt? Elle devrait s'ouvrir, comme ça.'

Ce ne fut que grâce aux longues années de pratique ayant été apportée par le fait de vivre avec un gamin qui semblait trouver que de sauter sur les gens pour essayer de les faire hurler était une bonne idée que sa seule réaction fut un 'fuck' agacé lorsqu'une mauvaise manipulation envoya son personnage s'écraser dans une coulée de lave un peu plus loin.

Game over. Ah mais bien sûr, hein. Bor-del de saloperie.

'Nah mais merde, regarde ce que tu viens de me faire faire! J't'ai déjà dit de pas me parler quand je suis occupé, ducon, t'es sourd ou quoi?'

'Mais t'avais l'air d'avoir besoin d'aide! Et puis, il ne devait pas être très fort si un peu de lave l'a achevé comme ça. Je suis sûr qu'à nous deux, on aurait pas de mal à s'en sortir si on était à sa place.'

'Toi, peut-être, mais moi j'en doute. Et sérieusement? J'ai pas envie d'essayer, alors si tu voulais bien retourner dans ton trou et attendre que j'ai fini ce niveau, ce serait grandement apprécié, merci beaucoup.'

Marmonnant de façon inintelligible entre ses dents, il appuya sur l'option Restart affichée à l'écran, fusillant ce dernier du regard avec assez de force que c'était tout juste si on aurait pu s'attendre à ce qu'il commence à fondre lorsqu'il vit qu'il allait devoir se retaper les dix dernières minutes de jeu. Enfin, au moins, cette fois-ci, on allait sans doute le laisser tranquille.

Ou pas.

'Kieran,' entendit-il quelques minutes plus tard, le faisant soupirer avant même de savoir ce qu'on allait lui dire, 'tu devrais vraiment défoncer la porte. Pourquoi perdre ton temps à chercher une toute petite clef quand tu peux juste lui donner un coup de poing et le problème est réglé?'

'J'peux pas. C'est pas réel, on peut pas faire comme on veut, c'est pas la première fois que je te l'explique! Ton omniscience divine ou je sais pas trop quelle connerie devrait pas t’expliquer comment ça marche, tout ça? Parce que sérieux, tu devrais demander un remboursement et arrêter de fouiller dans ma tête si c’est ce que ça donne,’ lui envoya-t-il avec un agacement palpable alors que son expression prenait momentanément un air de quelqu’un venant de mordre de façon inattendue dans un citron.

Le murmure pratiquement inintelligible qui résonna dans un coin de sa tête – sans doute quelque chose dans les lignes de ‘c’est trop compliqué’ – le fit rouler des yeux avec tellement de force que c’était presque un miracle qu’ils ne soient pas tombés de sa boite crânienne pour aller se perdre quelque part sous son lit. Sérieusement, après qu’il soit passé par-dessus ces quelques jours où les seules choses qui n’avaient cesse de lui tourner dans la tête lors de ce qu’il avait prit l’habitude d’appeler ‘After 3.4’ étaient un étrange mixe de ‘What the everloving fuck’ ‘ma vie jusqu’à maintenant n’a été qu’un vulgaire mensonge’ et ‘mais c’est quoi cette ptain de merde’, Kieran n’avait pas mis bien longtemps avant de réaliser que de se servir de son cerveau, ce n’était définitivement pas le fort d’Herakles.

Une observation sur laquelle il aurait pu passer – ce n’était pas comme si c’était le premier idiot qu’il rencontrait de sa vie – si le dieu n’était pas aussi chiant dans ses commentaires et questions incessantes lorsqu’il était occupé à ne pas essayer de se faire incinérer par un dragon.

Ou en train d'essayer d'ouvrir une foutu porte à l'aide de la clef qu'il n'arrivait pas à trouver, ugh.

'Je continue de penser que si-'

‘Non.'

'Mais-'

'Non.'

'Si tu utilises assez de force-'

'Non! Merde à la fin, j’viens de te dire que-‘ lui répondit-t-il en resserrant légèrement sa prise sur sa souris, se retenant tant bien que mal de balancer un coup de pied agacé dans le mur.

C'était qui les imbéciles sans cervelle qui avaient décidé que c'était une bonne idée de l'obliger à se coltiner un parasite à l'intelligence douteuse? Kieran était à deux doigts de balancer son personnage dans la porte juste pour prouver à cet idiot que non, son  idée à la con n'allait jamais pouvoir fonctionner; il l'aurait sans doute fait bien plus tôt si ça ne l'avait pas obligé à admirer sa défaite figurative.

Vraiment, s'il entendait Herakles prononcer un seul autre mot-

'Et si jamais-'

Le crack soudain et perçant le fit presque sursauter malgré le fait qu'il s'agissait d'un son qu'il avait de plus en plus l'habitude d'entendre depuis sa possession récente. Fermant les yeux un instant en jurant intérieurement, Kieran les ré-ouvrit avant de baisser la tête pour apercevoir les vestiges de sa souris d'ordinateur, écrasée dans sa main telle une vulgaire boule de papier. C’était une vision qu’il avait eu plus d’une fois durant les quelques dernières semaines; c’était d’ailleurs un peu triste de se dire qu’il avait maintenant l’habitude de retrouver bon nombres d’objets en tout genre réduit en miettes car il avait oublié de ne pas serrer trop fort, bor-del.

Ça ne voulait pas dire que ça ne l’irritait pas tout autant que lorsque c’était arrivé pour la première fois.

'On dirait que ton étrange rat magique a rendu l'âme.'

Envoyant un regard assassin au plafond comme si ça allait changer quoi que ce soit, il referma son ordinateur avant de le poser sur sa table de chevet, laissant tomber les vestiges de sa souris dans sa corbeille qui commençait à se remplir à une vitesse alarmante de morceaux en tout genre d'objets brisés.

'Tu vois, si tu m'avais écouter dès le début, ton rat serait probablement toujours en vie et ton ensorceleur gringalet serait déjà de l'autre côté de la porte! J'ai l'habitude des aventures de ce genre, tu devrais m'écouter, tu en apprendrais sans doute beaucoup. D'ailleurs, ça me rappelle la fois où...'

Roulant sur le ventre sur son matelas, Kieran enfonçant sa tête dans son oreiller avant de respirer un bon coup, y hurlant son énervement jusqu'à se qu'il se soit vidé les poumons sous les interrogations inquiètes d'Herakles, coupé en plein milieu de l'un de ses éternels récits.

Rectification; s'il y avait bien une chose dont il était sûr, c'était qu'il en avait vraiment plein de le cul de ce pensionnat à la con.  

Carte d'identité

Mon nom, c'est Kieran O'Connor, mais vous feriez mieux de vous passer de surnoms à la con. Je suis né il y a 18 ans en Irlande du Nord, dans le coin perdu qu'est Ballynahinch; par contre, maintenant je suis dans le Mont Olympe, alors on s'en fout un peu.

Je suis possédé par Herakles, et il faut avouer qu'il sait se montrer utile même s'il est particulièrement stupide. Sinon, si ma tête te rappelle celle de Sakuraba Neku de The World Ends With You, c'est tout à fait normal. Si jamais t'es intéressé – ahah la bonne blague -, je suis bisexuel.


 

Derrière l'écran

Yo! Alors c'est moi, Mykhaila, donc j'assume que vous savez déjà tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet alors du coup, je vais pas m'étendre là-dessus. J'aime toujours autant le fo, c'est pourquoi j'ai décidé de refaire un de mes anciens perso' en version 2.0 style One Punch Man. Code ok par Alum  coeur



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Don't make me snap like a photo
Seriously, can you just stop fucking telling me I need to 'get a life'? I'm a gamer, I already have a shit ton of lives. × Code by lizzou.
#663399#669933
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Localisation : Dans ton chat
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Mer 13 Juil - 16:04
Bonsoir et bienvenue et sinon tu peux te présenter ? Je 'e connais pas de mykhaila. 99% des grecs sont roux c'est une signe

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~

Prédiction:
 


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1454
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Mer 13 Juil - 16:23
Quand j'ai vu "Herakles" je me suis dit "oh non, Mykha vient de le réserver pour son DC !" et puis je me suis sentie bête. trololo

REBIENVENUE, j'aime déjà beaucoup ta fiche, vivement qu'elle soit terminée ! J'aime beaucoup ton avatar (bon ça c'est parce que The world ends with you quoi.) également !

J'espère que tu t'amuseras avec Kieran coeur

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Jeu 14 Juil - 2:09
Pouvoir aux roux! Pouvoir aux grecs! Hâte de voir la finale de cette fiche mon poulet!

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►


Lawrence vous assaille de questions en 000066
Hypnos vous fait rêver en 00cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1769
Localisation : Montréal, Canada
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 23 Juil - 7:14
Asulf  :wut:

The World Ends With You = Best. Et les roux aussi.

Et t'en fait pas Alum, à ta place je me serais probablement dit la même chose *tousse*

Sinon, juste pour dire que je suis toujours en train de bosser sur ma fiche, sisi je le jure. L'histoire est postée et je termine le test rp ce weekend si tout se passe bien.

Bref, ça devrait pas tarder, désolée d'être une vraie limace faut me pardonner rolls

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Don't make me snap like a photo
Seriously, can you just stop fucking telling me I need to 'get a life'? I'm a gamer, I already have a shit ton of lives. × Code by lizzou.
#663399#669933
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Localisation : Dans ton chat
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 23 Juil - 13:57
Ce temps de réaction Mykha, je te félicite ! :p et ça traîne ton test RP je trouve ça honteux, prend donc exemple sur moi, ma fiche a été vite :)

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

~~~ ___ ___ ___ ~~~

Prédiction:
 


Eithne n'est autre que la Reine,
 Tous dieux celtes l'honorent.
 Ils reconnaissent leur souveraine
 Belle et douce comme l'aurore.


Fiche du barbu
La plus belle femme d'Irlande s'exprime en #669933, tandis que le fromager préfère le #990000 pour sa part.

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Celtics
Celtics
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1454
Localisation : Au Valhalla
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Jeu 28 Juil - 15:11
POUEEEEEEET ! ♥

Waaah une fiche finie ! Par contre, question con... Elle est terminée ou pas ? XD Fin je veux dire, tu comptes encore faire des modifications? :3 Juste que comme tu n'as pas modifié le titre, c'est piégeur, jme dis que tu travailles encore dessus D:

Sinon, ca sera un plaisir de m'en occuper ! ♥

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Je suis un orchidoclaste, et j'en suis fier !

Merci à Auen Sorensen pour la signature ! ♥
Anciennes signatures:
 

avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1630
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Jeu 28 Juil - 16:06
Yo Nathou ♥️

Elle est presque fini, mais il reste encore environ la moitié de mon test rp à écrire (et en prime peut-être relire tout ça une dernière fois au cas où mes yeux soient partie en couilles lors de ma dernière correction thinking ) J'étais pas trop chez moi le soir ces deux dernières semaines mais là j'ai quelques jours de libres alors je termine ça au plus vite promis :mykha:

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

If Plan A fails, remember you have 25 letters left
Deception is a gremlin you get wet and then feed after midnight. It multiplies and turns into an uncontainable monster. × Code by lizzou.
#cc3300#66cc99
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Constellations d'Orient
Constellations d'Orient
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 255
Localisation : Qc
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 30 Juil - 6:16
Et je poste encore pour dire que j'en enfin terminé ma fiche ashton Comme d'hab, hésitez pas à le dire si j'ai fait une grosse connerie et j'éditerai tout ça.

Tchuss ♥️

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Don't make me snap like a photo
Seriously, can you just stop fucking telling me I need to 'get a life'? I'm a gamer, I already have a shit ton of lives. × Code by lizzou.
#663399#669933
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 18
Localisation : Dans ton chat
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 30 Juil - 6:56
C'est nul...recommence... batcat

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Ethan M. Shaw vous provoque en #660033
Aphrodite vous séduit en #9966ff
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Mont Olympe
Mont Olympe
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 457
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 30 Juil - 13:24
Hahahahaha ! N'écoute pas Ethan, il raconte n'importe quoi :P C'est super, j'ai rit du début à la fin de ton test RP haha XD J'ai bien hâte de lire ce qui se passera avec ce perso !
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran Sam 13 Aoû - 21:44
Oh comme ça fait du bien de lire une telle fiche en revenant de vacances, comme ça là, hop coeur Désolée pour l'attente, et du coup !



Tu es validé !

Te voilà maintenant validé ! Ton rang t'a été attribué en fonction du dieu qui te possède. Il te sera probablement plus facile de nouer des liens avec les autres membres de ton groupe, car vous devrez concourir contre les autres. Avant de pouvoir te mettre à RP, il va donc falloir recenser tout ce beau monde !

Une fois cela fait, il te sera possible de jouer dans la partie RP !  Pour trouver un partenaire, tu peux envoyer des MP aux membres qui t'intéressent ou faire une demande de RP. Lorsque tu auras fait plus ample connaissance avec les élèves, tu pourras aller faire ta fiche de liens (nous avons d'ailleurs un très joli modèle ) ainsi que créer ton répertoire de RP. Tu pourras faire encore plus de connaissances en rejoignant des clubs !

N'oublie pas de surveiller régulièrement le secrétariat d'Osiris, ou tu risquerais de passer à côté d'informations importantes.
Pour tout renseignement supplémentaire, nous te conseillons de jeter un œil à Asgard, qui regroupe toutes les choses à savoir et à se souvenir. Et si tu as la moindre question, l'accueil de l'Olympe est là pour que tu puisses la poster. Mais si tu préfères l'envoyer en MP à un membre du staff, n'hésite pas, nous sommes là pour ça !

Toute l'équipe du Pensionnat Immortalia te souhaite un excellent jeu !



◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►



Venez participer au blind-test organisé par le groupe de musique !
Alum : #006699
Loki : #669999
Avatar par Redhayu ♥️
avatar

Me, Myself & I
Me joindre:
Pouvoirs:
Inventaire:
Eternel Asgard
Eternel Asgard
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1682
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Games Ruined My Life; Good Thing I Have Two More • Kieran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (M) A. DANAEL HEATHCLIFF • sometimes not telling people anything is a good thing.
» Yeah, you show me good loving make it alright need a little sweetness in my life (elya)
» Maelstrom Games
» Mon Games Day...
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Immortalia :: Gestion du personnage :: ◄ Fiches de présentations :: ► Le Valhalla :: Mont Olympe-
Sauter vers: